Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 30 mai 2012

Bouillon de culture 25

Pandémonium

Sens: capitale de l'Enfer où se réunit le conseil des démons; réunion de comploteurs, de malfaisants.

Etymologie: mot inventé par le poète anglais Milton à partir du grec "pan" (chaque, tout) et "daimon" (dieu, âme d'un mort, mais utilisé ici dans le sens de démon comme le latin "daemon").

Utilisation en anglais: pandemonium = désordre, tumulte, chaos; enfer ou lieu lui ressemblant.

Sur la même racine: panacée (pan + akos = remède à tout); démon, démoniaque.

Baguenauder

Sens: passer son temps à des choses frivoles; se promener sans but; se moquer de quelqu'un; avoir des propos légers sur un sujet grave.

Exemple: Elle ne fait que baguenauder toute la journée. Ils se sont baguenaudés en ville. Tu n'as rien d'autre à faire que de baguenauder ce pauvre homme? On ne baguenaude pas sur ces choses-là.

Etymologie: probablement de baguenaude, fruit du baguenaudier, que les enfants font claquer en les crevant (d'où l'idée de futilité).

Dérivés: baguenaudeur (qui baguenaude).

Rodomontade

Sens: attitude prétentieuse et hautaine d'une personne qui se vante d'actes de bravoure supposés. 

Synonymes: vantardise, fanfaronnade.

Exemple: Il est fort en rodomontades, mais dès qu'il s'agit d'agir, il n'y a plus personne!

Etymologie: de "rodomont" (fanfaron, fier-à-bras, bravache), de Rodomonte (personnage de roi courageux mais fier et insolent dans des poèmes épiques de Baiardo et de l'Arioste).

Nantir

Sens: donner, munir, pourvoir, octroyer; donner des gages pour assurance d'une dette.

Exemple: Elle a nanti ses enfants d'une pension mensuelle confortable. S'est-il nanti d'un parapluie?

Etymologie: de l'ancien français "nant" (gage), du nordique "nam" (prise de possession).

Sur la même racine/dérivés: les nantis (littéralement ceux qui ont, qui sont pourvus voire qui se sont octroyé des richesses), nantissement (bien meuble pris pour gage, par opposition à l'hypothèque qui s'applique à un bien immeuble).

Vespéral

Sens: du soir.

Antonyme: matinal.

Etymologie: du latin "vesper-vesperis", masculin (le soir), d'une racine indo-européenne qui a également donné "hésperos" en grec ancien et "вєчєръ" (viétcher) en russe.

Sur la même racine: les vêpres (en liturgie chrétienne, office de la fin de l'après-midi), la vêprée (période après les vêpres, soir, crépuscule).

Sources: Wiktionnaire, Synonymes.com, Absurditis.com, Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (Cntrl).

mercredi 30 mai 2012 Publié dans Bouillon de culture: définitions de mots | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 26 mai 2012

Dessins d'inspiration vaudou

Dessinés en octobre 2011, inspirés de l'expo sur l'art vaudou de la Fondation Cartier. Couleurs aux feutres Posca.

vaudou, couleur, multicolore, statuette, fondation, cartier, expo

vaudou, cartier, fondation, expo, statuette, couleur, multicolore, posca

samedi 26 mai 2012 Publié dans Dessins et graphismes | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 23 mai 2012

Song battle n°3: Bonne nouvelle

Alors là, j'avoue, je n'ai vraiment pas eu à me casser la tête pour allier ces deux jolies chansons si délicieusement positives. Bonne nouvelle par Francis Cabrel (en italique) et Bonne nouvelle par Natasha St Pier.

