Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 24 septembre 2008

Le sens de la famille

Dans mon Edito, je promettais de ne pas critiquer sur ce blog des gens que je connaissais, à cause d'une mésaventure (une personne était tombée je ne sais trop comment sur ces critiques et j'avais dû m'excuser platement... et hypocritement, la 2ème partie m'embêtant plus que la 1ère)

Je vais pourtant vous parler d'histoires de famille, mais sans mentionner de personnes en particulier, et si malgré tout quelqu'un se reconnaît, ma foi, qui se sent morveux se mouche! Ce qui suit est mon opinion et n'engage que moi, mes parents en sont au courant mais certainement pas responsables.

Depuis le décès de ma grand-mère, il y a comme qui dirait de l'eau dans le gaz dans la fratrie de mon père. C'était déjà pas le nirvana avant, et ce n'était rien par rapport aux passions déchaînées lors de la succession. Ce fut l'occasion de régler de vieilles jalousies et rancoeurs. Très beau à voir, vous avez raté quelque chose.

Mais récemment, c'est passé au stade supérieur. A l'occasion de vacances au même endroit mais dans des maisons différentes, il y eut une dispute entre 3 des représentants de ma grande famille, et l'une d'eux est allée jusqu'à porter plainte contre les autres au commissariat... Puis, avec un 4ème représentant, re-porté plainte pour divers motifs, à plusieurs reprises...

Rien de bien sérieux puisque les policiers ont heureusement compris à qui ils avaient affaire, mais quand même, personnellement, j'aurais honte d'étaler ainsi des problèmes personnels déjà pas glorieux, sur la place publique...

Mon père est heureusement resté à l'écart de ces affaires, déjà pendant la succession, mais vous imaginez bien que ce n'est pas facile de voir ses frères et soeurs se déchirer de cette façon... Et la neutralité est considérée par certains comme une attaque personnelle, ce qui n'arrange pas les choses.

J'espère sincèrement que mes grands-parents ne sont pas témoins de ça, du ciel ou d'ailleurs. Ils ne se faisaient peut-être pas de grandes illusions, mais je ne croyais pas non plus que quoi que ce soit pourrait encore me surprendre, et pourtant...

J'appréhende d'autant plus la prochaine rencontre avec certains membres de cette famille, d'autant plus si tous doivent y être en même temps, comme c'est le cas aux mariages... Parce que déjà, avec la mésaventure sus-nommée, la cocotte-minute n'était pas loin d'exploser et je ne l'en avais empêchée que par égard pour mon père, mais alors là, autant vous dire qu'à la moindre remarque je risque de leur envoyer à la figure tout ce que je pense d'eux, ce que je ne peux pas vraiment m'autoriser avant mes 18 ans puisqu'ils considèrent mes parents comme responsables, voir Mensonge vs Vérité...

texte de MOI écrit le 16-09-08

mercredi 24 septembre 2008 Publié dans Dans ma vie..., Réflexions | Tags : famille, dispute, divisé, succession, hypocrisie | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Ca m'énerve les gens comme ça qui se déchirent entre eux pour des raisons parfois stupides... Fin' bon, l'être humain est con, c'est bien connu...

Écrit par : Adeline | mercredi, 24 septembre 2008

C'est vraiment quelque chose de moche (j'aime pas trop ce mot, mais vu la situation) les histoires de famille qui tournent mal comme ça. Je ne comprend pas vraiment comment on peut se déchirer comme ça entre frères et soeurs...

Écrit par : MADmoiselle | vendredi, 26 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.