Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi 06 août 2010

Yggdrasil & les Neuf Mondes - les créatures - le Wyrd - le Ragnarök

Voici quelques bases de mythologie nordique, la conception du monde partagée par les Européens du Nord (Islande, Norvège, Suède, Danemark...) avant le IIème siècle avant J.C. et jusqu'après l'arrivée des premiers chrétiens vers le Xème siècle.

Yggdrasil & les Neuf Mondes

Dans la mythologie nordique, Yggdrasil, l'Arbre Monde ou arbre cosmique, soutient et abrite les neuf mondes. Ce nom signifie "destrier du Redoutable", le Redoutable Ygg étant le Dieu Odin.

Les trois mondes au niveau le plus haut sont:

  • Asgard (Gotheim), royaume des Ases (les Dieux principaux) ; c'est là que se trouve le Walhalla.
  • Vanaheim, royaume des Vanes (les Dieux secondaires).
  • Alfheim (Lightalfheim), royaume des Elfes (lumineux ou clairs).

Les trois mondes au niveau central sont:

  • Midgard ou Mitgard (Mannheim), royaume du milieu, monde des Hommes.
  • Utgard (Jötunheim), royaume des Géants.
  • Svartalfheim (Nidavellir), royaume des Nains (Elfes noirs ou sombres).

Les trois mondes au niveau le plus bas sont:

  • Niflheim, monde des brumes et de la glace.
  • Muspellheim, monde du feu.
  • Hel (Helheim, Nibelheim), royaume des morts (mais ceux qui meurent en guerriers reposent au Walhalla).

Yggdrasil serait un gigantesque frêne à trois racines (la première provenant de la source de Hvergelmir, dans Niflheim, gardée par le dragon Nidhöggr ; la seconde de la fontaine de Mimir, en Utgard, gardée par un géant ; la troisième du puits d'Urd, en Asgard, gardé par trois Nornes).

On peut regrouper ces mondes par couples de principes opposés (à part Midgard, qui représente l'équilibre): Niflheim et Muspellheim (la glace/le feu, le froid/la chaleur), Asgard et Helheim (la mort guerrière/les autres morts), Alfheim et Svartalfheim (les Elfes lumineux/les Elfes sombres, la lumière/l'obscurité), Vanaheim et Utgard (Vanes/Géants, création/destruction).

Les Ases et Asynes (Dieux et Déesses), habitant Asgard, sont tous associés ou apparentés à Odin, leur chef, qui a créé le monde avec ses frères à partir de la chair et du sang du géant Ymir. Entre autres, il y a Thor, Hermod, Heimdall, Frigg et Syn. Ils ne seraient apparus qu'après les invasions indo-européennes alors que les Vanes faisaient vraisemblablement l'objet d'un culte antérieur ; de plus, les Ases étaient plus priés par les aristocrates alors que les Vanes l'étaient par les paysans vikings.

Les Vanes (nom signifiant "les brillants"), habitant Vanaheim, sont le second groupe de dieux de la mythologie nordique, s'occupant plus précisément de la fertilité, de la sagesse et de la magie. Ils existaient dans les mythes avant l'apparition des Ases, comme en attestent notamment leur ancrage plus profond dans les toponymes. Njörd, Gersimi, Oder et Nerthus font notamment partie des Vanes.
Après une guerre contre les Ases, une trêve fut conclue et scellée par l'échange d' "otages" (qui changent en fait de groupe) ; les Vanes sont ensuite souvent considérés comme un sous-groupe des Ases.

Les Elfes ou Alfes (lumineux/clairs), habitants de Alfheim, sont des demi-dieux associés à la fertilité et au culte des ancêtres, décrits comme très beaux.

Les Géants ou Jötunn, vivant en Utgard, sont à la fois les prédécesseurs, les ancêtres et les ennemis des Dieux ; de nombreux mariages mixtes ont également lieu. Ils représentent le chaos, les forces de la nature - alors que les Ases et les Vanes symbolisent l'ordre. Ils sont grands - mais pas particulièrement plus que les Dieux ; leur apparence est souvent horrible (griffes, crocs, parfois plusieurs têtes). Très anciens, ils sont aussi associés à une sagesse antique. Quelques noms de Géants: Ymir, Surt, Suttung, Gunnlod, Aegir (Géant personnifiant la mer et souvent présenté comme un Dieu)... Certains considèrent qu'ils ne font qu'un avec les Trolls.

Les Nains ou Elfes/Alfes Noirs/Sombres, habitant Svartalfheim, sont de petits êtres habiles et dotés d'une grande sagesse, vivent sous terre ou dans les rochers et ne supportent pas la lumière du jour, qui les font se transformer en pierre. Les Alfes Noirs sont presque toujours assimilés aux Nains, cependant les Alfes Sombres sont parfois considérés comme une catégorie à part liés plus particulièrement au culte des morts mais vivant également sous la terre. Dans la mythologie germanique, on les appelle Nibelungen.

Le Wyrd (ou Örlog) et les Nornes

Toutes les créatures des Neuf Mondes (même les Dieux!) sont régies par le Wyrd, le destin, une toile infinie tissée par les trois Nornes et dont chaque fil représente un être ou un objet (même les plantes ou les pierres ont un destin selon la pensée nordique).

Cette toile vibre au fil des morts et des naissances, et les fils dépendent les uns des autres, chacun étant affecté par des évènement en affectant d'autres par effet domino. Cependant, les Vikings ne considèrent pas le destin comme une chose figée et croient que l'on peut toujours le modifier ou du moins en infléchir le cours, grâce aux devins qui interprètent les vibrations du Wyrd.

Les Nornes sont les déesses du destin ; elles sont assez nombreuses, mais les principales sont les trois soeurs Urd, Verdandi et Skuld, qui gardent le puits d'Urd (le puits du destin) dont elles tirent l'eau pour arroser les racines d'Yggdrasil. Selon l'étymologie, Urd est "ce qui est advenu", Verdandi "ce qui est en train de se passer" et Skuld "ce qui devrait arriver". Elles sont l'équivalent des Parques romaines ou des Moires grecques, elles aussi parfois représentées comme des fileuses ; mais alors que ces dernières sont plutôt personnifiées par des femmes très âgées, les Nornes apparaissent comme de belles jeunes femmes.
Lorsqu'ils servent d'agents du destin, certains Elfes, Nains ou Dieux sont appelés Nornes.

Le Walhalla (Valhalla, Valhalle, Valhöll) et les Walkyries (Valkyries)

Le Walhalla est le palais d'Odin aux 640 portes, l'équivalent viking du Paradis, réservé à ceux qui meurent au combat (les autres finissant dans Hel, équivalent des Enfers gréco-romaines) et se trouvant à l'intérieur-même d'Asgard. Là, les guerriers se battent, s'entretuent et renaissent pendant la journée ; et la nuit ils boivent l'hydromel venant de la chèvre Heidrun, mangent la chair du sanglier Saehrimnir et s'amusent.

Ce sont les Walkyries (aussi surnommées les Vierges d'Odin) qui survolent les champs de bataille pour emporter les guerriers valeureux jusqu'au Walhalla. Divinités mineures, elles sont jeunes, belles et musclées. En dehors des combats, elles prennent l'apparence de filles-cygnes. Brunehilde, Hilde, Sigrun et Svafa sont des Walkyries.

Le Ragnarök

Le Ragnarök est la fin du monde prédite par la mythologie nordique, une sorte d'Apocalypse qui doit voir s'affronter Dieux et Géants, dont la plupart mourront ainsi que la quasi-totalité des Hommes. Cette bataille finale, annoncée par trois hivers successifs sans soleil, doit avoir lieu sur la plaine de Vigrid.

Puis une série de catastrophes naturelles doit détruire le monde avant que les Dieux survivants ne rencontrent le dernier couple humain survivant qui devra repeupler Midgard.

Influence de la mythologie nordique sur les jours de la semaine

En français, les jours de la semaine ont une étymologie latine (lundi est le jour de la lune, mardi de Mars, mercredi de Mercure, jeudi de Jupiter aussi appelé Juve...), mais dans certaines langues comme l'allemand, le norvégien ou même l'anglais, l'étymologie est nordique: Mani, Tyr, Woden (Odin), Thor, Freyja ou Frigg...

Oeuvres basées sur la mythologie nordique

Les romans Le seigneur des anneaux (Tolkien) vers 1955 et les films dérivés de 2001 à 2003.
De nombreux aspects de la
Terre du Milieu inventée par Tolkien font penser à la mythologie nordique, à commencer par son nom (traduction indirecte de Midgard, signifiant "enceinte du milieu"). Quant aux différentes créatures la peuplant, elles sont au moins partiellement inspirées des êtres mythologiques des Neuf Mondes (Nains, Elfes...).

La BD Thorgal (Van Hamme & Rosinski) de 1977 à nos jours.
Le prénom du héros est construit sur Thor, et son nom est Aegirson (fils d'Aegir). Apparaissent également divers personnages de la mythologie viking: Odin, Frigg, Loki, et de nombreuses références à Asgard, Mitgard et au Walhalla sont faites.

La série d'animation Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque) à partir de 1987.
Dans le second chapitre de la série (n'existant pas dans les mangas), les héros combattent les Guerriers Divins défendant le royaume d'Asgard. Apparaissent notamment Odin, Thor (appelé Thol) et l'anneau des Nibelungen.

Le film Erik le Viking (1989). Référence aux dieux.

La série télévisée Stargate SG-1 à partir de la saison 2 (1998) jusqu'à la fin (2007).
La race extraterrestre des Asgard est basée sur la mythologie nordique, avec Thor, Heimdall, Loki... ainsi que des références au marteau de Thor et au Ragnarök.

Différents jeux vidéos, notamment de type heroic fantasy.

Le manga Global Garden: le dernier rêve d'Einstein (Saki Hiwatari) de 2001 à 2005.
Ici la vie d'Einstein est mélangée à des notions de mythologie nordique, l'Arbre Monde Yggdrasill étant menacé par l'explosion des bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki, avec de plus le personnage de Rukia, qui symbolise les Trois Nornes.

Le roman American Gods (Neil Gaiman) en 2001.
Bien que basé dans un monde moderne "réaliste", ce roman fait apparaître Odin qui tente de rallier d'autres divinités anciennes à sa cause pour combattre les dieux modernes que sont les nouvelles technologies.

Les romans La malédiction de l'anneau (Edouard Brasey) de 2008 à 2010.
Cette trilogie est inspirée de la légende des Nibelungen et fait apparaître Odin, Frigg, la walkyrie Brunehilde...

Site internet source:
fr.Wikipedia.org

Les commentaires sont fermés.