Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 12 mai 2010

GRANDIR

Grandir, c'est avoir conscience des autres, de leurs sentiments, de l'influence qu'on a sur eux, c'est faire de son mieux pour ne pas en abuser ou en mésuser, et se rendre compte qu'au bout du compte, on continue à blesser les gens.

Grandir, c'est voir le temps s'accélérer, commencer à parler de son époque, 'en mon temps c'était ainsi', 'à mon époque on faisait ça'...

Grandir, c'est faire des projets, se sentir comme poussé vers l'avant de façon inexorable et ne pas pouvoir faire de pause. C'est voir certains de ces projets échouer et y survivre ; en voir d'autres réussir et ne pas en sortir indemne.

Grandir, c'est arrêter de voir les choses en noir & blanc, s'éloigner du manichéisme, prendre conscience des nuances qui composent le monde et les gens, soudain ressentir de la peine pour quelqu'un qu'on déteste, tout comme on peut être exaspéré par quelqu'un qu'on aime...

Grandir, c'est faire le deuil de la perfection, mais pas forcément de l'idéalisme.

Grandir, c'est voir des gens qu'on a toujours connu partir, mourir ; c'est partir soi-même, petit à petit, "vêtement par vêtement" comme dit Bénabar, c'est se sentir coupable d'abandonner sa vie d'avant et d'apprécier la nouvelle...

Grandir, c'est apprendre l'indépendance, ou à tout le moins l'autonomie, c'est commencer à prendre ses responsabilités, à s'intéresser à son avenir de façon concrète.

Grandir, c'est apprendre que le compromis est souvent nécessaire, c'est s'excuser sans être désolé, dire oui oui sans le penser, s'aplatir, c'est crever en son for intérieur et se détester pour son hypocrisie diplomate, parfois ; c'est aussi avoir le courage d'assumer ses convictions, d'agir en conséquence, c'est soudain prendre la parole sans fard et dire ce que l'on pense sans rien en regretter.

Grandir, c'est savoir qu'on restera toujours le bébé de ses parents, et en tirer de la fierté.

C'est ça pour moi, grandir sans vieillir...

mercredi 12 mai 2010 Publié dans Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.