Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi 31 août 2009

Rentrée des classes

Ca y est, j'ai repris les cours! Courageusement, moi et mon petit frère avons décidé de commencer le boulot dès aujourd'hui, pour avoir une semaine entière devant nous. Je rappelle que le frérot en question entre en 3ème et que c'est sa première année au Cned.

Quant à moi, pour le programme détaillé visitez cet article. En résumé: je m'amuse comme une folle!

Bonne rentrée à tous!

lundi 31 août 2009 Publié dans Dans ma vie... | Commentaires (0) |  Facebook | |

dimanche 30 août 2009

Poème: La voix sur le répondeur

Un poème écrit en Irlande. Triste, mais ça ne vient pas de mon humeur ; plutôt parce que c'est l'émotion que je suis la plus apte à transmettre. Celle que je trouve la plus cathartique, aussi... Je rapprocherais celui-ci de "Ton visage".

pleur téléphone.jpg

La voix sur le répondeur, « pas là »
Ça la fait pleurer à chaque fois
Elle a aimé l'entendre, cette voix
Mais il ne répondra pas.

La voix sur le répondeur, tragique
Est beaucoup trop mécanique
Mieux que rien et pire que tout
Comme un dernier rendez-vous. 

La voix sur le répondeur, encore
Lui dit de laisser un message
Un message à la voix d'un mort...
Mais l'effacer ? Pas le courage,
Elle l'écoute jusqu'au « bip » du sort.

écrit le 7/08/09 par mari6s.

dimanche 30 août 2009 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

vendredi 28 août 2009

Au programme cette année

Comme mes lecteurs réguliers le savent sans doute déjà, je prends une "gap year" l'an prochain, une sorte d'année sabbatique consacrée à ma culture générale et à des voyages (dont le principal sera 2 ou 3 mois aux USA, probablement à partir de février-mars).

Je vais reprendre les "cours" la semaine prochaine, avec différents supports (quelques "Pour les nuls", des livres classiques de style essais, et bientôt quelques cours du Cned). Domaines que j'aborderai: la physique quantique, la géopolitique, la sociologie, la biologie (surtout la génétique), la chimie moléculaire, un peu d'histoire et de philo...

Je vais aussi consacrer pas mal de temps à m'améliorer en langues: l'anglais (surtout la lecture de bouquins de plus en plus compliqués, puisque j'ai déjà un bon niveau: 975/990 au TOEIC), l'espagnol (l'objectif étant d'avoir un niveau proche de celui que j'ai en anglais), et le russe, que j'avais abordé en 1ère (je connais déjà l'alphabet et les bases) et que je vais apprendre cette année avec mon petit-frère.

Petit-frère qui entre au Cned pour sa 3ème (eh oui, nous sommes une secte de Cnediens!) et que j'aiderai peut-être dans d'autre matières, si mes parents sont pris ; je suis déjà recrutée comme partenaire de conversation en anglais & espagnol...

A part ça, je me garde du temps libre pour pouvoir écrire, bricoler, et partir en voyage sans tout prévoir à l'avance: peut-être des week-ends musées, concerts ou conférences en France ou ailleurs - accompagnée ou non. Nous partirons à Barcelone en famille à la Toussaint, et je pourrais, pourquoi pas, retourner seule en Espagne par la suite.

Et enfin, vers la fin de l'année scolaire, quelques mois aux Etats-Unis. Mon oncle vit près de Seattle, je commencerai donc par me poser chez lui pour m'habituer au pays, puis je commencerai à "rayonner" de plus en plus loin autour, seule ; je pense descendre jusqu'à la Californie, et peut-être m'enfoncer un peu dans le pays ; et au retour, avant de rentrer en France, je pense faire une escale d'une ou deux semaines sur la côte Est, New York et compagnie...

Voilà pour le programme, encore très flexible... Bonne rentrée à tous!

vendredi 28 août 2009 Publié dans Dans ma vie... | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 26 août 2009

Extraits de chansons

"Ever since he can remember people have died in his good name
Long before that September Long before hijacking planes
He's lost the will he can't decide He doesn't know who's right or wrong
But there's one thing that he's sure of this has been going on too long"
(à propos de Dieu, dans Him, Lily Allen)

"Inquisiteurs citoyens Gardiens dociles du bien commun
Sortir de vos droits chemins Me fait tant de bien
Je suis un libre-penseur Un trublion, un emmerdeur"

(Trublion, Mozart Opéra Rock)

"Teenage dreams in a teenage circus
Running around like a clown on purpose"

