Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi 05 septembre 2008

Mettons Paris en bouteille: Et si...

Et si tout ce qu'on croit savoir était en fait complètement faux, et que dans quelques milliers d'années nos descendants verront notre science comme nous voyons celle du Moyen-Age ou de l'Antiquité?

Et si notre perception du temps était faussée, si le temps lui-même n'était qu'une invention de l'être humain?

Et si tous les animaux était censés, à terme, atteindre un niveau d'évolution propre à l'apparition d'une civilisation, mais que la domination de l'homme empêchait leur développement?

Et si un jour, les fourmis décidaient de se révolter et d'éradiquer la race humaine?

Et si nous n'étions que l'expérience d'extraterrestres, dans le genre "jusqu'où une civilisation peut s'abaisser"?

Et si Dieu existait? Et si Dieu n'existait pas? Et s'il contrôlait tout? Et s'il ne contrôlait rien?

Et si tout n'était qu'illusion? Et si tout était vrai?

Et si rien de ce qu'on fait n'avait aucun sens? Et si tout en avait un?

Et s'il y avait des milliers, des millions de planètes exactement comme la nôtre avec des formes de vie développées? Et s'il n'y en avait aucune autre et que nous étions seulement le fruit du hasard, la seule et unique chance?

Et si toutes nos erreurs nous retombaient dessus demain, le nucléaire, le pétrole, l'effet de serre, la haine...? Et si elles n'avaient aucune conséquence pour nous?

Et si...

Bah... Oubliez ça. Et faites de beaux rêves!
(non mais zut, pourquoi je devrais être la seule à me torturer avec ces idées tordues...)

texte de MOI écrit le 25-08-08

Commentaires

Des questions qui ne sont pas tordues, des questions urgentes à poser.

Pour ne pas être un mouton (avenir: l'abbatoir) remettre en question tout ce que l'on entend.

Écrit par : L'innocente | jeudi, 11 septembre 2008

Totalement d'accord avec le fait de devoir sans cesse tout remettre en question.. autant pour ne pas être comme la masse ignorante que pour garder son esprit éveillé et ne pas tendre à croire tout ce qui est dit parce que censé être vrai.

Je crois en effet que le temps n'est que conception humaine pour avoir le "contrôle dessus", dans le sens de nous avons la capacité de le calculer et de lui donner un nom à chaque seconde. D'après moi, tout ce qui est chiffre découle de l'humain, sans aucun divin.

Je ne sais pas si tu as déjà lu du Bernard Werber, mais si non, je te le conseille vivement. Bien qu'il ait certains thèmes fortement utilisés à travers ses multiples livres, il mélange philosophie, spiritualité et sciences de façon géniale et il pousse vraiment à la réflexion tout en nous en apprenant beaucoup sur le monde (c'est un scientifique en plus d'être auteur).

Finalement, pour ce qui est de tout ces questionnements, oui il sont cruciaux, mais en même temps il faut savoir les "doser"... ce que je ne faisais pas avant et alors, bonjour les crises d'angoisses hahah... On aura beau dire ce que l'on voudra, ces doutes resteront toujours au fond de nous et on ne les digérera jamais vraiment.

Écrit par : Aube | jeudi, 18 septembre 2008

Lol ^^ Ah lala. Normalement c'est moi la théoricienne du complot ;D.
Mais j'suis totalement d'accord avec toi. En même temps, on ne referra pas le monde avec des Si...
Mais ça fait peur quand même de voir quand fait, on est pas grand chose et qu'on ne sait pas grand chose non plus.

Écrit par : Adeline | samedi, 20 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.