Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi 20 juillet 2010

Poème de fées: La petite sirène

Voici un autre extrait de ma série de poèmes inspirés de contes de fées, composés en avril 2009 (déjà en ligne: La Belle et la Bête et Blanche-Neige). Le principe était de faire une relecture personnelle de ces histoires, parfois humoristique, parfois tragique... Ici, c'est la légende d'Ariane, la petite sirène, que j'ai réinterprétée.

Fluide et souple, comme un poisson dans l’eau
Une douce mélodie accompagnait mes mots
Les dauphins dansaient pour effacer mes peines
Je m’appelais Ariane, j’étais une sirène

Moi qui n’avais connu que mon cocon marin
J’aimais à observer les navires, de loin
Comme le chant des sirènes attire les marins
Je succombai au charme de l’un de ces humains

L’océan avala mes larmes de désespoir
Mais il ne put chasser toutes mes idées noires
J’étais prête à tout pour le toucher, le voir
J’ai vendu ma voix pour des jambes, un soir

Comme un papillon attiré par la lumière
J’ai abandonné mon berceau, la mer
Sans rien savoir de ce prince, de ses pairs
Condamnée à jamais à pleurer et me taire.

écrit le 15-04-09 

mardi 20 juillet 2010 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.