Deux ou trois anges autour, toujours
En sentinelle

Des papillons aux ailes lourdes
De cannelle
Y'a pas de raison que ce soit confidentiel
Chaque fois que je te vois, que je t'appelle
La vie me donne ce que j'attends d'elle

Tant qu’il aura des hommes
Pour nous faire tourner la tête
Des baisers volés rouge pomme
Des regards où le temps s’arrête
Tant qu’il aura des beaux parleurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les hauts-parleurs
Une femme pour fredonner

Bonne nouvelle, la vie est belle
Bonne nouvelle, la vie est belle

Dans chaque bar, chaque coin de rue
Chaque chapelle
Tout le monde voit bien que sans toi
Je dérive au diesel
Toi t'as les clefs de tout, de la Tour Eiffel
C'est de là-haut que tu colores l'arc-en-ciel
C'est pour ça que je t'appelle "Bonne nouvelle"

Tant qu’il y aura la gène
Des tous premiers baisers
Des arêtes dans les sirènes
Des intrépides pour les avaler

J'entends les cuivres, les cordes, les cors
Les violoncelles
Je vois le monde loin, loin
Sous mes échelles
La nature a beau faire le lait, le miel
Le grand, l'inestimable, l'Essentiel
C'est toujours mieux sous ton ombrelle, bonne nouvelle

Tant qu’il y aura des menteurs
Et des fleurs pour les pardonner
Il y aura dans les haut-parleurs
Une femme pour fredonner

Bonne nouvelle, la vie est belle
Bonne nouvelle, la vie est belle
Comme la vie est belle…

Je me battais comme tout le monde
Pour quitter mes ombres profondes
Des tunnels
Dans la grande course d'obstacles
Je t'attendais comme un miracle
Un Noël
Il est venu mon jour de chance
Ni en retard, ni en avance
Ponctuel

Quand t'as allumé ton sourire
J'ai pu enfin m'entendre dire
La vie me donne ce que j'attends d'elle
La vie me donne ce que j'attends d'elle

Tant que tes mains seront
À l’abri sous mes collants
Que tous mes matins verront
Se décoller tes yeux d’enfant

Comme ça ce serait donc moi le gars aux yeux
Pleins d'étincelles
Celui qui connaît toutes tes couleurs
De rimmel

À chaque fois que nos doigts s'entremêlent
Est-ce que tu sens les nuages à tes semelles
Et si c'était éternel...

Pour le pire et pour le meilleur
Tant que tu me souriras

Je serai dans les haut-parleurs
Cette femme qui fredonnera
Bonne nouvelle

Dans quelque temps, dans quelques tours
De carrousel
Quand je t'écrirai des mots d'amour
Poivre et sel
Y'a pas de raison que ce soit confidentiel
Je dirai comme à chaque fois que je t'appelle
La vie me donne ce que j'attends d'elle
Bonne nouvelle

Comme la vie est belle…

Je me battais comme tout le monde...
Dans la grande course d'obstacles...

Bonne nouvelle!

mercredi 23 mai 2012 Publié dans Song battles | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 19 mai 2012

Poème: What do you see

Un petit poème en anglais, écrit le 2 mars 2012.

cinq sens, 5 sens, ouïe, vue, toucher, odorat, goût

What do you see
When you look at me
Can you see the fear
Hiding right behind my tears
Can you see the times
When a shadow fills my eyes
Do you see anything at all
Anything behind this role

What do you hear
When I whisper to your ear
Can you hear the anger
When I talk to strangers
Can you hear the noise
Crackling over my voice
Do you hear anything at all
Anything inside this hole

What do you smell
When my weaknesses unveil
Can you smell anguish
As I start clenching my fists
Can you smell it in my scent
When all the frenzy relents
Do you smell anything at all
Anything behind this wall

What do you taste
When you brush my lips in haste
Can you taste the bitterness
From all the things stuck in my chest
Can you taste the sheer rot
Of the ramblings in my thoughts
Do you taste anything at all
Any hint of my soul

What do you feel
Holding my hand through the thrill
Can you feel the emptiness
The hollowness of this mess
Can you feel the cold
When I am afraid to be bold
Do you feel anything at all
Anything behind this wall

samedi 19 mai 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 16 mai 2012

Citations: bullies

"Bully", c'est un mot assez difficile à traduire en français. Une brute, en quelque sorte. C'est ainsi que l'on peut décrire les hommes qui tyrannisent leur famille, ou encore les petites terreurs de cour de récré. D'où le terme de "bullying" que nous rapprocherions dans le contexte de l'école du harcèlement moral, parfois du racket. "To bully" peut signifier selon le contexte: maltraiter, intimider, persécuter, brutaliser...

