Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 30 avril 2008

Humeur du moment (n°2)

Un livre: Spy High t.2 (La connexion du chaos)

Une chanson: Promise me no promises de Carla Bruni

Un film: A vif avec Jodie Foster

Une série télé: Esprits criminels

Un site internet: fr.fotolia.com (photos libres de droit)

Un blog: http://dieu.tourtesmagazine.com/ (Dieu)

Un mot: arc en ciel

Un objet: un pinceau magique

Une activité: réviser et bouquiner

Une météo: pluie légère, soleil derrière les nuages, 15°C

Niveau de stress: 4/10

Niveau de bien-être: 9/10

Relations familiales: 7/10

Relations amicales: 8/10

texte de MOI

mercredi 30 avril 2008 Publié dans Humeur du moment | Tags : humeur, goût, état d'esprit, sélection, livre, musique, mot | Commentaires (0) |  Facebook | |

mardi 29 avril 2008

Graphisme: Youpi... ...Elfe manga

8071215.jpg167204336.jpg
Deux petits dessins scannés et colorisés à l'ordi sur PSP...
1766293798.jpg1271644570.jpg
Dessins et colos de MOI

mardi 29 avril 2008 Publié dans Dessins et graphismes | Tags : graphisme, dessin, colorisation, ordi, youpi, elfe manga, elfe | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 28 avril 2008

Citations

"On n'a que le bonheur qu'on peut comprendre." (Maeterlinck)

"Il est rare de trouver un homme qui se livre trois ans à l'étude, sans avoir en vue un salaire." (Confucius)

"Il y a des sottises bien habillées, comme il y a des sots bien vêtus." (Nicolas de Chamfort)

"Croyez pour être fort. Aimez pour être heureux." (Victor Hugo)

"La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner, et non dans sa capacité à recevoir." (Einstein)

"Apprends la sagesse dans la sottise des autres." (proverbe japonais) 

"Il ne fait aucun doute qu'il existe un monde invisible. Cependant, il est permis de se demander à quelle distance du centre-ville il se trouve et jusqu'à quelle heure il est ouvert." (Woody Allen)

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con." (Anonyme)

"Croire en l'amour, c'est s'offrir à la souffrance. Ne plus y croire, c'est s'y condamner." (Guilleaumes)

"Si Dieu ne pardonnait pas, le Ciel serait vide." (proverbe berbère)

lundi 28 avril 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

dimanche 27 avril 2008

Moi et les langues

1579385746.jpgLes langues, c'est devenu une passion pour moi. Surtout l'anglais.

Je lis en anglais des tas de choses, des magazines, des fanfics, parfois des bouquins. Je vais pas dire que je comprends tous les mots, mais j'arrive tellement bien à comprendre grâce au contexte, que parfois je finis par me demander si tel ou tel truc que j'ai lu il y a une ou deux semaines, était en anglais ou en français.

Ca devient même flippant quand je me mets à penser en anglais. Des fois, j' "écris" dans ma tête des pensées, des bouts d'articles pour mon blog, ou de dialogues pour mes textes. Et là je bute sur un mot que je connais pas et je me dis "merde, depuis tout à l'heure je causais en anglais dans ma tête..." Parfois j'écris directement en anglais, des ptits poèmes, des trucs comme ça...

--_--°--_--

Pourtant il n'y a pas si longtemps, personne n'y aurait cru, même pas moi. Pas que j'étais mauvaise en langues; mais en même temps, je n'étais mauvaise qu'en sport, et peut-être en techno, occasionnellement (ce qui veut dire que j'avais des 11 ou 12...)

Mais c'était pas vraiment mon truc. L'anglais, j'en fais depuis le CE1 ou le CE2, et ça m'a jamais laissé de souvenir impérissable. En 6ème et 5ème, j'ai eu une prof nulle, surtout en prononciation mais aussi en pédagogie, elle nous faisait apprendre les trucs par coeur, mon dieu que je détestais ça...

