Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi 25 avril 2011

Evolutionnisme et créationnisme

Depuis quelques temps, mon frérot s'intéresse énormément à tout ce qui est théologie, d'un point de vue athée. Il est notamment très actif dans les débats à ce sujet sur YouTube en anglais - des débats dont la plupart des participants est forcément un peu extrémiste.

En effet, la plupart des croyants y sont créationnistes, et presque tous les évolutionnistes y sont athées. Les arguments contre le créationnisme y sont systématiquement teintés d'athéisme voire d'antithéisme.

Cela me pose un problème personnel (je crois en Dieu et en la science), mais aussi rationnel: les créationnistes "virulents" cherchent avant tout à "convertir" des personnes déjà croyantes, or les seuls arguments évolutionnistes "visibles" vont à l'encontre des croyances de ces dernières...

Je crois qu'il faut faire une distinction entre la religion et la science, et que l'on peut raisonner entre athées et croyants dans le respect - je dirais même que c'est la seule façon de le faire. Et cela implique de ne pas traiter les croyances de l'autre de superstitions, de blasphèmes ou d'idioties.

Voici un petit sondage. N'hésitez pas aussi à laisser un commentaire pour expliquer votre relation à la religion et à la science.

sondage

 

lundi 25 avril 2011 Publié dans Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 18 avril 2011

Poème: Open the curtains

Un poème écrit les 16 et 17 janvier 2011. J'ai notamment pensé à "Light outside" (Wakey!Wakey!), chanson plus positive que j'adore. Mais dans la vraie vie, il y a un moment où on doit s'occuper de soi, se sauver soi-même. C'est l'idée de base.

I open the curtains of your room, let the light in
For the seventh time this week now
Twenty ninth time of the month
And I do know how miserable you have been feeling
Won’t be okay just yet, I know
But please take a look at the sun

It’s a tragedy
And I’m so sorry
But I don’t have a time-machine
I can only help if you let me

This is life and sure, you can try to block it out
You can push away everyone who ever cared
Lock yourself in and throw the key out, without a doubt
Forget the ugly and unjust, forget the beautiful and fair
And act like you’re the one who figured it all out
And never think about everything that you’re missing out
I will be there tomorrow

Like every morning but for the very last
I’m here like thirty times before
Thirty mornings is enough
Either start living now or keep dwelling on the past
I have got a life of my own
I want to live it, sweet or sour

It’s a misery
And I’m so sorry
But I don’t have a magic wand
And this self-pity has to end

This is life and sure, you can try to block it out
You can push away everyone who ever cared
Lock yourself in and throw the key out, without a doubt
Forget the ugly and unjust, forget the beautiful and fair
And act like you’re the one who figured it all out
And never think about everything that you’re missing out
I won’t be there tomorrow

No I won’t open the curtains and let the light in
I won’t ask how you’re doing
I won’t be there
I’ll leave you alone like you've asked so many times
But if you were to change your mind
Just call… and I’ll be there

lundi 18 avril 2011 Publié dans Poèmes | Commentaires (1) |  Facebook | |

lundi 11 avril 2011

Extraits de chansons

Everyone thinks that I have it all
But it's so empty living behind these castle walls, these castle walls
If I should tumble, if I should fall
Would anyone hear me screaming behind these castle walls
There's no one here at all, behind these castle walls
(Castle Walls, TI & Christina Aguilera)

But we try too hard, it's a waste of my time
Done looking for the critics, cuz they're everywhere
They don't like my jeans, they don't get my hair
Exchange ourselves and we do it all the time
Why do we do that?
Why do I do that?
(F***ing Perfect, P!nk)

Everybody says,
"Time heals everything."
But what of the wretched hollow?
The endless in-between?
Are we just going to wait it out?
(Wait it out, Imogen Heap)

It's gotta be
Just right
Soul and spirit
Chord and lyric
(Feel this, Bethany Joy Galeotti) 

All I hear is the sound
Of rain falling on the ground
(As tears go by, Marianne Faithfull)

This time
Don't need another perfect lie
Don't care if critics ever jump in line
I'm gonna give all my secrets away
(Secrets, One Republic)

I know you wanna stay in bed
But it's light outside, it's light outside
So you know, I'm gonna stay right here
You saved my life once
You saved my life
(Light outside, Wakey!Wakey!)

Traduction des extraits

Mes extraits de chanson préférés

Mes citations préférées

lundi 11 avril 2011 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 04 avril 2011

Glee - Someday, they will

"You know something, it’s not easy to break out of your comfort zone. People will tear you down, tell you you shouldn’t have bothered in the first place. But let me tell you something, there’s not much of a difference between a stadium full with cheering fans and an angry crowd screaming abuse at you. They’re both just making a lot of noise. How you take it is up to you. Convince yourself they’re cheering for you. You do that, and someday, they will."

C'est une citation de Sue, l'entraîneuse de l'équipe de pom-pom girl dans la série Glee. C'est la "méchante" de l'histoire, mais j'ai beaucoup aimé ces phrases dont la traduction serait:

"Vous savez quoi, ce n'est pas facile de s'évader de son cocon. Les gens vous démoliront, vous diront que vous n'auriez jamais dû prendre cette peine. Mais laissez-moi vous dire un truc, il n'y a pas une grande différence entre un stade plein de fans qui vous acclament, et une foule en colère qui vous hurle des insultes. Les deux font beaucoup de bruit. A vous de voir comment le prendre. Convainquez-vous qu'ils vous acclament, et un jour, c'est ce qu'ils feront."

 

glee, série, show, tv, télé, chorale

 

Je vous conseille vivement cette série, qui passe en ce moment sur W9 (les premiers épisodes seront rediffusés en journée plusieurs fois). Les reprises de chansons connues ponctuent cette chronique de la vie d'une chorale d'élèves qui va bouleverser les relations dans un lycée américain. Au grand minimum, cela se regarde avec plaisir, et on peut même y trouver des questionnements intéressants...