Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi 30 décembre 2008

J'ai vu... Angles d'attaque

8 étrangers, 8 points de vue, 1 vérité, c'est le slogan de ce film. Ca le décrit assez bien.

On revit six fois le même évènement, un attentat visant une conférence antiterroriste réunissant en Espagne les dirigeants de nombreux pays. A chaque fois, on n'a qu'une partie des pièces du puzzle, et on ne comprend qu'au fur et à mesure que ces visions se recoupent.

angles d'attaque.jpg

La même période, environ 15 minutes avant et après l'attentat, est vue sous différents angles. Filmés de façon très réaliste, ces "points de vue" nous permettent de nous identifier aux différents personnages que l'on suit, et de nous sentir impliqués dans l'affaire.

Ces personnages sont: Rex (Sigourney Weaver), la productrice d'une chaîne de télé qui suit tout à travers ses écrans ; l'agent du service secret Thomas Barnes (Dennis Quaid), sur place pour protéger le Président des Etats-Unis ; le policier espagnol Enrique (Eduardo Noriega), dont le rôle est de protéger le maire de la ville ; Howard Lewis (Forest Whitaker), un touriste américain qui filme toute la scène ; le Président des Etats-Unis, Ashton (William Hurt) ; et enfin les terroristes et leur plan dans sa totalité.

Un très bon film, filmé et réalisé de façon convaincante, au scénario tout simplement génial. Je vous le conseille!

texte de MOI

Le Taj Mahal est construit!!!

Et voici mon oeuvre! (bon, les notices de Légo m'ont un peu aidée, j'avoue ;D) Presque 6000 pièces assemblées en moins d'une semaine, attention les yeux...

2008 décembre001.JPG

2008 décembre002.JPG

Il ne reste plus qu'à trouver où l'installer...

mardi 30 décembre 2008 Publié dans Dans ma vie... | Commentaires (2) |  Facebook | |

dimanche 28 décembre 2008

Poème: Perte de nous

Un poème écrit en octobre 2006, à une époque où je faisais beaucoup de strophes très courtes à la "haïku"...

Perte de temps
On ne rattrape pas le temps perdu
Et les gens non plus

Perte d'argent
Se battre pour en gagner toujours plus
Mais à la fin, qu'a-t-on vécu?

Perte d'humour
Plus moyen même d'esquisser un sourire
A peine un soupir

Perte d'amour
Mépriser ce que l'on a aimé
Notre coeur s'en est-il allé?

Perte de nous?
Qu'attendons-nous pour réagir?
Tant qu'il est temps, avant d'en mourir

Perte de tout?
La vie n'attend pas, alors rattrapons-la
Et arrêtons de jouer les braves petits soldats.

pme de MOI écrit en octobre 2006

dimanche 28 décembre 2008 Publié dans Poèmes | Tags : poème, poésie, perte, perte de nous | Commentaires (4) |  Facebook | |

vendredi 26 décembre 2008

Extraits de chansons

"Ce n'est jamais qu'une histoire Comme celle de milliers de gens
Mais voilà c'est mon histoire, Et bien sûr c'est différent"

(On n'oublie jamais rien, on vit avec ; Hélène Ségara & Laura Pausini)

"Do you even know who you are - I guess I'm trying to find
[...] Is life good to you or is it bad - I can't tell anymore" *
(Lonely girl ; P!nk)

"Je ne suis pas un héros, mes faux pas me collent à la peau"
(Je ne suis pas un héros ; Daniel Balavoine)

"If there's lessons to be learned [...] the world's a better place when it's upside down" **
(Sweet about me ; Gabriella Cilmi)

"Puisqu'on a pris le temps, on tiendra la distance Puisqu'il y a des trains toujours en partance
Ce monde derrière le monde, peut-être existe-t-il - immobile"

(Ailleurs, Jean-Louis Aubert)

"I walk a lonely road, the only one that I've ever known" ***
(Boulevard of broken dreams ; Green Day)

sélection par MOI

Traduction approximative des extraits en anglais:
* "Sais-tu même qui tu es - Je suppose que j'essaie de me trouver
La vie est-elle bonne ou mauvaise pour toi - Je ne sais plus"
** "Si on doit apprendre des leçons, le monde est un meilleur endroit quand il est à l'envers"
*** "Je marche seul sur une route, la seule que j'aie jamais connue"

vendredi 26 décembre 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : chanson, musique, extrait, paroles | Commentaires (0) |  Facebook | |

jeudi 25 décembre 2008

Mon Noël

Le Père Noël m'a bien gâtée cette année, comme à son habitude...