En 4ème, une prof mieux m'a permis de moins détester cette langue, et en même temps j'ai commencé à écouter beaucoup de musique en anglais, ce qui m'a procuré beaucoup de voca de base et une prononciation solide.

Puis en 3ème, rebelote, la prof nulle. Au secours! "Marianne ne participe pas, Marianne est renfermée"... C'est l'histoire de ma scolarité mais alors elle, elle y tenait vraiment... A croire que certains profs ne sont simplement pas capables d'envisager que certains élèves n'aient pas besoin de blablater tout le temps et d'étaler leurs connaissances - et aussi, accessoirement, que certains se fassent chier comme des rats en décomposition, ce qui n'incite pas à participer.

Parce que le problème, c'était peut-être ça: j'avais un niveau bien supérieur à la moyenne dans ma classe... Ce qui s'est confirmé au lycée. Là la prof était sympa, bon, elle se faisait pas respecter et c'était le bordel en classe, mais les sujets auraient été très intéressants si on avait pu décoller du niveau du sol...

C'est à la même époque que j'ai commencé à énormément lire en anglais, et j'ai commencé à vraiment adorer cette langue. A la vivre en quelque sorte. Et puis maintenant, je suis au Cned, et les cours d'anglais sont un pur rêve, des documents intéressants et pas faciles. J'ai l'impression d'avancer.

Voilà... Je traduis des fics sur le net et je m'en sors bien même si évidemment un dico n'est pas de trop. J'écoute toujours autant de chansons en anglais, et puis je regarde des films et séries en VO (au grand dam de mon ptit frère de 12 ans, qui est super bon en anglais, meilleur que moi à son âge, mais n'aime pas qu'on lui rappelle sa prof... vous devinez? ben oui, celle que je me suis coltinée 3 ans au collège!)

--_--°--_--

L'espagnol... J'ai commencé en 4ème. L'année où j'ai été absente 1 mois en septembre-octobre... A mon retour la prof m'a dit que je rattraperais jamais mon retard. Super motivant!

Et pourtant je m'en suis très bien sortie. J'ai pas eu l'impression d'avoir manqué grand-chose... Un peu de voca, et puis de l'aise avec les conjugaisons au présent... Rien de dramatique.

Résultat, à partir du 2ème trimestre et jusqu'à la fin de la 3ème, j'étais systématiquement la meilleure de la classe... Je ne doute pas une seconde que cette prof en ait été ravie pour moi, elle était très gentille en dehors de cette drôle de remarque qui en aurait découragé plus d'un...

En 2nde, j'aimais pas mon prof. Lui m'adorait. Malédiction. Tous les autres s'imaginaient que je ne devais ces bonnes notes qu'à son admiration, ne s'imaginant pas que la relation cause-conséquence était le contraire exact... Et ne se gênaient pas pour me saquer sur mon point faible: l'oral. Bah, encore une fois, je causais pas parce que j'avais rien à dire ou parce que ça m'intéressait pas.

Et cette année au Cned, les cours sont pas mal non plus. J'aime bien l'espagnol, même si je suis bien sûr bien moins à l'aise qu'en anglais pour l'instant.

--_--°--_--

Moi et les langues... Une histoire d'amour au bout du compte. Et mon futur métier du moment, c'est traductrice. Je ne me vois pas l'exercer toute ma vie, mais en même temps je ne me vois exercer aucun métier toute ma vie (je développerai peut-être ce sujet dans un autre article...)

Pour l'instant, je me rends compte que je vous ai encore écrit un vrai roman, donc je vais vous laisser vous reposer un peu ^^...

--_--°--_--

texte de MOI - photo de Fotolia

dimanche 27 avril 2008 Publié dans Dans ma vie..., Réflexions | Tags : langue, langage | Commentaires (1) |  Facebook | |

vendredi 25 avril 2008

Words & colours... ...What does life means?

Petits "bricolages" graphiques avec Paint Shop Pro. Des mots et des couleurs... 
2083715641.2.jpg

La vie et la mort, moi et les autres. Des demi-tours et volte-faces, le bien et le mal, le ciel, la pluie et le soleil, les libellules et les dragons, grandir, la vérité et les faux-semblants, la force et la faiblesse, les questions, les pourquoi, la musique, les livres, la liberté, et puis l'amour.

 

-

 

960623419.2.jpg

Un sens. Le chercher désespérément tout en sachant parfaitement qu'il est peut-être préférable de ne pas le trouver. Mais chercher quand même, et se poser ces milliers de questions sans réponses, même si elles n'en auront jamais et qu'elles ne seraient de toute façon pas satisfaisantes.

 

-

 

images de MOI - texte de MOI

mercredi 23 avril 2008

Humeur du moment

Un livre: Ellana, l'envol de Pierre Bottero

Une chanson: La robe et l'échelle de Cabrel

Un film: La vengeance dans la peau avec Matt Damon

Une série télé: Les 4400

Un site internet: www.deezer.com (musique en ligne)

Un blog: http://color-juice.skyblog.com/ (Adeline)

Un mot: retrouvailles

Un objet: un lecteur MP3

Une activité: écrire ou dessiner

Une météo: soleil, 25°C, vent de côte iodé

Niveau de stress: 2/10

Niveau de bien-être: 9/10

Relations familiales: 8/10

Relations amicales: 9/10

texte de MOI

mercredi 23 avril 2008 Publié dans Humeur du moment | Tags : humeur, goût, état d'esprit, sélection, livre, musique, mot | Commentaires (1) |  Facebook | |

mardi 22 avril 2008

Titres de chansons

Cet article est composé de plein de titres de chansons, et si vous cliquez sur le lien vous pourrez voir le clip correspondant sur Dailymotion ou Youtube. 51922932.jpg

Qui suis-je? Je sais plus. Pas celle que vous croyez en tout cas. Mais ce sont des choses qui ne se disent pas.

J'écris des listes, des lettres, mais au fond je ne serai jamais que moi.

Ce dont j'ai besoin plus que tout, c'est du courage.

Je le sais bien, vas, qu'on ne changera pas le monde, qu'on ne peut pas décrocher les étoiles.

J'ai demandé à la lune mais elle m'a dit, la vie ce qu'elle veut.

Mais je suis un drôle d'animal et je veux y croire, c'est plus fort que moi.

Et si je ramasse des roses et des orties, j'essaierai au moins de ne pas trop m'y piquer.

texte de MOI - peinture de MOI

lundi 21 avril 2008

Bouillon de culture: définitions de mots

45188429.2.jpgTant de jolis mots restent dans l'ombre... Dommage, surtout quand on les croise dans un livre et qu'on n'est pas foutu de les comprendre... Alors voilà quelques spécimens choisis, parce qu'ils me plaisent, que ce soit par leurs sonorités, leur sens ou leur originalité...

Péremptoire: non, ça ne veut pas dire perpendiculaire (ceux qui connaissent Kaamelott comprendront)
Sens: autoritaire, catégorique. S'utilise pour qualifier un ton, une façon de parler ou d'agir.
Exemple: Le ton péremptoire de sa voix ne laissait aucun doute: c'était un ordre et pas une suggestion.

Patibulaire:
Sens: à l'allure louche, inquiétant, suspect.
Exemple: Il remarqua un homme à la mine patibulaire et se tint sur ses gardes.

Hybris: ce mot-là vient du grec ancien et est assez peu employé en français.
Sens: démesure causée par l'orgueil et les passions.
Exemple: Nul doute qu'en croyant pouvoir gagner si facilement, il avait fait preuve d'hybris.

Dichotomie: oui, encore un mot présent dans Kaamelott ;p Ne pas confondre avec lobotomie...
Sens: différence, distinction, opposition de deux choses.
Exemple: La dichotomie entre l'âme et le corps est au centre de la réflexion de ce philosophe.

