Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 26 juillet 2014

Bouillon de culture 28 : Conditions

Drap FR.pngRédhibitoire (adj.)

Sens : qui a un défaut inacceptable ; en droit, qui peut motiver la rédhibition (annulation d’une vente) et par extension, qui est suffisant pour justifier l'annulation d'un engagement, ou qui concerne l’action judiciaire qui s’ensuit.

Exemple : « La jalousie, pour moi, c’est rédhibitoire. »

Étymologie : du bas latin redhibere = faire reprendre une chose vendue, de re- (retour en arrière) et habere = avoir, posséder.

Dérivés : rédhibition (annulation d’une vente)

Collocations : vice rédhibitoire, défaut rédhibitoire, détail rédhibitoire, action rédhibitoire, cas rédhibitoire.

Dealbreaker (n.)Drap ANG petit.png

Sens : un élément rédhibitoire qui empêche la conclusion d’un accord, qui pousse une personne à mettre fin à une relation, à refuser une proposition, à quitter son emploi, etc.

Exemple : « The job seemed interesting, but the pay was a dealbreaker. »

Étymologie : de « deal » (accord) et « to break » (rompre) : « ce qui rompt un accord ».

Variante orthographique : deal-breaker.

Sur la même racine : breaker (vague déferlante ; disjoncteur) ; icebreaker (brise-glace ; activité organisée pour briser la glace entre des inconnus) ; record-breaker (recordman/woman) ; tie-breaker (jeu décisif) ; dealer (négociant ; concessionnaire ; revendeur ; trafiquant).

Drap ANG petit.pngThe last straw (loc. n.)

Sens : le dernier d’une longue série de problèmes, d’incidents, etc., qui rend la situation intolérable.

Exemple : « I had doubts about her friendship before, but her breaking my confidence was the last straw. »

Étymologie : du proverbe « it’s the last straw that breaks the camel’s back » (c’est le dernier brin de paille qui casse le dos du chameau), similaire à « la goutte d’eau qui fait déborder le vase ».

En français : la goutte d’eau ; la coupe est pleine.

Sur la même racine : straw in the wind (un indice) ; straw poll/vote (sondage ou vote informel, pour information) ; the camel’s nose (in the tent) (le doigt dans l’engrenage).

Sine qua non (loc. adj.)Drap FR.png

Sine qua non
(loc. n.)
Drap ANG petit.png

Sens : condition indispensable.

Exemple : « L’honnêteté est une condition sine qua non de notre relation. » ; « Honesty is the sine qua non of our relationship. »

Étymologie : du latin « sine » (sans), « qua » (laquelle), « non » (non), soit « condition sans laquelle rien ne se fait ».

Collocations : condition sine qua non.

Sur la même racine : sine die (sans fixer de date).

Remarque : en anglais comme en français, l’italique est de rigueur pour les mots latins (sauf lorsqu’ils sont francisés/anglicisés, par exemple « veto » ou « visa » qui prennent le pluriel avec un « s » plutôt que la terminaison plurielle latine, ou encore « maximum », « référendum », etc.)

Drap FR.pngPrérequis (n.m.)

Sens : condition(s) à remplir pour entreprendre une action, exercer une fonction, intégrer une formation, etc.

Exemple : « Je n’ai pas les prérequis pour ce cours. »

Synonyme : condition préalable.

Étymologie : de « requérir » (demander, exiger), de l’ancien français « requerre », du latin populaire « requaerere », du latin classique « requirere » (chercher, réclamer). L’ancien français « Requerre » a aussi donné en anglais « require », « requisite » et donc « prerequisite ».

En anglais : prerequisite, requirement.

Sources :

Larousse

Collins English Dictionary

Wiktionnaire

CNTRL

Urban Dictionary

Les commentaires sont fermés.