Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 22 février 2017

Citations : Ce n'est pas parce que ça fait mal...

Just because it hurts
Doesn't mean it isn't worth it

(Maria Mena, Growing Pains)

Just because it burns doesn't mean you're gonna die
You've gotta get up and try try try

(P!nk, Try)

The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will.

(John Green)

black & white girl jacket Craig Dennis.jpeg
Photo Pixabay - Craig Dennis

Ce n’est pas parce que ça fait mal
Que ça ne vaut pas le coup

(Maria Mena, Growing Pains)

Ce n’est pas parce que ça brûle que tu vas mourir
Il faut te relever et essayer, encore et encore essayer

(P!nk, Try)

Les bons moments comme les mauvais moments vont passer. Ça va passer. Ça va devenir plus facile. Mais ce n’est pas parce que ça va devenir plus facile que ça ne fait pas mal, en ce moment. Et quand les gens essaient de minimiser ta douleur, ils te font du tort. Et quand tu essaies de minimiser ta propre douleur, tu te fais du tort. Ne fais pas ça. La vérité, c’est que ça fait mal parce que c’était réel. Ça fait mal parce que ça a compté. Et c’est important que tu le reconnaisses. Mais ça ne veut pas dire que ça ne va pas s’arrêter, que ça ne va jamais aller mieux. Bien sûr que ça ira mieux.

(John Green)

Les citations appartiennent à leurs auteurs respectifs, et les traductions sont de moi (mari6s), sans rémunération quelle qu'elle soit. Si elles vous plaisent, vous pouvez les réutiliser dans les mêmes conditions non lucratives, à condition de me citer comme traductrice et d'inclure un lien vers mon blog.

mercredi 22 février 2017 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 18 février 2017

Poème : Hymne aux merveilles

Un poème écrit entre le 30 août et le 2 septembre 2016.

Chrysalide endormie
Qui lentement s’éveille
Fleur qui deviendra fruit
Et nourrit les abeilles
Feuilles qui dansent dans la brise
Qui soulève les pollens
Les emmène à sa guise
Et bientôt les resème

Timide fruit naissant
Qui rougit au soleil
Bientôt deviendra grand
Goût sucré, teinte vermeil
Sous les rayons qui lèchent
L’herbe et les fleurs sauvage
La terre bronze et s’assèche
Puis boit quand vient l’orage

De petites billes mûrissent
En grappes sur la treille
Et les noisettes grossissent
Plaisir des écureils
Tapis rouge, ocre, orange
Les arbres perdent leurs feuilles
Que la terre bientôt mange
Pour nourrir ses merveilles

Boules de vert, rouge et blanc
Dans les arbres en sommeil
Silhouettes de dénuement
Qui attendent le dégel
Poussière de neige au vent
Qui balaye et se mêle
Au doux parfum d’antan
Qui attend le soleil

© mari6s - Si vous le citez, merci de préciser
que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers mon blog.

samedi 18 février 2017 Publié dans Mes écrits, Poèmes | Tags : poème, poésie, poem, poetry, hymne, merveilles, hymn, wonders, nature, seasons, saisons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 11 février 2017

Puzzle 47 : Did I disappoint you by not saying enough?

I was alone, falling free, trying my best not to forget what happened to us, what happened to me, what happened as I let them slip, all the dreams we held so close, they seemed to all go up in smoke. Those days are dying in the dark...

Did I disappoint you or let you down? Should I be feeling guilty or let the judges frown? Did I disappoint you or leave a bad taste in your mouth? You gave me roses and I left them there to die, 'cause I saw the end before we'd begun.

I have burned my tomorrows and I stand inside today, I'm still comparing your past to my future.
It might be your wound but they're my sutures. I think I thought I saw you try...

Where did it all go wrong? Why is this what we've chosen? The lengths that I will go to, the distance in your eyes... Oh no, I've said too much. I can only do so much to fix all the things that went unspoken... I haven’t said enough.

I think I thought I saw you try...

puzzle, chanson, song, music, musique, medley, mash-up, compo, composition, pot-pourri, mélange, mix, disappoint, décevoir, said enough, said too much, blunt, r.e.m., placebo, swift
Fotolia (Dmitry Bairachnyi)

Meds (Placebo)

Angie (Rolling Stones)

The Other Side (Woodkid)

Goodbye my Lover (James Blunt)

One (U2)

Back to December (Taylor Swift)

Burn my shadow (Unkle)

Immortals (Fall Out Boy)

Losing my religion (R.E.M.)