"You know, we forget half of what they teach us in school. But when it comes to the torment and the people who inflicted it, we've all got an elephant's memory."
(Esprits Criminels)

"Blame the family, blame the bully, blame it on me
Maybe they needed to be wanted"
(Bully, Three Days Grace)

"Never be bullied into silence. Never allow yourself to be made a victim. Accept no one's definition of your life, but define yourself."
(Harvey Firestone)

"He's not like you, you don't like that
15 years down the road, he could be everything that you won't
But right now you're breaking him down"
(Are you happy now, Megan & Liz)

"Show me a man who has enjoyed his school days, and I'll show you a bully and a bore."
(Robert Morely)

"How you been feeling [...]
It doesn't matter whose dad's richest now
How you been sleeping
From the top bunks further to fall down"
(The Bully, Sia)

Courage is fire, and bullying is smoke.
(Benjamin Disraeli)

"All you'll ever be is a fading memory of a bully
Make another joke while they hang another rope, so lonely
Push them to the dirt till the words don't hurt"
(Bully, Shinedown)

Et aussi... Mes citations préférées et mes extraits de chansons préférés.

mercredi 16 mai 2012 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 12 mai 2012

Savoir ce qu'on veut

J’ai beaucoup écrit sur ce blog, il y a quelques années, que je ne savais pas ce que je voulais, que je voulais trop, que je voulais tout - j'écrivais par exemple dans mon poème Pleurer pour un rien (ici): un peu de bonheur, ça suffit pas - moi je veux tout, moi je veux trop - mais personne ne comprend ça. Et c’est sans doute partiellement vrai. Mais il me semble maintenant que je sais également très bien ce que je veux. Et que c’est peut-être de là que vient le problème.

Je veux une vie simple. Loin de la ville. Travailler en free-lance. Je veux une vie de famille. Un peu de temps pour moi, un peu d’argent pour acheter des livres, un peu des deux pour faire quelques voyages.

C’est plutôt clair, non ? Bien plus clair que pour la plupart de mes camarades de promo. Eux veulent plutôt mettre leur carrière au premier plan pendant quelques années, vivre à Paris ou à l’étranger car c’est là qu’il y a des opportunités à la hauteur de leur ambition. Travailler en entreprise, bien sûr.

Je ne les envie pas, je ne pourrais pas vivre cette vie. Et au moins, quand comme moi, on sait ce qu’on veut, et quand on sait qu’on ne peut pas tout avoir, je pense qu’on risque de finir avec moins de regrets. Et Dieu que je déteste les regrets…

Mais peut-être est-ce cette différence qui me rend plus exigeante, plus angoissée. Car quand on sait ce que l’on veut, on se rend forcément compte si on ne l’obtient pas. On me met également en garde contre la tendance que je pourrais avoir à laisser passer des opportunités parce qu’elles ne rentrent pas dans ce  « plan »… je verrai bien, mais pour l’instant, je ne vois pas lesquelles pourraient me tenter.

Je ne sais pas si c’est très clair u_U …

Ce qui est drôle, aussi, c’est que c’est à partir du moment où j’ai accepté de ne pas savoir ce que je voudrais toute ma vie – impératif imposé par l’ « orientation » à l’école – que j’ai fini par trouver un métier que je pourrais bien, finalement, exercer toute ma vie. La traduction, en l’occurrence. Peut-être pas seul, et peut-être de façons différentes. Arrêter de vouloir choisir « la » bonne voie à tout prix m’a libéré… et permis d’en trouver une que j’emprunterai peut-être très longtemps.