Mon plus gros cadeau: une maquette légo du Taj Mahal. Presque 6000 pièces. J'ai déjà bien commencé, et je m'amuse comme une petite folle. Ainsi que mon père d'ailleurs, heureux d'avoir un prétexte de "retomber en enfance" (en même temps, quand le prétexte a 17 ans... ;p)

Et puis des DVDs, notamment le film Détention secrète, que j'ai regardé, adoré et que je commenterai sans doute bientôt dans ma rubrique 'J'ai vu'. Des CDs: le nouveau de Bénabar (que des perles!), dont je vous parlerai sans doute dans la catégorie 'J'ai entendu'...

Un gros nounours, tout doux, blanc et beige. Une vraie oeuvre d'art cette peluche. Quoi, bébé, moi? Pensez-en ce que vous voulez. Je suis trop grande pour me soucier de paraître gamine. C'est peut-être ça, au fond, être adulte...

Et puis aussi des vêtements, des bijoux "breloques" et du matériel de brico et de dessin...

Et vous, comment ça s'est passé?

jeudi 25 décembre 2008 Publié dans Dans ma vie... | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 24 décembre 2008

MERRY CHRISTMAS!

noël rouge.jpg

Je vous souhaite à tous un super réveillon et un joyeux Noël et j'espère que le petit Papa Noël sera généreux avec vous...

Bises!

Marianne...

mercredi 24 décembre 2008 Publié dans Dans ma vie... | Tags : noël | Commentaires (3) |  Facebook | |

mardi 23 décembre 2008

J'ai lu... Last Call (Alex Barclay)

Un roman dense que j'ai dévoré en 4 soirs...

Last call.jpg

Un tueur en série qui s'attaque à ses victimes chez elles, sans effraction, comme si elles l'avaient laissé entrer... Qui leur fracasse le visage et leur fait passer un étrange dernier coup de téléphone avant de les tuer.

Un enquêteur à la famille meurtrie par un autre tueur, qui va pourtant devoir arrêter la tuerie...

Une écriture fluide, visuelle, à suspense et pas dépourvue d'humour...

Il aurait pu être intéressant de s'intéresser un peu plus au tueur et à son étrange manie de faire passer un dernier appel à ses victimes - mais le roman est plutôt écrit du côté des enquêteurs et des témoins, point de vue qui permet plus de suspense, choix qui se respecte.

En résumé, un très bon roman, dont vous risquez d'avoir du mal à sortir...

L'extrait (chapitre 2)
"Ils entrèrent dans le bureau d'Ethan Lowry.
- Ca le fait plus, commenta sobrement Joe. Tu vois ce que je veux dire, la pureté des lignes?
- Les gens adorent les séries policières et les émissions de déco. Si tu maries les deux, Joe, t'auras le taf de ta vie. Pense un peu à l'audimat: Les Experts font votre Relooking extrême.
Joe s'esclaffa malgré lui, aussi Danny poursuivit-il:
- L'inspecteur Joe Lucchesi: il enquête sur votre mort et sur vos goûts. Quels ont été vos derniers déplacements? Et pourquoi avez-vous choisi d'assortir ces rideaux-là avec ce tapis. Le mystère sera résolu après la pub. Cette saison, c'est le vert qui fait fureur dans les cuisines. A propos de fureur, les coups de battoir sont..."

texte de MOI

dimanche 21 décembre 2008

Cadeaux faits main

Il vous manque quelques cadeaux pour Noël ou le Jour de l'An, vous voulez quelque chose d'original et unique? Faites comme moi, bricolez vos propres cadeaux.