Back Home (Caribou)

J’étais seule, en chute libre, j’essayais de ne surtout pas oublier ce qui nous est arrivé, ce qui m’est arrivé, ce qui est arrivé quand je les ai laissé échapper, tous ces rêves qui nous tenaient tant à cœur, c’est comme s’ils étaient tous partis en fumée. Le bon vieux temps s’évanouit dans l’obscurité...

T’ai-je déçu, t’ai-je laissé tomber ? Devrais-je me sentir coupable, accepter d’être jugée ? T’ai-je déçu, t’ai-je laissé un goût amer dans la bouche ? Tu m’as offert des roses et je les ai laissées faner là, car j’ai vu la fin avant même le début.

J’ai brûlé tous mes demains et me voilà aujourd’hui, toujours à comparer ton passé à mon avenir. Ce sont peut-être tes blessures, mais les points de suture sont les miens. Je pense que j’ai cru t’avoir vu essayer...

Où avons-nous fait fausse route ? Pourquoi avons-nous choisi ce chemin ? Jusqu’où je pourrais aller, et toute la distance dans tes yeux... Oh non, j’en ai trop dit. Il y a des limites à ce que je peux faire pour arranger toutes ces choses passées sous silence... Je n’en ai pas assez dit.

Je pense que j’ai cru t’avoir vu essayer...

© Composition réalisée par moi (mari6s) sans rémunération quelle qu'elle soit, à partir des chansons citées ci-dessus, dont les droits appartiennent à leurs auteurs, compositeurs et interprètes respectifs. Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure, ainsi que les droits cités précédemment, et d'inclure un lien vers mon blog. Je suis également l'auteure de la traduction libre.

mercredi 08 février 2017

Photos enneigées (1)

Photos prises le 21 janvier 2017.

Aucune retouche pour les 3 premières (j'ai appris à mieux gérer la balance des blancs sur mon appareil pour obtenir les effets souhaités) ; recadrage et un peu plus de contraste et luminosité pour la 4ème ; et pour la 5ème j'ai augmenté la luminosité et modifié la teinte du panneau STOP, dont le blanc était gris et dont le rouge tirait vers le gris orangé sur l'original, à cause du contre-jour nécessaire à l'effet souhaité.

neige, snow, grass, herbe, macro, sun, soleil, grillage, barbelé, barbwire, barbed wire

neige, snow, grass, herbe, macro

neige, snow, ice, glace, bloc, block, macro

neige, snow, macro, ombre, shadow, light, lumière

neige, snow, sun, soleil, stop, panneau, sign, road, route

© mari6s - Merci de ne pas utiliser ces images
(même à but non lucratif) sans ma permission expresse.

dimanche 05 février 2017

Poème : Halo de route

Un poème écrit le 8 janvier, au retour d'un de mes longs trajets de nuit en voiture pour donner des journées de cours à Paris (déplacements qui expliquent en partie l'absence de publications sur ce blog en janvier !).

Le ciel sombre projette son ombre sur l’asphalte
Et les phares se reflètent sur les lignes d’albâtre
Qui dessinent les contours immédiats de la route
Dans la brume qui l’entoure comme d’un halo de doute

Quelque nappe de coton vous happe puis vous relâche
Sous le ciel bleu marron qu’elle révèle ou qu’elle cache
Des couples de comètes vous doublent par la gauche
Des lucioles incomplètes vous suivent en ébauche

La lune et les étoiles sont sous une chape de plomb
Les arbres, sous un voile en forme de cocon
Les lumières scintillent sur le pare-brise humide
Avec l’albâtre qui brille pour unique guide

© mari6s - Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure
et d'inclure un lien vers mon blog.

dimanche 05 février 2017 Publié dans Mes écrits, Poèmes | Tags : poème, poésie, poem, poetry, route, halo, brouillard, nuit, ciel, phares, autoroute, asphalte | Commentaires (1) |  Facebook | |

vendredi 30 décembre 2016

Photos : Pictures of Christmas Past

J'ai récemment ressorti tout un tas de vieilles photos des Noëls passés, pour compiler des photos de nos sapins depuis pas loin de quinze ans. L'objectif : une affiche les rassemblant, dont je voulais offrir un exemplaire au fleuriste qui nous fournit nos sapins "qui touchent le plafond" depuis tout ce temps.