(We are golden, Mika)

"Ma p’tite lady, Elle est ce qui me reste,
Quand j’ai déjà tout essayé,
Elle chante quand la vie me blesse,
Et je chante à ses côtés"
(à propos de la musique, dans Lady Melody, Tom Frager)

"When it's time to live and die
And you can't get another try
Something inside this heart has died
You're in ruins"

(21 guns, Green day)

mercredi 26 août 2009 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 24 août 2009

Citations: la réussite

"Il n'est pas besoin de réussir pour persévérer" (Guillaume d'Orange)

"Il n'y a qu'une façon d'échouer, c'est d'abandonner avant d'avoir réussi!" (Olivier Lockert)

"Aucun homme n'a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge" (Abraham Lincoln)

"Le déluge n'a pas réussi ; il est resté un homme" (Henri Becque)

"L'important, ce n'est pas ce qu'on réussit, c'est ce qu'on essaie" (Marcel Achard)

lundi 24 août 2009 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 22 août 2009

J'ai vu... L'île de Nim

Nim, c'est le prénom de l'héroïne de cette histoire. Elle a 11 ans et vit avec son père, biologiste marin, sur une île déserte n'apparaissant sur aucune carte. Elle a pour amis une ribambelle d'animaux (une lionne de mer, un iguane, un pélican...), et pour école une multitude de livres.

Et parmi ses livres, il y a les aventures d'Alex Rover, héros qui ignore la peur. Alors quand son père disparaît en mer et que de riches touristes veulent envahir son île, Nim appelle à l'aide Alex Rover.

Ce qu'elle ignore, c'est que le véritable Alex Rover s'appelle Alexandra Rover, romancière agoraphobe, germophobe, tout-o-phobe en fait, qui n'est pas sortie de son appartement depuis des mois et n'arrive même pas à finir son roman en cours.

Mais contre toute attente, Alexandra va entreprendre un voyage de tous les dangers pour rejoindre cette petite fille qu'elle n'a jamais rencontrée...

L'île de Nim.jpg

Ce film est merveilleux, au sens premier du terme. Se mélangent la trame de l'histoire et l'imagination de Nim, les images filmées et celles en animation, qui semblent sorties de ces livres en relief, sauf qu'elles bougent... De plus, l'aventurier Alex Rover est un personnage à part entière de l'histoire, et c'est vraiment hilarant de voir les disputes entre lui et l'autre Alex, entre le personnage et la romancière.

Les couleurs sont à l'image de l'histoire: flamboyantes. Mais ne vous y trompez pas, ce n'est pas juste un film pour enfants ; il pourrait bien vous apporter plus que vous ne le croyez, en bonne humeur et en réflexion...

samedi 22 août 2009 Publié dans J'ai vu j'ai lu j'ai entendu... | Tags : île, nim, île de nim, jodie foster, film, dvd | Commentaires (1) |  Facebook | |

jeudi 20 août 2009

Dernières créas dans ma boutique...

Voici mes dernières créas, disponibles sur ma boutique sur Alittlemarket: cleetfil.alittlemarket.com

tableau ciel violet.jpg
tryptique mini-tableaux rouge, noir, blanc 2.jpg
yo-yo vert à la rose rouge.jpg
horloge fleur rouge & dorée.jpg
horloge verte aux roses rouges 4.jpg

Je vous rappelle que tous les prix sont réduits jusqu'au 31 août, et que les visiteurs de ce blog ont droit à une réduction supplémentaire de 10% (contactez-moi pour l'appliquer, avec le code BLOGH&F)

Et dans tous les cas, vous pouvez LAISSER UN COMMENTAIRE!

jeudi 20 août 2009 Publié dans Boutique Clé&Fil sur Alittlemarket | Commentaires (0) |  Facebook | |

mardi 18 août 2009

J'ai lu...la trilogie de Malorie Blackman: Entre chiens et loups, La couleur de la haine, Le choix d'aimer

On peut le lire sur la quatrième de couverture: la population du monde décrit par Malorie Blackman est divisé entre deux catégories, les Primas et les Nihils. Les premiers sont noirs, les seconds sont blancs; les premiers se partagent le pouvoir et l'argent, tandis que les seconds ne peuvent que les servir. Rien que pour cette intéressante "inversion", la saga vaut la peine d'être lue: on est souvent dépaysé, on se demande de quelle couleur sont les uns et les autres.

L'histoire racontée au fil des trois romans est, en gros, celle de Sephy et Callum. Sephy, c'est Perséphone Hadley, fille d'un ministre Prima ; Callum McGrégor est quand à lui le fils d'une ancienne servante de ce dernier. Ils ont grandi ensemble et à l'adolescence, tombent amoureux l'un de l'autre. Mais voilà, elle est Prima et il est Nihil. Roméo & Juliette d'un autre monde, en quelque sorte...

Ne vous fiez pas au ton relativement léger du premier tome (surtout son début), qui vient du jeune âge des deux narrateurs. Par la suite, l'ambiance se fait bien plus pesante, j'irais jusqu'à dire tragique.

Entre chiens et loups.jpg La couleur de la haine.jpg Le choix d'aimer.jpg

Le premier tome est narré par Sephy et Callum, ce qui donne une bonne vision de la différence entre primas et nihils. Je rapprocherais cette société de l'époque juste avant Martin Luther King, aux Etats-Unis. Ou juste après. Et il y a la violence qui va avec, des deux côtés. Celle des terroristes nihils, celle des policiers primas...
Le second et le troisième tome présentent plus de personnages, qui comme dans le premier, racontent l'histoire de leur point de vue. Le second est basé sur les couleurs de l'arc en ciel et des sentiments qui s'y rapportent (une partie pour chaque couleur) ; le troisième surprend en effectuant un saut de 16 ans en avant, et remplit l'intervalle à l'aide de flash-backs.

Les points de vue multiples donnent une vision complète des évènements. L'écriture est très bien adaptée, ce qui fait qu'on entre vraiment dans la peau des personnages, sans pour autant trop de pathos. En effet, cette histoire est, certes, celle des personnages, mais elle raconte surtout quelque chose sur l'être humain, sur les discriminations et la "solution" de la violence, thèmes prédominants à travers les trois livres.

N'ayez pas trop peur pour la fin de la trilogie: après beaucoup de tension tragique, on arrive à une fin ouverte relativement heureuse. Une saga à lire...

lundi 17 août 2009

Poème: State the obvious

Un petit sonnet écrit en anglais, dernier de ma série écrite en Irlande. Un peu moins triste que les deux autres ("Ton visage" et "Over"), car traitant moins d'un cas particulier ; certains de mes lecteurs l'ont trouvé négatif, mais je dirais plutôt qu'il rêve d'une utopie...

Je vous propose une petite traduction rapide pour les non-anglophones, même si je ne peux traduire aussi l'âme du poème...

What can you say when words are not enough ?
How do you manage to state the obvious ?
I can't find sounds to put on my thoughts
Or should I say on my feelings, like love...

I'm tired of saying all about the details
Not getting close to what's important, yet
Things that mean the world and still, you don't tell
'Cause you fear reject much more than regrets

What can you say when words are not enough ?
When your tongue just can't follow your mind
And all you utter feels kind of awkward

How do you manage to state the obvious ?
At the right moment and in the right place
Stop once and for all letting people guess

Que peut-on dire quand les mots ne suffisent pas ?
Comment peut-on réussir à énoncer l'évidence ?
Je ne trouve pas de sons à mettre sur mes pensées
Ou devrais-je dire sur mes sentiments, comme l'amour...

J'en ai assez de tout dire sur les détails
N'abordant pourtant pas ce qui est important
Des choses qui veulent tout dire et qu'on ne dit pas
Parce qu'on a peur du rejet bien plus que des regrets

Que peut-on dire quand les mots ne suffisent pas ?
Quand ta langue ne peut juste pas suivre ton esprit
Et que tout ce que tu prononces semble maladroit

Comment peut-on réussir à énoncer l'évidence ?
Au bon moment et au bon endroit
Arrêter une fois pour toute de laisser les gens deviner

écrit le 7-08-09 par mari6s

lundi 17 août 2009 Publié dans Poèmes | Commentaires (3) |  Facebook | |

dimanche 16 août 2009

Nouvelle fanfic: Programme Halcyon

Je viens de publier le début d'une nouvelle fanfiction. Elle porte sur l'univers de la série Alias, et représentera une saison virtuelle (après la saison 2), avec l'introduction d'un nouveau personnage...

Pour la lire, cliquez ici.

Pour voir mes autres fanfictions, c'est .

Et n'oubliez pas de laisser des reviews!

dimanche 16 août 2009 Publié dans Fanfics | Tags : fanfiction, fanfic, fic, alias, série, saison, review, halcyon, programme halcyon | Commentaires (0) |  Facebook | |