Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche 05 octobre 2008

Déclaration de foi

Je suis souvent étonnée et quelque peu peinée de l'importance que revêtent la resurrection, les miracles, etc, dans la religion chrétienne. Pour moi, cela revient en quelque sorte à un besoin de preuves de divinité, tout aussi présent de nos jours qu'il y a 2000 ans en Palestine..

Même si demain on apportait la preuve scientifique certaine que la résurrection et les miracles étaient "faux", ma foi resterait la même. Je n'ai pas besoin d'effets spéciaux. La foi, c'est par définition croire sans preuve.

Je crois en un Dieu d'amour et de pardon, et en un homme qui parlait de lui et périt pour le salut de tous les autres.

C'est mon "credo" à moi, et tant pis si ça fait de moi une catholique pas très orthodoxe... Ca ne fait que se rajouter à une longue liste!

_-_

Petits exemples sur cette liste:

- le mariage des prêtres et l'exclusivité masculine pour prétendre à ce titre

- la contraception (il est logique que l'Eglise prône des relations sexuelles "morales", mais "interdire" la contraception c'est tout faire à l'envers et ignorer des réalités comme le sida qui continue à se répandre...)

- je ne ressens pas le besoin d'aller à la messe, ni d'avoir un prêtre pour intermédiaire dans ma relation avec Dieu, encore moins si c'est pour me dire ce que je dois penser, croire et faire comme a selon moi trop tendance l'Eglise...

...

texte de MOI écrit le 18-09-08

dimanche 05 octobre 2008 Publié dans Réflexions | Tags : foi, croire, croyance, religion, dieu, catholique, chrétien | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Je ne suis pas catholique, ni rien d'ailleurs. Mais pas totalement athée non plus, puisque je crois en une force supérieure, un "esprit" qu'on appelle Dieu ou Nature. Et effectivement, je trouve qu'on n'a pas besoin d'aller à l'église pour "communiquer".

Écrit par : MADmoiselle | lundi, 06 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.