Le plus simple pour le néophyte et le plus sûr de plaire & servir à quiconque, c'est un cadre en bois à peindre. J'adore le modèle "cadre puzzle", qu'on trouve dans à peu près tous les magasins de bricolage comportant un rayon "loisirs créatifs" décent...

Exemples de créations:

DSC00045.JPG
DSC00043.JPG
DSC00041.JPG

La marche à suivre: passez de la peinture. La gouache va très bien, mais l'acrylique est plus couvrante. Prévoyez une ou trois couches, selon le type de bois (qui absorbe plus ou moins la peinture)
Puis laissez parler votre imagination. On peut faire des dessins à la peinture (au pochoir, par exemple), coller des petits sequins, des paillettes, des plumes de couleur, des petits objets type papillons, fleurs, en bois ou en matières synthétiques, à fixer avec de la colle liquide.
Et voilà. Comptez au maximum 2h de travail... Au minimum, 20 minutes. Mais n'oubliez pas d'y ajouter les temps de séchage...

Et sinon, autre idée de cadeau pour les amateurs de vin:

Dsc00039.jpg    Dsc00038.jpg    Dsc00040.jpg

Un support en bois peut-être moins facile à trouver.
Le reste est enfantin: une couche de peinture blanche diluée sur l'ensemble de l'objet, et une autre couleur (ici, du doré) sur certaines faces, et deux dessins au pochoir sur les autres.
On peut certainement trouver des pochoirs de ce genre dans le commerce, mais sinon, vous pouvez aussi faire comme moi: un petit dessin sur une feuille de papier, quelques coups de cutter, et voici un pochoir jetable!
Et il ne reste plus qu'à trouver une bonne bouteille à mettre à l'intérieur...

texte et créations de MOI

dimanche 21 décembre 2008 Publié dans Dessins et graphismes | Commentaires (3) |  Facebook | |

vendredi 19 décembre 2008

J'ai vu & entendu... If I were a boy (Beyonce Knowles)

Une chanson et un clip de Beyonce. Ou comment se mettre à la place de l'autre...

if I were a boy.jpg

La chanson, d'abord. Pour les non-anglophones, le titre signifie "si j'étais un garçon". Quoi, Beyonce envierait les garçons? Eh bien non, pas vraiment. Cette chanson en dépeint un tableau peu flatteur... Et accentue la différence man/boy, homme/garçon: "I swear I'd be a better man --- but you're just a boy" ("je jure que je serais un homme meilleur --- mais tu n'es qu'un garçon") Des paroles vraiment chouettes.

Et puis côté musique, rien à redire. Autant au niveau que musical que vocal, cette chanson est une perle. Beyonce a un sacré "coffre", même si toutes ses chansons ne le montrent pas...

Le clip, maintenant. Dans sa version longue, il contient deux périodes parlées et met en scène la vie d'un couple.

D'abord, avec les "rôles" inversés. Beyonce joue les goujats auprès de son homme au foyer. Comportements que beaucoup d'hommes affubleraient de noms d'oiseau...
Et puis, Beyonce flirte avec un collègue et les tourtereaux se disputent. Traduction à l'à-peu-près:
"Quand tu agis de cette façon... Je ne crois pas que tu réalises de quoi ça me donne l'air - ou ce que ça me fait ressentir.
- Agir comment? Pourquoi tu es si jaloux? C'est pas comme si je couchais avec ce mec.
- Quoi?"
Et là, tout s'inverse: "Quoi?
- Je disais, pourquoi tu es si jalouse? C'est pas comme si je couchais avec cette fille."
Et on revient à la première scène, jouée "dans le bon sens" cette fois-ci... Avec l'homme dans le rôle du goujat et Beyonce en gentille femme soumise...

Très bien tourné, de très belles images, un noir et blanc qui donne de la force au propos, et un jeu d'acteurs remarquable pour un clip. Mention spéciale pour l'acteur qui joue l'homme dans le couple: dans les scènes inversées, il est très convaincant tout en évitant la caricature...

