Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 05 novembre 2011

Poème: Comment va ta vie maintenant

Ce poème écrit en juillet 2011 est parti de cette envie qu'on a parfois de faire savoir aux personnes qui nous ont maltraités ou sous-estimés ce que l'on est devenus "malgré" eux. Il porte beaucoup de rage, de celle que l'on emploie dans sa tête mais rarement en paroles - à quoi cela servirait-il, d'ailleurs? En ce qui me concerne, je m'enorgueillis de ne haïr personne, pas même ceux dont je me suis inspirée pour écrire ce poème, issus de mon expérience ou de celle de mes proches. Et je crois sincèrement qu'ils ont contribué à mon évolution, ne serait-ce qu'en me donnant envie de prouver qu'ils avaient tort, et en m'apprenant à ne plus trop me soucier du regard des autres.

Salut t’es sûre on se connaît ?
Tu me dis quelque chose, ouais
Peut-être à l’école primaire
T’étais l’une des filles populaires

Oui maintenant ça me revient
Tu me parlais comme à un chien
Tu critiquais mes vêtements
Pour me rendre service, sûrement

Comment va ta vie maintenant ?
Moi on peut dire que tout va bien
Il m’a fallu pas mal de temps
Mais j’ai trouvé mon chemin
Même si j’ai parfois mal encore
Et si c’est vrai ce qu’on dit
Ce qui ne tue pas rend plus fort
Alors je dois te dire merci

Bonjour monsieur le professeur
J’apprenais vos leçons par cœur
Maintenant j’ai tout oublié
Et vous, vous êtes retraité

Oui maintenant ça me revient
Vous disiez que je n’étais bonne à rien
Et quand je rêvassais en cours
Vous en faisiez un calembour

Comment allez-vous maintenant ?
Moi on peut dire que tout va bien
Il m’a fallu pas mal de temps
Mais j’ai trouvé mon chemin
Même si j’ai parfois mal encore
Et si c’est vrai ce qu’on dit
Ce qui ne tue pas rend plus fort
Alors je dois vous dire merci

Comment va ta vie maintenant ?
Moi j’ai un bout de chou que j’essaie
De protéger et d’éloigner
Des gens comme toi, des méchants
Qui croient qu’être soi c’est avoir tort
Et si c’est vrai ce qu’on dit
Ce qui ne tue pas rend plus fort
Alors je dois te dire merci

samedi 05 novembre 2011 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.