Sur ce thème vous pouvez aussi lire... mon poème Have it all (ici), Futurs métiers, choisir une vie (ici), L'exigence, la création, ce que je veux (ici), Mes doutes (ici).

samedi 12 mai 2012 Publié dans Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 09 mai 2012

Quelques photos de street art

L'art sauvera le monde. Fiodor Dostoïevski.

graffiti, paris, visage

biche, forêt, montmartre, graffiti, street art, animal

porte, tree of life, arbre de vie, arbre, vie, tree, life, graffiti, street art, paris

graffiti, street art, paris, pompidou

miss tic, miss, tic, graffiti, street art, actes gratuits, prix

tigre, graffiti, street art, paris, grrr

graffiti, tag, street art, petite fille, petites filles, fenêtre

Dédicace à Clo, qui m'a fait découvrir l'art sous mes yeux et avec qui j'adore aller à la chasse aux photos.

Et aussi... Quelques photos d'animaux.

mercredi 09 mai 2012 Publié dans Citations, extraits de chansons, Photos | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 05 mai 2012

Poème: Les yeux d'un humain

Un petit poème écrit le 19/03/2012, pas exactement mon style habituel. Inspiré par la vie dans une grande ville que je ne nommerai pas pour éviter qu'on m'accuse de diffamation, et parce que c'est à peu près la même chose partout de toute façon ;p. Même si bon, il faut avouer qu'avec les beaux jours ça s'arrange un petit peu.

Pardon excuse-moi je voudrais pas te déranger
Je sais qu’ici tout le monde est toujours tellement pressé
Trop pressé pour se regarder, bien trop pressé pour s’arrêter
Le temps c’est de l’argent et c’est en perdre que se parler
Mais là j’ai vraiment trop besoin de croiser le regard d’un humain

Pardon excuse-moi je ne voulais pas t’effrayer
Tu me regardes comme si je m’apprêtais à t’étrangler
Vas-y reprends ton chemin, vas-y rien ne te retient
Au temps pour moi, quelle idée, je m’étais imaginé
Que derrière cet air de dédain se cachaient les yeux d’un humain

samedi 05 mai 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 02 mai 2012

Extraits de chansons - danse

 danseuse, danse, flamenco, rouge, robe, rose rouge, espagne, espagnol, espagnole

Dis, quand tu danses, à quoi tu penses
Dis, quand tu danses, est-ce que tu penses à moi ?

(Lap dance, Ycare)

Quand tu crois enfin qu’tu t’en sors
Quand y en a plus eh ben y en a encore
[…] Alors on chante, lalalalalala, lalalalalala
Alors on danse, lalalalalala, lalalalalala

(Alors on danse, Stromae)

Just dance, gonna be okay, d-d-d-dance
Dance, dance, j-j-just dance

(Just dance, Lady Gaga)

Je veux juste une dernière danse
Avant l'ombre et l'indifférence
Un vertige, puis le silence
Je veux juste une dernière danse

(Dernière danse, Kyo)

Avant d'être dans le noir Je veux garder l'espoir
Et danser encore Avancer toutes voiles dehors
Et danser encore Envoyer valser la mort
Dans le décor

(Danser encore, Calogero)

Ce rêve auquel tu crois, dis qu’en restera-t-il
Si tu restes chez toi, dis qu’en restera-t-il ?
[…]
Allez danse, danse ta vie, danse

(Danse, Grégoire)

I hope you never lose your sense of wonder
You get your fill to eat but always keep that hunger
May you never take one single breath for granted
God forbid love ever leave you empty handed
I hope you still feel small when you stand beside the ocean
Whenever one door closes I hope one more opens
Promise me that you'll give faith a fighting chance
And when you get the choice to sit it out or dance
I hope you dance, I hope you dance

(I hope you dance, Lee Ann Womack)

Mes extraits de chanson préférés: ici.

mercredi 02 mai 2012 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |