Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi 28 mai 2010

KKK n°2

Dans cette deuxième édition du Koman ktu koz, nous nous intéresserons à un hérétique populaire et faisant partie de ma liste des Grammar's Most Unwanted: "malgré que".

Vous connaissez tous "malgré", une petite préposition bien sympatique et pleine de bonnes intentions, malgré l'esprit de contradiction intrinsèquement lié à son sens. "Malgré" est plus gentil que "mais", il passe l'éponge sur la circonstance désagréable qu'il introduit (je l'aime malgré tous ses défauts), même si dans la bouche de ronchons il peut tout aussi bien effacer une vérité agréable au profit d'une proposition principale peu flatteuse (impossible de te pardonner malgré tes plates excuses).

Mais "malgré" est un garçon sensible, et il ne supporte d'introduire que des groupes nominaux, et pas des propositions subordonnées conjonctives. Vous l'aurez peut-être compris, ce que je reproche à "malgré que"... c'est qu'il n'existe pas!

Ah, le vilain petit imposteur qui se glisse dans des phrases à la "malgré que je fasse tout pour oublier", avec même l'usage de faux subjonctif pour mieux vous duper! Mais je vous le redis, "malgré que + subjonctif" est totalement inconnu au bataillon du français correct!

Comment alors le remplacer? Mais rien de plus simple, "bien que" est là pour ça, à moins que vous ne préfériez "malgré" en remplaçant la subordonnée par un bon vieux groupe nominal, ou si c'est impossible, "malgré le fait que". Exemples: Je t'aime malgré que tu me mentes -> Je t'aime bien que tu me mentes OU Je t'aime malgré tes mensonges OU Je t'aime malgré le fait que tu me mentes.

Comment s'en souvenir? Tout comme "bien" ne s'emploie pas seul comme préposition (seulement "bien que", conjonction de subordination), "malgré que" ne s'emploie pas comme conjonction de subordination (seulement "malgré" comme préposition).

vendredi 28 mai 2010 Publié dans Koman ktu koz? | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.