Il y a une histoire derrière tout ça. Pendant mon enfance, nous célébrions en général Noël deux fois, dans la ferme de mes grands-parents maternels d'une part, et dans l'appartement haussmannien de mes grands-parents paternels d'autre part.

Des premiers, je garde surtout le souvenir de grands repas de fête quand ma Mémé mettait les petits plats dans les grands, et de mon oncle ou de mon cousin qui enfilait un costume du Père Noël. Des seconds, je conserve l'image fascinante d'un magnifique sapin qui touchait le plafond et dont je me demandais comment il avait pu arriver au quatrième étage. Mon grand-père se le faisait livrer chaque année. Je l'ai assez peu connu ; c'était un homme discret qui est parti au tournant de l'an 2000, alors que je n'avais pas 10 ans. Mais cette image d'immense sapin magique m'est restée. Ma Mamy a dû renouveler l'expérience une fois, puis comme elle se fatiguait plus facilement, les Noëls ont cessé de se faire là-bas, ou seulement en petits comités. Bientôt, mes grands-parents maternels ont déménagé plus près de chez nous, mon Pépé des champs est décédé lui aussi, ma Mémé a emménagé chez nous, et nous avons développé nos propres traditions de Noël.

Jusque-là, chez nous, nous avions de petits sapins, l'attention se portant surtout sur les cadeaux à ses pieds et sur notre belle crèche de santons Fouque. Mais dans ces années-là, avoir un grand sapin est devenu capital à mes yeux. Je me rappelle d'une année où nous nous y étions pris un peu tard pour l'acheter, mes parents travaillant beaucoup à l'époque. Mon père et moi avons dû faire le tour de tous les fleuristes à 20 km à la ronde, car je trouvais tous les sapins proposés beaucoup trop petits.

Jusqu'à ce que nous arrivions enfin chez le Père Sapin et son épouse. Nous y trouvâmes un arbre de Noël acceptable, et voyant bien les amateurs de grands sapins que nous étions, il nous recommanda pour les années suivantes de l'appeler quelque temps à l'avance pour réserver notre sapin. C'est ainsi que presque quinze ans plus tard, nous nous fournissons toujours chez lui, avec des sapins plus beaux chaque année. Et dont l'étoile touche le plafond !

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

sapin, noël, décoration, christmas, tree

vendredi 30 décembre 2016 Publié dans Mes images et créations, Photos | Tags : sapins, noël, christmas, trees, décorations, traditions | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 24 décembre 2016

Stars des archives n°31 : spéciale Noël

Une citation : Noël et le solstice d'hiver

...

« Le côté mythique de Noël me plaisait.
Ses origines qui remontent bien plus loin que Jésus,
jusqu’aux rites de peuples qui nous sont étrangers.
La célébration du solstice d’hiver.
L’arrivée de la lumière au moment le plus sombre. »
(Helen Brann, Silent Night)
...

Une sélection de photographies : Sapin de Noël

sapin, décoration, noël, arbre, branche, cadeau, présent, gift

Un poème : L’esprit de Noël

...

La foule, un peu moins pressée qu'à son habitude
Prend le temps d'admirer les vitrines éclairées
Et, brillant de mille feux, les artères décorées
Offrent à tous les passants un joyeux interlude
...

Un Clés de l'Histoire et Fil de la Mythologie : Noël, la Nativité et le solstice d'hiver

...

Si Noël apparaît aujourd’hui comme une fête capitale
pour l’ensemble des religions chrétiennes,
elle n’est en fait apparue qu’au IVème siècle. En effet,
la naissance du Christ avait beaucoup moins d’importance
aux yeux des premiers Chrétiens que sa Résurrection,
événement central et fondateur de la foi chrétienne.
...

Une recette : Mousse aux fruits express

recette,cuisine,dessert,mousse,crème,fruit,express,rapide,frais,simple,léger,pêche,fraise,myrtille,melon,chantilly,neige,chicorée,cacao,café 

Un puzzle musical : Everybody needs a Friend in a Kingdom of Isolation

...

