Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 10 novembre 2012

Poème: Five stages of grief

Un poème écrit le 17 octobre 2012 après une séance de thérapie dont j'ai pu bénéficier gratuitement à la fac de San José (les étudiants américains ont même droit à 5 séances gratuites par semestre). En une heure, j'ai remué pas mal de choses, la psy stagiaire qui m'écoutait m'a donné pas mal de pistes à étudier et a relié des pièces du puzzle entre lesquels je n'avais pas perçu de lien, et j'en suis ressortie avec un tourbillon d'émotions.

Puis je me suis assise à mon clavier pour écrire ce petit poème - la question de la langue ne s'est même pas posée puisque j'ai vécu tout cela en parlant et pensant anglais - sur les cinq étapes du deuil, qui faisaient partie de la conversation. Je me suis donné le défi, sans vraiment savoir pourquoi, de les décrire sans les nommer. Elles ne sont pas dans l'ordre habituellement présenté (déni, colère, marchandage, dépression, acceptation), qui n'est pas universel, d'ailleurs on peut aller et venir entre plusieurs de ces étapes sans forcément progresser vers la dernière.

Yes, I know, I’ve heard the news
But I don’t react the right way
What are those words that people say
I try to pick up on their cues
But if you want the truth, the truth
I can’t believe you went away

So maybe you did after all
And I do have to keep going
But what if I keep on pretending
That I’ll see you, that you will call
It’ll be our secret, a way to stall
Until I am done grieving

How could it happen anyway
How could you leave me all alone
What is this world full of clones
Who won’t let me mourn my own way
Who ask if I will be okay
When on your memory they throw stones

What is this world and is it worth
Trying and trying and for what
Getting bruised and grazed and cut
Until our death, up from our birth
What do we accomplish here on earth
What bright side is there to look at

So you are not here anymore
Don’t know if you’re still listening
I think I feel you lingering
And you should know I’m okay now
I found what I was looking for
So you can spread your wings

samedi 10 novembre 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.