Diaphane:
Sens:
très pâle, presque transparent OU fragile, délicat
Exemples: Sa peau était très blanche, presque diaphane. Sa voix diaphane semblait prête à se briser à chaque mot qui sortait de sa gorge.

Voilà pour aujourd'hui!

définitions et phrases de MOI avec l'aide de mon Dico - photo de Fotolia

dimanche 20 avril 2008

Amitié

J'ai déjà cité cette phrase de La Fontaine dans un de mes articles, mais elle me semble si juste que je la répète: "chacun se dit ami, mais fou qui s'y repose; rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose"

L'amitié, c'est rare. C'est rencontrer quelqu'un et avoir l'impression de le connaître depuis toujours. C'est la complicité. Etre d'accord ou pas mais être sur la même longueur d'onde.C'est se ressembler en étant différents. L'amitié, ça dure.

Quand je vois tous ces gens qui disent avoir des vingtaines d'amis, ça me donnerait presque envie de vomir. On ne peut pas avoir tant d'amis. Pas des vrais. Des copains ou des gens avec qui on partage quelque chose à un moment donné, oui. Mais l'amitié c'est autre chose.

Combien j'en ai moi? Des vrais amis? Ils se comptent sur les doigts d'une main. Bon, pas une seule main, mais presque.

Ça me suffit. Parce qu'elles sont là pour moi quand j'en ai besoin, et que quand on se voit, même après plusieurs mois, on partage toujours cette étincelle. Ça ne durera peut-être pas toujours. Les gens changent après tout. Mais j'espère bien qu'on ne s'oubliera jamais.

Une petite anecdote pour finir: ma mère a revu une amie de lycée, sa meilleure amie en fait, il y a quelques années, après une vingtaine d'années pendant lesquelles les évènements les avaient séparées. Vous n'y croirez peut-être pas mais cette "étincelle", comme je dis, était visible. Elles avaient presque totalement perdu le contact et pourtant elles étaient d'accord sur des tas de choses. Et maintenant, quand je vois ma mère au téléphone pendant des heures comme une ado (bon, comparaison mal ta propos puisque moi je hais le téléphone...), je sais qui est au bout du fil.

texte de MOI - photos et retouches de MOI

dimanche 20 avril 2008 Publié dans Dans ma vie..., Réflexions | Tags : ami, amitié | Commentaires (1) |  Facebook | |

samedi 19 avril 2008

Poème: Il y a

Bon, voilà, je suis pas douée pour parler de ce que j'écris... C'est un p'tit poème qui me trottait dans la tête, qui parle des apparences, je crois... Bah, après tout c'est à vous d'y voir de ce que vous voulez y voir, voilà tout. 

 

Y a ce qu’on est, ce qu’on paraît

Y a ce qu’on dit et ce qu’on fait

Y a ce qu’on aime et ce qu’on veut

Il y a soi et surtout eux

 

Mais si s’évanouissent les apparences

Que reste-t-il vraiment ?

Mais si disparaît notre enfance

Ça sert à quoi d’aimer autant ?

 

Y a ce qu’on peut et ce qu’il faut

Y a pas assez et puis y a trop

Y a l’amour qu’on donne et qu’on prend

Il y a toujours un pourtant

 

Mais si s’évanouissent les faux-semblants

Que nous restera-t-il ?

Mais si tout ça c’est pas du vent

Pourquoi tout paraît si futile ?

 

Y a notre vie et y a la mort

Il y a la chance et y a le sort

Il y a le jeu et y a ses règles

Y a le lapin et puis y a l’aigle

 

Mais si s’évanouit cette hypocrisie

Sera-t-on nu, au fond ?

Mais si on déguise la vie

Comment reconnaître ses dons ?


poème de MOI

samedi 19 avril 2008 Publié dans Poèmes | Tags : poème, il y a, apparence | Commentaires (1) |  Facebook | |