Extrait de la chanson:
But you're just a boy, you don't understand
How it feels to love a girl, someday you'll wish you were a better man
You don't listen to her, you don't care how it hurts
Until you lose the one you wanted, 'cause you've taken her for granted
And everything you have got destroyed... But you're just a boy

Traduction de l'extrait:
Mais tu n'es qu'un garçon, tu ne comprends pas
Ce qu'on ressent quand on aime une fille, un jour tu regretteras de ne pas être un meilleur homme
Tu ne l'écoutes pas, tu te fiches si ça fait mal
Jusqu'à ce que tu perdes celle que tu voulais, car tu l'as prise pour acquise
Et que tout ce que tu as soit détruit... Mais tu n'es qu'un garçon

texte & traductions de MOI - image & paroles trouvée sur le net

vendredi 19 décembre 2008 Publié dans J'ai vu j'ai lu j'ai entendu... | Tags : clip, vidéo, musique, chanson, if i were a boy, beyonce | Commentaires (5) |  Facebook | |

jeudi 18 décembre 2008

Nouvelles de Cnedland...

J'avance bien dans mes cours. Dans l'ensemble, ça va. J'ai reçu mon bulletin du 1er trimestre, 16,4 de moyenne générale, plus de 16 dans la plupart des matières.

--°--

Par contre, en philo... Woopf! J'ai eu 12 à mon premier devoir (une dissert), 8 au second (une explication de texte), et je viens de recevoir le troisième: Non Noté. D'habitude on met ça à ceux qui font du hors-sujet au point que c'est affligeant, mais là le prof m'accuse quasi ouvertement d'avoir triché (plus précisément, en recopiant un corrigé-type, dont certains Cnediens font le "trafic")...

Non seulement je suis outrée de cette accusation - vu comme je me suis crevée sur ce devoir, malgré le bazar qui règne dans les cours du Cned et l'absence d'explications concrètes sur comment on fait pour progresser dans cette matière - mais je trouve ça très hypocrite et lâche: quand il y a preuve de tricherie, la règle est de mettre zéro. Sinon, on note la copie!!!

Parce que du coup, je ne sais pas du tout ce que ce devoir vaut. Il n'y a que 8 devoirs dans l'année, donc j'aimerais autant les mettre à profit pour m'évaluer et progresser...

Mais apparemment, le prof trouve que je cause trop bien. Que mon langage est trop châtié. Il m'avait déjà fait une remarque de ce genre dans un autre devoir, m'avertissant de ne pas trop "restituer le cours sans me l'approprier"... Est-ce ma faute si on m'a appris à utiliser un langage correct à l'écrit, surtout pour une production notée???

Enfin bon, mes parents ont râlé auprès de ma prof référente (l'équivalent d'un prof principal en lycée), qui va faire revoir mon devoir par un autre prof de philo pour voir ce qu'il en est.

UPDATE janvier: finalement le prof a recorrigé mon devoir, a accepté de le noter, et m'a mis un 16! (qui comptera sur le bulletin) Ce qui confirme qu'il était "trop bon" pour être de moi, d'après lui... J'ai eu 16 en philo!!!

--°--

Et puis sinon, parlons aussi des bons côtés, zut!

La prof référente sus-évoquée m'a proposé de participer au prestigieux Concours général (auquel les lycées présentent leurs meilleurs élèves) pour l'épreuve d'anglais (où j'ai 18,3 de moyenne) 

Après réflexion, j'ai accepté: une chance de faire quelque chose d'un peu plus poussé que les devoirs d'anglais au Cned, déjà d'un bon niveau mais qui ne me posent pas vraiment de défi...

Et après tout, on ne sait jamais ;p... Remise de prix à la Sorbonne, pour vous poser l'ambiance. J'ai probablement pas de grandes chances d'être dans les premiers, mais qui ne tente rien n'a rien!

Et puis, ça peut faire bien sur un CV de traductrice, participation au Concours général d'anglais... Pour rassurer ceux qui seraient déboussolés par mon cursus en série S...

--°--

Parenthèse scolaire fermée!

jeudi 18 décembre 2008 Publié dans Dans ma vie... | Commentaires (7) |  Facebook | |