Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 30 novembre 2013

J'ai vu... Hunger Games Catching Fire (L'Embrasement)

Hunger Games, 2 ! Je l’attendais depuis longtemps, et j’étais impatiente de voir ce qu’ils feraient du tome 2 – j’ai lu toute la saga en romans. Voilà ce que j’en ai pensé !

hunger-games-catching-fire.jpg

Un petit synopsis pour ceux qui ont échappé à la folie Hunger Games : dans le premier roman et le premier film, nous suivions la 74ème édition des Hunger Games, une charmante tradition qui voit s’entretuer 24 jeunes gens venant des 12 districts de Panem, l’Amérique du futur dirigée par le Capitole qui exploite les habitants des districts. Chaque année, on tire au sort une fille et un garçon de 12 à 18 ans pour chaque district. Un seul en sortira vivant.

Spoiler de la fin du premier opus : pour la première fois, lors des 74ème Hunger Games, deux vainqueurs sont sortis de l’arène : Katniss et Peeta, les tributs du district 12. Et cela grâce au coup de bluff de Katniss, qui sort des baies empoisonnées au lieu d’essayer de tuer Peeta – car elle a compris qu’il faut un vainqueur.

hunger games, catching fire, embrasement, hunger, games, jennifer, lawrence, katniss, peeta, gale, haymitch, effie, finnick, quarter quell, expiation, reaping, moisson, prim, mockingjay, geai moqueur, district, 12, capitole, panem

Dans Catching Fire, on retrouve Katniss et Peeta – en mauvais termes depuis que le jeune homme a compris qu’elle ne partage pas ses sentiments malgré ce qu’elle a fait croire au reste de Panem pour sauver leurs deux vies – à la veille de leur départ en tournée à travers tous les districts. Mais le Président Snow rend visite à Katniss et lui révèle qu’elle est devenue un symbole de rébellion pour les districts. Il menace la vie de ses proches si elle ne parvient pas à convaincre les districts qu’elle n’est pas une révolutionnaire, mais une amoureuse. Pas de panique, je ne vous ai spoilé que la bande-annonce.

hunger games, catching fire, embrasement, hunger, games, jennifer, lawrence, katniss, peeta, gale, haymitch, effie, finnick, quarter quell, expiation, reaping, moisson, prim, mockingjay, geai moqueur, district, 12, capitole, panem

Bon, comme toujours pour les adaptations de livres qu’on a lus, j’ai repéré tout un tas de différences. La plupart s’expliquent simplement par la différence de support. Le roman consacrait plus de temps aux périodes intermédiaires avec moins d’action, ce qui fait que les événements semblaient s’étaler sur une période plus longue alors que le film passe beaucoup moins de temps dans le district 12. Certains dialogues sont écourtés ou modifiés, et même si en tant que fan des livres je m’en désole, cela a été fait de façon intelligente et cohérente.

J’étais impatiente de voir ce que le film ferait du tome 2 en ce qui concerne Snow et ses intrigues. C’était en effet un de mes éléments préférés du premier film : les scènes ajoutées pour expliquer ce qui se passe derrière les coulisses, alors que les romans sont entièrement du point de vue de Katniss. Je trouve que cela fait de l’ensemble romans + films une sorte d’expérience multimédia qui se complète plutôt que de se répéter… Et je n’ai pas été déçue, puisque Catching Fire nous montre ce qui a poussé Snow et Plutarch Heavensbee à agir comme ils l’ont fait, des scènes qui ont encore plus de sens si on a lu les romans, selon moi. Cela amène des éléments très intéressants sur l’importance des distractions dans l’asservissement des peuples, pour nourrir la réflexion.

Parmi les points négatifs, je dirais qu’avec la « compression » du roman pour tenir en un peu moins de 2h30, on perd un peu du développement de la relation entre Katniss et Peeta. Les dialogues importants sont là, mais j’ai eu l’impression qu’il manquait quelques silences. Le voyage en train, notamment, est à peine esquissé, et l’entraînement de Katniss, Haymitch et Peeta entre l’annonce de l’Expiation (Quarter Quell) et le tirage au sort le jour de la Moisson (Reaping) disparaît complètement. Comme je le disais, je comprends les contraintes d’un film, mais c’est vrai que c’est un peu dommage et cela m’a donné envie de relire ces parties du roman (ce qui veut probablement dire que je vais relire toute la saga sous peu ;p).

hunger games, catching fire, embrasement, hunger, games, jennifer, lawrence, katniss, peeta, gale, haymitch, effie, finnick, quarter quell, expiation, reaping, moisson, prim, mockingjay, geai moqueur, district, 12, capitole, panem

Un autre aspect que l’on perd dans le film, c’est toute l’histoire des précédentes Expiations et Hunger Games, avec les circonstances de la victoire de certains tributs, notamment Haymitch. Je conseille à ceux que cela intéresse de lire le roman !

En ce qui concerne la fin, je me suis rendu compte qu’elle était terriblement plus dure comme fin de film que comme fin de roman. Dans mon cas, du moins, j’avais déjà les trois tomes à disposition et lorsque j’ai fini le deuxième, il m’a suffi de me plonger dans le début du troisième pour ne pas rester sur ma faim. Ce n’est pas que le troisième soit particulièrement gai, mais cela évitait que certaines incertitudes se prolongent. Je ne serais pas surprise qu’après ce film, de nombreux impatients s’attaquent aux romans ne serait-ce que pour connaître la suite avant la sortie du prochain film !

hunger games, catching fire, embrasement, hunger, games, jennifer, lawrence, katniss, peeta, gale, haymitch, effie, finnick, quarter quell, expiation, reaping, moisson, prim, mockingjay, geai moqueur, district, 12, capitole, panem, mockingjay, dress, robe, geai moqueur

Pour résumer, j’ai beaucoup aimé Catching Fire, les performances des acteurs étaient extras – j’aime beaucoup Jennifer Lawrence dans tous ses rôles, et toute l’équipe était convaincante, Finnick notamment était très bien joué, et Effie avait de très bonnes scènes. Je garde une petite préférence pour le roman parce que j’aime bien connaître toutes les pensées et arrière-pensées des personnages, mais le film apporte lui aussi des éléments inédits qui complètent agréablement le tableau. Si vous avez aimé le premier Hunger Games, foncez, et si vous ne connaissez pas la saga, cela peut être le moment de la découvrir !

Les commentaires sont fermés.