Everybody needs a prayer, and needs a friend,
there’s always too much or not enough.
How am I gonna be an optimist about this?
Well I won’t sit here feeling sorry for myself.
...

Un tutoriel : Couronne de houx

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Merci de vérifier les droits des différents textes et images
sur les pages concernées (cibles des liens) avant de les réutiliser.

samedi 17 décembre 2016

Puzzle 46 : Close your eyes to see me again

If you close your eyes, does it almost feel like you've been here before? It's not a dream, remember us, I can see it in your eyes... If this isn't real, I don't know what is, still got my lipstick on your skin.

I remember the bells, the flowers, and how your spirit shines. I thought that I heard you laughing, I thought that I heard you sing. I'm still comparing your past to my future, and I wish that you were mine. But that was just a dream...

You're breaking into my imagination, whatever's in there is yours to take… Say you'll see me again, even if it's just in your wildest dreams.

Pompeii (Bastille)

A Place in Time (Amanda Abizaid)

If this isn’t real (Texas)

The Other Side (Woodkid)

When Things Explode (Unkle)

Losing my religion (R.E.M.)

Song for someone (U2)

Wildest dreams (Taylor Swift)

nature, sunset, coucher, soleil
Photo Alexander Shustov (Pixabay)

Si tu fermes les yeux, n’as-tu pas comme l’impression d’avoir déjà été ici ? Ce n’est pas un rêve, souviens-toi de nous, je le vois dans tes yeux... Si ce n’est pas pour de vrai, je ne sais pas ce qui l’est, tu as encore mon rouge à lèvres sur ta peau.

Je me souviens des cloches, des fleurs, de ton esprit qui brille de mille feux. Je pensais t’avoir entendu rire, je pensais t’avoir entendu chanter. J’en suis encore à comparer ton passé à mon futur, et je voudrais que tu sois à moi. Mais ce n’était qu’un rêve...

Tu t’invites par effraction dans mon imagination, tu peux prendre tout ce que tu y trouveras... Dis que tu me reverras, même si ce n’est que dans tes rêves les plus fous.

© Composition réalisée par moi (mari6s) sans rémunération quelle qu'elle soit, à partir des chansons citées ci-dessus, dont les droits appartiennent à leurs auteurs, compositeurs et interprètes respectifs. Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure, ainsi que les droits cités précédemment, et d'inclure un lien vers mon blog. Je suis également l'auteure de la traduction libre.

samedi 17 décembre 2016 Publié dans Puzzles de chansons, Puzzles musicaux | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 14 décembre 2016

Tutoriel : Comment fabriquer sa propre couronne de houx

Bonjour à tous ! Aujourd'hui je vous propose d'apprendre à confectionner une couronne de houx pour se mettre dans l'esprit de Noël.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Tout d'abord, il faut cueillir du houx. On le trouve en général en forêt et parfois dans les haies des chemins de campagne (vérifiez tout de même que sa cueillette est autorisée dans votre région). Attention, pour ceux qui n'en ont jamais touché : les extrémités pointues des feuilles sont très piquantes. Mieux vaut donc porter des gants. Il vous faudra aussi un bon sécateur.

Le mieux est de s'y prendre à deux, un pour tenir la branche choisie et l'autre pour la couper. Le houx est souvent difficile d'accès, en hauteur le long des fossés par exemple, il peut dans ce cas être utile d'avoir un bâton (branche ou bâton de marche) pour rabattre les branches vers soi.

Cueillez de belles branches avec beaucoup de boules rouges, mais aussi quelques branches avec un feuillage fourni et en bon état. Prenez garde à ne pas tout cueillir dans une zone particulière ; une branche par-ci, une branche par-là, cela permet au houx de se renouveler.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Pour le transporter, ma solution : un sac de courses épais. Si vous avez un grand sac à dos solide (qui ne se percera pas sous l'effet des feuilles de houx), cela peut aussi fonctionner.

Quand vous rentrez chez vous, ne placez pas tout de suite le houx à température ambiante intérieure, la différence avec la température extérieure risquerait de le faire s'abîmer plus vite. Le mieux est de le laisser quelques heures dans un endroit avec une température intermédiaire, par exemple une cave ou un porche à l'abri du froid.

