Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 08 octobre 2014

J'ai vu... Veronica Mars, le film

Si vous lisez ce blog depuis longtemps, vous savez peut-être que j’ai été une grande fan de Véronica Mars et que j’avais été déçue par sa troisième et dernière saison. Une quatrième devait suivre, mais la série a été annulée et depuis lors, des rumeurs de film circulaient. Après plusieurs refus de la part de Warner Bros, le projet a enfin pris forme à la suite d’un projet Kickstarter lancé en 2013 et qui a réuni presque 6 millions de dollars (l’objectif était de 2 millions, atteint en une demi-journée). Le film est sorti en mars 2014 dans quelques cinémas américains et australiens, et uniquement en vidéo à la demande dans le reste du monde.

veronica mars, veronica, mars, détective, série, series, film, movie, 2014

La plupart des acteurs sont revenus pour ce film, ce qui n’est pas rien 6 ans après la fin de la série. La seule absente notable est Leighton Meester de Gossip Girl, occupée ailleurs, ce qui fait que son rôle a été repris par une autre actrice – avec beaucoup de maquillage ça ne choque pas trop, surtout en imaginant que 9 ans se sont écoulés. Sinon, on retrouve évidemment Kristen Bell, l’une des grandes partisanes de ce projet depuis la fin de la série ; Jason Dohring dans le rôle de Logan ; Enrico Colantoni, le père de Veronica ; mais aussi Wallace, Weevil, Mac, Dick, et des apparitions de Vinnie Van Lowe, Leo, Sacks, etc.

Le film commence à New York, où Veronica vit avec son petit ami Piz (qui apparaissait dans la saison 3) et s’apprête à devenir avocate dans une grande firme. Mais à Neptune, Logan est accusé du meurtre de son ex petite amie et demande de l’aide à Veronica. C’est l’occasion pour elle de revoir de vieux amis… et ennemis, et de constater à quel point les choses ont empiré à Neptune depuis son départ.

veronica mars, veronica, mars, détective, série, series, film, movie, 2014, cast, casting, distribution, acteurs, actors

L’ambiance visuelle et musicale est excellente, on retrouve l’humour sec de la série et notamment la légendaire répartie de Veronica. La critique sociale omniprésente dans la série est tout aussi importante dans ce film, qui renoue également avec la traditionnelle voix off de Veronica.

L’enquête est à la hauteur, bien qu’un peu condensée en une heure et demie. Les flashbacks, courants dans la série, ont ainsi quasiment disparu dans le film, ce qui n’entrave pas la compréhension mais n’aide pas non plus à s’impliquer dans le passé de certains personnages, surtout quand ils n’avaient fait que de brèves apparitions dans la série. Mais c’est le format qui veut ça, et d’un autre côté l’intrigue aurait sans doute été un peu diluée dans une saison complète (il aurait alors fallu ajouter de mini-intrigues comme dans la série originale) et même une mini-série aurait été compliquée au niveau des divisions entre épisodes.

veronica mars, veronica, mars, détective, série, series, film, movie, 2014, logan

En résumé, si c’était un film indépendant de toute série (ce qui est un peu difficile à imaginer puisqu’il aurait été complètement différent sans les clins d’œil et qu’il aurait fallu présenter des personnages qui apparaissent ici naturellement) ce serait déjà un assez bon film. Mais l’intérêt, c’est surtout de replonger dans l’univers de Veronica Mars pour une dernière dose et de clore son histoire dignement, ce que la saison 3 avait échoué à faire. Mission accomplie, je conseille donc ce film à tous les fans de Veronica Mars – quant aux autres, je vous recommande plutôt de commencer par la saison 1, vous profiterez probablement mieux du film en comprenant des références à la série.

Les commentaires sont fermés.