Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 14 décembre 2013

Puzzle de chansons n°11 : Blinded by the tears when I let you disappear

Once, once upon a time, I thought that you’d be mine, I never thought you’d be someone I’d have to miss. And it’s almost been a year, I still think about that day, how I let you disappear, how you let me get away. I see you when I fall asleep, never to touch and never to keep, and it took all the strength I had not to fall apart, kept trying hard to mend the pieces of my broken heart. Somebody said it was all just a game but I’m not having fun anymore. I never really cared until I met you and now it chills me to the bone, now I’m deafened by your silence, blinded by the tears, and I’m tired of being angry and I’m tired of being strong, and I’m tired of being treated like it’s me who did you wrong.

The Apple Tree (Nina Nesbitt)
You Will Never Be (Julia Sheer)
How To Be Alone (Allison Weiss)
Let Her Go (Passenger)
I Will Survive (Gloria Gaynor)
Never Let Me Go (Santiago Laserna)
Alone (Heart)
You Will Never Be (Julia Sheer)
How To Be Alone (Allison Weiss)

fading, misty, mist, disappear, disparition, brouillard, brume
Image de PhilipLim

Ma traduction :

Il était, il était une fois, j’ai cru que tu serais à moi, je n’aurais jamais cru qu’un jour j’aurais à te regretter. Et cela fait presque un an, je pense encore à ce jour-là, où je t’ai laissé disparaître, où tu m’as laissée m’en aller. Je te vois le soir en m’endormant, à jamais inaccessible et impossible à garder, et il m’a fallu toutes mes forces pour ne pas m’effondrer, je me suis efforcée de recoller les morceaux de mon cœur brisé. Quelqu’un m’a dit que ce n’était qu’un jeu, mais cela ne m’amuse plus du tout. Rien n’a jamais vraiment compté jusqu’à ce que je te rencontre, et maintenant je suis paralysée, comme glacée, maintenant je suis assourdie par ton silence, aveuglée par les larmes, et j’en ai assez d’être en colère et j’en ai assez d’être forte, et j’en ai assez qu’on me traite comme si c’était moi qui t’avais trahi.

samedi 14 décembre 2013 Publié dans Puzzles de chansons, Puzzles musicaux | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.