Une fois que vous le rentrez, il va falloir éviter qu'il ne se dessèche trop vite. Je connais trois solutions : le placer dans un vase avec de l'eau, dans un pot avec du sable humide (dans les deux cas, il faut rajouter de l'eau régulièrement), ou (solution qui nous intéresse dans le cas de la guirlande) tremper les extrémités coupées dans de la cire ou paraffine fondue. Celle-ci va en effet bloquer la sève dans la branche et l'empêcher de sécher.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Pour cela, vous pouvez par exemple, comme moi, récupérer des petits bouts de bougie et les faire fondre dans un petit récipient. J'ai pris un récipient en plastique, jetable, car la cire de bougie est assez difficile à nettoyer. Si vous faites comme moi, méfiez-vous cependant de ne pas faire fondre aussi le plastique !

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Une fois que vous avez une petite quantité de cire fondue, soufflez les bougies et trempez une par une les extrémités de branches de houx dans cette cire, l'idée étant de constituer une petite carapace de cire à chaque endroit où on les a coupées. Ne traînez pas trop, la cire se re-solidifie très vite. Si vous avez beaucoup de branches, je vous conseille de faire fondre la cire en plusieurs fois.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Voilà, votre houx devrait durer ! Maintenant, il reste à en faire une couronne. Sélectionnez quelques branches avec de belles boules rouges. Elles ne doivent pas être trop épaisses, vous n'arriveriez pas à les mettre en forme. Formez une structure de la taille souhaitée sur un plan de travail (ou au sol !).

Attachez les branches ensemble (par exemple avec de la ficelle de cuisine), avec à chaque jonction deux attaches à double nœud, fixées de préférence à des endroits où de petites branches ou feuilles éviteront à la ficelle de glisser. Attention à ne pas trop secouer le houx, il risquerait de perdre ses boules.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Dans mon cas, j'ai commencé avec 3 belles petites branches pour obtenir la taille de couronne souhaitée. Cela donne au départ une sorte de triangle, mais il va très vite se transformer en couronne circulaire.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Pour cela, on va venir y ajouter d'autres petites branches qui vont venir d'une part remplir les espaces sans boules rouges et sans feuillage, et d'autre part arrondir la structure globale. On va non seulement en attacher les extrémités, mais aussi le milieu, qui devrait tomber environ au même endroit que les extrémités des premières branches - ce qui va permettre de gommer les angles restants.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

Au final, ma couronne est composée de 7 branches différentes. Les ficelles restent visibles de près mais ne nuisent pas, à mes yeux, à l'impression d'ensemble - si vous souhaitez qu'elles disparaissent complètement, vous pourriez utiliser une ficelle verte de couleur proche des feuilles de houx.

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

La décoration de la porte d'entrée est complétée par 2 grandes branches de houx placées dans les pots qui entourent le seuil (qui, à la belle saison, hébergent des fleurs).

couronne, houx, holly, wreath, christmas, noël, yuletide, décoration, decoration, fêtes, holiday, season, diy, faire soi-même, bricolage, créatif, loisir

© photos mari6s (sauf la première qui vient de Pixabay)
Merci de ne pas utiliser ces images (même à but non lucratif)
sans ma permission expresse.

© tuto mari6s - Réutilisation libre, si vous le citez
merci de préciser que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers ce blog.

samedi 10 décembre 2016

Poème : Il reste

Un poème écrit le 12 août 2016.

Il reste des images
Un peu floues et crispées
Ton sourire, ton visage
Instantanés figés

Il reste quelques messages
Vestiges de répondeur
Ta voix sur des passages
De joyeux anniversaire

Il reste quelques pages
De ton écriture ronde
Quelques mèches sans âge
De ta chevelure blonde

Il reste surtout, en somme
Beaucoup de souvenirs
Qui jamais ne se gomment
Sans jamais revenir

photography, photo, photographie, souvenir, livre, album
Photographe : © Dom's Shootings
. Modèle : k-méléon.

© mari6s - Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers mon blog

samedi 10 décembre 2016 Publié dans Mes écrits, Poèmes | Tags : poème, poésie, poem, il reste, souvenir, deuil, photo, voix, mèche, cheveux | Commentaires (2) |  Facebook | |