Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi 28 février 2011

Daily Show - Guerre de Sécession

Voici une petite vidéo que nous avons visionnée en cours de géopo américaine, extraite du Daily Show (une émission d'infos présentée de façon humoristique, un peu comme les Guignols français mais sans les marionnettes).

Pour ceux qui ne connaissent pas bien l'histoire américaine, la Guerre de Sécession a opposé les Etats du Nord (plutôt urbains et industriels) aux Etats du Sud (plutôt ruraux). Pour résumer de façon un brin simpliste, Lincoln a été élu Président des Etats-Unis et voulait abolir l'esclavage ; les Etats du Sud ont donc déclaré leur indépendance (fait sécession), se considérant comme un pays à part entière, les Etats Confédérés, avec un Président élu (pas par les Noirs, de toute évidence), Jefferson Davis. Le Nord a donc enclenché une guerre pour sauvegarder l'Union - abolir l'esclavage étant un bonus, mais pas un objectif prioritaire.

Traduction de quelques parties ci-dessous.

NB: j'ai traduit Civil War par Guerre Civile pour marquer le contraste, mais en français on l'appelle en fait Guerre de Sécession, terme qui est plutôt employé par les Etats du Sud.

- ... le 150ème anniversaire du début de la Guerre Civile - un combat brutal et sanglant qui s'est terminé avec une Union plus forte. Du moins, c'est une façon de voir les choses.

- Les Descendants de Vétérans Confédérés vous encouragent à célébrer cette noble période de notre histoire, où des hommes et des femmes du Sud ont courageusement défendu la liberté, malgré leur insurmontable infériorité en nombre.

- Enfin, plus ou moins... Plus ou moins pour défendre la liberté.

...

- Notre commentateur noir principal, Larry Wilmore, nous rejoint. Larry, trouvez-vous dérangeant ce genre de commémoration de la Sécession, de la Guerre Civile?

- Bien sûr que non. Je veux dire, qui n'aime pas les reconstitutions historiques? Tous les ans, je me déguise et je participe à une célébration de la révolte de Nat Turner.

- Attendez, il y a des gens qui célèbrent le soulèvement d'esclaves qui a fait 55 victimes blanches?

- Eh bien, nous ne nous focalisons pas sur cet aspect des choses, John! C'est un hommage à la musique, à la nourriture, aux vêtements d'époque de cette révolte d'esclaves.

...

- C'est un drapeau qui représente la violence à l'égard des blancs.

- Cela fait 170 ans, John, il est temps de passer à autre chose! C'est notre patrimoine, pas de la haine (Heritage, not Hate)!

- Oh, je vois ce que vous êtes en train de faire. C'est ce que les gens du Sud disent quand ils célèbrent la Sécession. Ce que vous dites, c'est qu'on ne peut pas choisir de quelles parties de la Guerre Civile on veut se souvenir, qu'on ne peut pas la séparer de l'esclavage.

- Exact, mais ils font de leur mieux!

- Le Sud a pacifiquement déclaré son indépendance, exactement comme nos Pères Fondateurs l'ont fait avec l'Angleterre en 1776. ... C'est une guerre que les gens du Sud ont menée pour défendre leurs familles et leurs foyers contre une invasion de troupes fédérales.

...

- Dire que l'esclavage a été la cause de la Sécession n'est pas politiquement correct, c'est juste correct!

...

lundi 28 février 2011 Publié dans Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 21 février 2011

L'apologie du flou

A force de dire aux enfants que se tromper n'est pas grave, on encourage une forme de flou dans les connaissances et la pensée, que l'on retrouve ensuite dans la vie en société, notamment dans les opinions politiques - je suis régulièrement effarée par les raisonnements simplistes et souvent erronés que j'entends, que ce soit dans la vie ou à la télévision...

Je pense effectivement que le système scolaire est en partie à blâmer. L'erreur y est définie comme normale - non seulement excusable, mais souvent souhaitée par les "nouveaux pédagogues" car "c'est en se trompant qu'on apprend". Et c'est vrai que l'erreur n'a rien de dramatique pendant la période d'apprentissage... qui doit avoir une fin bien définie, à partir de laquelle se tromper EST grave - puisqu'on est censé savoir. Mais voilà, beaucoup d'enseignants au primaire oublient cette partie-là. Certains m'ont même fait me sentir coupable de ne pas me tromper assez...

