Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi 19 mai 2008

Poème: Champ de bataille

2009184295.jpg

Champ de bataille, charnier, boucherie,
Le silence s'est fait en même temps que la nuit
Tous ces soldats sont
morts, blessés, agonisants
La Mort se réjouit de ce triste bilan
Combien
ont
péri
?
Le sait-elle seulement?

Plus personne n'est là pour se rappeler
Pourquoi et comment ça a pu arriver
De toute façon, l'ont-ils seulement su?
Qui est vainqueur? Qui est
vaincu?
Qui a gagné?
Qui a
perdu
?

Tout le monde en convient: inutile combat
Ne croyez pas pourtant que cela apprendra
Une quelconque
leçon à l'humanité
Car une capacité que l'on ne peut lui nier
Est sa facilité à
Tout
oublier

1768055613.jpg

Un poème que j'ai écrit en avril 2007! Un de mes préférés bien qu'il ne soit pas bien gai. Laissez un comm!

poème de MOI - photo de Fotolia - image de MOI

lundi 19 mai 2008 Publié dans Poèmes | Tags : poème, guerre, bataille, champ de bataille, poésie | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Ma-Gni-Fi-Que ! Tout simplement, même s'il n'est pas gai comme tu dis.

Écrit par : Adeline | mercredi, 21 mai 2008

J'aime beaucoup ce poème! Je trouve que les mots utilisés sont frappants, le sens fort et clair, les vers très jolis. J'aime particulièrement celle-là "La Mort se réjouit de ce triste bilan", aisnsi que toutes les phrases interrogatives qui vivifient le texte.

Écrit par : Meili | samedi, 26 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.