Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi 24 avril 2009

J'ai lu... Ellana tome 3, la Prophétie (Pierre Bottero)

Par je ne sais quelle déformation de l'espace-temps, nous avions raté la parution du troisième et dernier tome d'Ellana, série dérivée d'Ewilan. Tout le monde étant fan dans ma famille, tomber sur ce livre par hasard dans une librairie nous a semblé incroyable. Une alerte mail (ou 4 ;p) a dû ne pas fonctionner quelque part!!! Comme vous vous en doutez, nous nous sommes jetés dessus, et voici ce que j'en pense:

Pour ceux qui n'ont pas suivi toute la série, voici une petite explication: dans les six tomes d'Ewilan, divisés en 2 séries (la quête d'Ewilan, les mondes d'Ewilan), on suit les aventures d'une jeune fille, Ewilan, dans un univers que l'on peut qualifier de fantastique et fantasy à la fois, où les Dessinateurs comme elle peuvent créer de la matière à partir de l'Imagination... Au cours de son voyage, elle rencontre Ellana, une marchombre (et définir ce terme me semble bien compliqué...).
C'est ce personnage que nous suivons dans la troisième série de trois livres, qui porte son nom. Les deux premiers tomes retracent sa jeunesse, avant sa rencontre avec Ewilan. Le troisième, dont il est question ici, reprend l'histoire à la fin de la saga Ewilan... Donc, pour résumer, dans l'ordre chronologique, nous avons: Ellana, tomes 1 et 2 (Ellana ; Ellana, l'envol) ; La quête d'Ewilan ; les mondes d'Ewilan ; Ellana, tome 3 (la Prophétie).

9782700234022[1].jpg

Difficile de parler du début de ce roman sans trahir toute une partie de son intrigue... Aussi, je ne résumerai pas grand-chose ici. Ceux qui connaissent déjà la saga: jetez-vous dessus! Ceux qui ne connaissent pas encore: commencez l'un des livres, n'importe lequel mais de préférence le premier Ewilan ou le premier Ellana, et vous serez probablement happé dans les 9 livres en moins de dix pages...

Ce tome clôt assez joliment la saga, tous les fils de l'intrigue semblent être démêlés, notamment la fameuse Prophétie qui s'accomplit dans le comble de l'ironie... Non, je n'en dirai pas plus.

Avec, bien sûr, toujours la merveilleuse écriture de Pierre Bottero, et le splendide monde qu'il a créé de sa plume. Ewilan, Ellana et tous les autres, parsèmeront longtemps mes rêves de Dessin et de Marchombres...

Les commentaires sont fermés.