Les fautes d'orthographe, par exemple, sont le plus souvent tolérées. Au collège et au lycée, la plupart des professeurs ne les corrigent même plus - parfois même les professeurs de français! C'est déjà grave en soi, mais c'est aussi un symptôme d'incompréhension de ce qu'on écrit. Confondre participe passé et infinitif, par exemple, n'est pas anodin, ne pas voir la différence entre deux significations si distinctes me paraît assez dramatique: certains écrivent "à développé" ou "à consommé", alors que le participe passé exprime une action terminée...

Et il ne s'agit pas seulement des fautes que l'on fait quand on écrit ; il y a aussi des nuances dans les textes que l'on lit, que l'on ne peut pas saisir si l'on ne maîtrise pas, au minimum, la grammaire et l'orthographe. Vous voyez le rapport avec les opinions dont je parlais à l'instant?

Mais est aussi à blâmer cette manie manichéenne de supprimer toute nuance, de vouloir des opinions simples qui s'expriment en deux mots: "pour" ou "contre", "oui" ou "non". On ne peut être que pour ou contre l'avortement, pour ou contre la peine de mort, pour ou contre telle ou telle réforme, pratiquant ou athée... Les gens finissent par s'enfermer dans ces cases sans chercher à se demander s'ils y adhèrent complètement. Et "paradoxalement", à force d'être péremptoire, tout cela devient très flou dès que l'on creuse un peu...

Et puis on ne se donne simplement pas le temps de développer des opinions propres... Autre tendance de notre temps: s'entourer de monde, de bruit, d'écrans pour ne jamais, jamais être seul avec soi-même. Et ne jamais apprendre à se connaître, soi.

C'était mon petit coup de gueule, que j'avais commencé à écrire à l'époque des grèves contre la réforme des retraites, effarée par le flou de certaines déclarations - de personnes que je côtoie mais aussi de personnalités à la télévision. Mais cela s'applique selon moi à de nombreux domaines...

Je finirai par un encore plus gros coup de gueule contre les nombreux journalistes (qui sont, si je ne m'abuse, censés nous éclairer) qui nagent eux aussi dans le flou le plus complet. Je ne regarde plus le 20h que pour me moquer du mélange démagogie/sensations/propagande/simplicisme que l'on y trouve... Certains journalistes donnent des pourcentages qui ne "fonctionnent" pas si on les recalcule ; ou plus simplement, ne corrigent pas des informations erronées données de façon péremptoire par les personnes interrogées (syndicalistes emportés par leur prose ou passants du micro-trottoir).
Sous censure officielle, il n'y a pas si longtemps en France et encore actuellement dans de nombreux pays, certains déploient des trésors d'inventivité pour faire passer certaines informations ; mais nous nous complaisons dans notre nullité, ne profitant de notre "liberté" que pour briser des "tabous" (émissions de télé-réalité édifiantes aux titres du genre "Cap d'être infidèle?"...).

C'est beau, le progrès;..

lundi 21 février 2011 Publié dans Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 14 février 2011

J'ai vu... Marié Digby en concert

Le 26 janvier, Marié Digby donnait son premier concert en Europe, dans une petite salle de Paris. Je n'en ai entendu parler qu'une semaine avant et ai vite réservé une place...

Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler d'elle, Marié Digby est une chanteuse américaine d'origine nippo-irlandaise, très connue sur YouTube pour ses reprises acoustiques de chansons comme Umbrella de Rihanna. Elle compose et écrit ses propres chansons, joue de la guitare et du piano ; elle a sorti deux albums de chansons pop à influence folk et pop-rock.

La salle était bien remplie, l'ambiance intimiste. Un son acoustique délicieux, surtout quand, comme moi, l'on déteste la sono poussée à fond de la plupart des concerts...

La superbe voix de Marié, ses compositions dont plusieurs inédites, et quelques reprises, dont Umbrella.

