Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 02 octobre 2013

J’ai lu… One for the Money & Two for the Dough (Janet Evanovich)

Les titres français de ces romans, les deux premiers de la série Stephanie Plum, sont La Prime et Deux fois n’est pas coutume. Un film a été tiré du premier, intitulé en France Recherche Bad Boys Désespérément et au Québec La Prime, avec Katherine Heigl.

one-for-the-money.png

Stephanie Plum a perdu son emploi de vendeuse de lingerie et elle a désespérément besoin d’argent. Son cousin Vinnie est garant de cautions judiciaires et Stephanie, lui rendant visite pour tenter d’obtenir un poste de secrétaire, s’aperçoit qu’un chasseur de prime peut gagner très gros. Surtout pour un policier en fuite accusé de meurtre… et le fait que ce dernier s’avère être le beau parleur qui a brisé le cœur de la jeune femme au lycée, ne gâche rien.

Bon, d'accord, Stephanie ne s’est jamais battue de sa vie et elle a une peur bleue des armes à feu. Mais ce ne sont pas ces petits détails qui vont l’arrêter !

Dans le deuxième volume, l’apprentissage de notre chasseuse de prime se poursuit avec une intrigue qui implique un trafic d’armes et la disparition d’un lot de… cercueils.

one for the money.jpg     two for the dough.jpg

L’écriture et l’humour savoureux de Janet Evanovich ne vous laissent pas une minute pour vous ennuyer dans ces aventures hilarantes et pleines de suspense. Je vous les recommande chaleureusement !

Les commentaires sont fermés.