Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi 27 septembre 2010

Le meilleur épisode de... Stargate SG-1

Difficile de choisir un épisode parmi les 10 saisons (214 épisodes) de SG-1... J'ai choisi Le temps d'une vie (Unending), le vingtième épisode de la saison 1O et dernier épisode de la série, pour différentes raisons - notamment, le fait que ce soit un épisode relativement indépendant du reste de l'intrigue, parfaitement compréhensible sans maîtriser l'univers de la série. Et puis il reprend des notions phares de Stargate: relativité du temps, voyage dans le temps et donc réalités "parallèles".

o*°*o

SG-1 Unending.jpg

Les Asgard, race extraterrestre très évoluée, sont au bord de l'extinction et décident de transmettre toute leur technologie, tout leur héritage, à leurs amis Terriens, qu'ils considèrent enfin dignes d'être la Cinquième Race (référence à l'alliance des Quatre Races: les Asgard, les Anciens, les Nox et les Furlings). Ils équipent donc l'Odyssée, un vaisseau terrien, de leur technologie, avant de commettre un suicide collectif.

Mais voilà, l'Odyssée est pris en chasse par les Ori (une race cousine des Anciens qui veulent tuer ou convertir à leur religion tous les humains), qui parviennent à les retrouver même après des passages successifs en hyperespace - à cause de la technologie des Asgard qu'ils parviennent à localier. Cadeau empoisonné...

L'essentiel de l'équipage est évacué par téléportation, et ne restent que le général Landry, Sam Carter, Mitchell, Vala et Daniel Jackson. Les Ori tirent sur l'Odyssée, et Carter a tout juste le temps d'activer un appareil de dilatation temporelle - une bulle est créée autour du vaisseau, où le temps s'écoule beaucoup plus vite qu'à l'extérieur. Cela accorde un sursis à l'Odyssée, mais l'enferme aussi avec ses occupants - le vaisseau ne peut pas se déplacer avec la bulle.

Sam, Landry, Mitchell, Daniel et Vala continuent à vivre dans cette bulle temporelle, en attendant de trouver une solution pour sauver à la fois leurs vies et l'héritage des Asgard...

Un épisode vraiment bien mené et qui a l'immense avantage de développer une romance dont je suis fan... même si ce n'est que dans une réalité qui n'aura finalement jamais existé.

lundi 27 septembre 2010 Publié dans Le meilleur épisode de... | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.