Le premier, je l'espère, d'une longue série de concerts en France. Si vous ne connaissez pas encore cette artiste, voici quelques références:

Albums: Unfold & Breathing Underwater.

Reprises YouTube: Umbrella (Rihanna), What I've done (Linkin Park), That should be me (Justin Bieber), My life (The Game & Lil Wayne)...

Chansons: Miss Invisible, Feel, Say it again, Beauty in walking away, Machine...

lundi 14 février 2011 Publié dans J'ai vu j'ai lu j'ai entendu... | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 07 février 2011

Citations: rupture amoureuse

Beaucoup de chansons magnifiques sont des chansons de rupture. En voici quelques unes, celles qui me touchent le plus...

"Goodbye my lover, goodbye my friend
You have been the one, you have been the one for me"
(Goodbye my friend, James Blunt)

"J'ai regardé le papier, les phrases étaient floues
J'ai senti flancher mes genoux
Fallait-il que je signe à l'envers ce que j'avais signé à l'endroit
Une petite griffe en antidote à celle du vieux contrat"
(Le traité de solitude, Lynda Lemay)

"What hurts the most was being so close
And having so much to say, much to say
And watching you walk away
And never knowing what could have been
Not seeing that loving you was what I was trying to do"
(What hurts the most, Rascal Flatts - repris par Cascada)

"Ça va pas changer le monde que tu changes de maison
Il va continuer, le monde, et il aura bien raison
Les poussières d'une étoile, c'est ça qui fait briller la voie lactée
On s'est aimés, n'en parlons plus, et la vie continue"
(Ça va pas changer le monde, Joe Dassin)

"That should be me holding your hand
That should be me making you laugh
That should be me, this is so sad
That should be me"
(That should be me, Justin Bieber - repris par Marié Digby)

"Chère amie, je vous envoie ces quelques mots
Pour vous dire qu'il ne fait pas beau
Et que j'ai mal, seul, depuis que je vous ai perdue
Je vous écris ces quelques fleurs
Avec mon cœur à l'intérieur
Je vous fais toutes mes excuses"
(Chère amie, Marc Lavoine)

"You run and tell your friends that you're leaving me
They say that they don't see what you see in me
You wait a couple months then you gonna see
You'll never find nobody better than me"
(Heartless, Kanye West - repris par The Fray)

"Et c'est au bout du petit quai qu'on a jeté les anneaux
Comme une ancre
Au bout du quai qui prend les vagues de tous les bateaux
Que l'on manque"
(On a jeté les anneaux, Lynda Lemay)

"You act like you love me you act like you care
Then you turn you back on me and act like Im not there
The games that you play make me sick with myself
Because I fell for it just like everybody else"
(Tell me Josh, Madilyn Bailey)

"Je t’ai viré de notre album
Je tourne court, je tourne au rhum
Brûler nos vies polaroïds
Sans toi tu vois je tourne à vide"
(L'oeil du cyclone, Paris Brune)

"Picture perfect memories scattered all around the floor
Reaching for the phone 'cause I can't fight it anymore
And I wonder if I ever cross your mind
For me it happens all the time"
(Need you now, Lady Antebellum)

"J'oublierai ton nom de mille façons
Et cette certitude me fait plus mal encore
J'aimais cette blessure, c'était toi encore"
(J'oublierai ton nom - notamment JJ Goldman & Florent Pagny)

"And now we're sleeping with the television and all the lights on
One of us is leaving soon but we're both already gone
Stuck at the lost at found, watch things disappear
Looking for the missing piece but it was never here"
(Lost and found, Adrienne Pierce)

"Ici rien a changé, tout est comme hier,
Un peu partout trainent encore tes affaires
Alors je marche sur ce qu'il reste de toi
Mais sans toi ici tout est deux fois trop grand pour moi"
(Miroir miroir, Sarah Riani)

Remember all the things we wanted
Now all our memories, they're haunted
We were always meant to say goodbye
[...] We were never meant for do or die
(Already gone, Kelly Clarkson)

Mes extraits de chanson préférés

lundi 07 février 2011 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |