Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 23 mars 2013

Fanfic: Havre de paix (Haven)

Une fanfic de 190 mots sur la série Haven du point de vue du personnage d'Audrey.

La chanson citée s'appelle Dotted lines (de Sweet Talk Radio), que j’ai découverte dans la saison 1 et que je vous recommande chaleureusement.

J’ai d’abord écrit cette fic en anglais puis l’ai traduite en français… La version originale s’appelle Safe Haven et est disponible avec mes autres fics sur Fanfiction.net/~mari6s.

Haven. Un havre de paix. Elle avait d’abord cru que c’était l’idée que Dieu se faisait d’une blague. Ou l’ironie du diable. Car Haven n’avait vraiment rien de paisible. Et pourtant, elle était restée, non?

What is it, keeps me returning
To questions I ask
My paper heart has been burning
Since you threw a match

Pour des tas de bonnes raisons. Sa curiosité congénitale. L’envie d’aider ces gens. Car il y avait des gens vraiment chouettes à Haven.

I can't quit a habit like you dear
Cold, as they say
Something about how you live here
I wanna live that way

Elle n’arrivait pas tout à fait à mettre le doigt dessus. Ce petit je-ne-sais-quoi qui rendait cette ville maudite si unique. Qui y rendait la vie tellement plus simple, tellement plus savoureuse.

But I don't wanna take something that never was mine
Or fill in blank spaces with more dotted lines
One thing I can promise when all the smoke clears
Just look in this window and you'll find me here

Elle était un phénomène depuis si longtemps, à sa façon. Comme s’il lui manquait quelque chose. Elle croyait aimer la solitude alors qu’elle ne savait simplement pas communiquer avec les gens. Ou peut-être n’avait-elle juste pas rencontré les bonnes personnes.

I never was someone
Who knew what to say
I sank to the bottom
While you rode the waves

Et maintenant, elle n’arrivait pas à imaginer vivre loin d’eux. Loin de Haven. Elle avait tant appris dans cette ville. Alors oui, chaque réponse conduisait à une autre question, mais cela lui faisait au moins une raison de rester. Au cas où elle en aurait encore besoin.

Why couldn't you teach me
If only you knew
How I longed for those words
How I longed for those words

Finalement, il n’y avait aucune ironie dans ce nom. Pour quiconque prenait le temps de regarder plus loin que les apparences, c’était bel et bien un havre de paix.

But I don't wanna take something that never was mine
Or fill in blank spaces with more dotted lines
One thing I can promise when all the smoke clears
Just look in this window and you'll find me here

Son havre de paix.

samedi 23 mars 2013 Publié dans Fanfics | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.