Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 20 mars 2010

Super semaine avec Edwina

Edwina est une nièce de Liz, la femme de mon oncle Patrick. Ce qui fait de nous des cousines par alliance ou quelque chose du genre. Après cette semaine, on peut dire simplement cousines - terme plus approprié dans notre cas qu'avec certaines de mes "vraies" cousines que je connais à peine.

Nous avons le même âge. Edwina vient du Minnessota mais étudie à l'université Montana State, dont elle fait partie de l'équipe de ski "cross country" (de fond). Elle vient de passer une semaine avec nous, une semaine qui est passée très vite et a été très enrichissante - et très amusante!

Je l'adore parce que:

* elle m'a gratifiée d'un "American hug" dès notre première rencontre, quand on est allés la chercher à l'aéroport, et m'a tout de suite traitée comme si on se connaissait depuis des lustres.

* elle a emmené toute sa garde-robe -et toutes ses chaussures!- pour une semaine de vacances, ce qui fait une valise plus imposante que la mienne pour deux mois (et malgré mes efforts, je ne voyage pas très léger).

Edwina tenue de soirée.JPG
Tenue de soirée.

* elle a une méthode de rangement de sa chambre très innovante, permettant de rentabiliser au maximum l'espace au sol, et qui convaincrait peut-être mes parents que mes affaires sont très ordonnées.

Edwina's tidy room.JPG
Et, je cite "Tu n'as pas vu ma chambre à la fac!"

* elle devine plutôt bien les mots que je cherche quand je les mime ou fais des approximations, et répète ses phrases autant que nécessaire si je le lui demande.

* elle conduit avec la musique si forte qu'on n'entendrait pas un avion décoller juste à côté.

Voiture Edwina'.jpg
Quel dommage que vous ne profitiez pas du son!

* son (léger) accent du Minnessota est tout à fait compréhensible et même plutôt joli.

Portland Chinese Garden (2).JPG
Chinese garden, teahouse

* elle comprend mon sens de l'humour la plupart du temps, et moi le sien, et nous avons les mêmes idées de "bêtises".

Costumes américains (1).JPG
... comme cette fois où nous avons enfreint la loi interdisant de prendre des photos dans les magasins, et nous sommes décorées comme des sapins de Noël avec des articles piochés dans le rayon "fête nationale".

* elle s'intéresse à toutes les différences France/Amérique, comme la forme des camions ou la mentalité des conducteurs, ou encore le vouvoiement/tutoiement (dont elle comprend plus ou moins les nuances car elle parle espagnol!), et m'a demandé de lui montrer des photos de coiffes traditionnelles bretonnes.

Edwina & Marianne maquillées pour Showcase (1).JPG
Prêtes pour le grand dîner du spectacle de danse!

* elle m'a refilé 500 chansons américaines et écoute les 250 françaises que je lui ai refilées.

musique d'Edwina.PNG

* elle m'a laissé prendre autant de photos ridicules d'elle, qu'elle en a pris de moi.

Portland Chinese Garden (61).JPG
Chinese Garden

Bilan résumé (nouveautés)

Activités:

  • assister au Showcase (spectacle de danse)
  • shopping à Nordstrom
  • Columbia River Gorge (visitez & randos)
  • Pilates
  • Portland: Powell's bookstore, Chinatown, Chinese Garden, Riverfront
  • ski (alpin, à Mount Hood Meadows)
  • équitation, canter (petit galop)
  • course à pied
  • Ridgefield: shopping + balades dans la nature

Nourriture:

  • pizza (The Rock)
  • café à Starbucks
  • Applebee's
  • cuisine du Northwest

Mots:

  • downhill ski (alpin), cross-country ski (de fond)
  • wedge (position des skis en "chasse-neige")
  • geese (oies), swans (cygnes), ducks (canards), coots (foulques).
  • otter (loutre), nutria (ragondin), beaver (castor)
  • kite (cerf-volant)
  • as to be expected
  • peddle (colporter)

samedi 20 mars 2010 Publié dans USA | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Peut-être est-ce un de ces traits de nos "cousins" nord-américains : ne douter de rien et mordre la vie à belles dents, quand nous regardons un peu trop notre nombril en nous posant des questions existentielles et en nous inquiétant pour notre image de marque - nous sommes d'ailleurs éduqués à le faire, non ?

J'espère que vous resterez en relation et que cette amitié survivra à la distance !

Écrit par : Milathea | dimanche, 21 mars 2010

Les commentaires sont fermés.