Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi 15 octobre 2014

Tutoriel : comment construire votre propre boulier chinois

Il existe plusieurs formes de bouliers, avec différents nombres de perles (10, 5 + 2, 4 + 1) et différentes orientations (rangées de perles horizontales, ce qui permet d'utiliser le boulier « debout », ou colonnes verticales, qui affiche les nombres dans l'« ordre » auquel on est habitué). Celui-ci est un boulier chinois, avec des colonnes de 5 + 2 perles.

boulier, abacus

Fournitures :

  1. des perles en bois (diamètre minimum 0,5 cm ; adapter la taille du boulier à celle des perles)
  2. de la ficelle ou un cordon (non extensible)
  3. une plaque en bois
  4. des baguettes cubiques en bois
  5. de la patine ou du vernis
  6. une scie à bois (manuelle ou mécanique)
  7. une perceuse

boulier, abacus

Réalisation :

  1. Dessiner un plan détaillé de votre boulier en adaptant ses dimensions à la taille des perles (il faut qu'il y ait la place, en largeur, pour le nombre de colonnes choisies, par exemple 9, ainsi qu'un petit espace séparant chaque colonne ; et en hauteur, pour au moins 3 perles en haut et 6 en bas, pour que l'on puisse déplacer les perles quand on compte).
  2. Découper la plaque de bois aux dimensions totales du boulier et la baguette en 5 morceaux (quatre pour le tour et un pour la séparation entre la partie du haut et la partie du bas, soit deux verticales et trois horizontales). Attention aux accidents : bien sécuriser les morceaux de bois au plan de travail avec des étaux, et ne jamais diriger la scie vers soi.
  3. Percer les baguettes horizontales à intervalles réguliers (les mêmes consignes de sécurité s'appliquent). Prendre garde à ce que les trous soient bien en face les uns des autres d'une baguette à l'autre et vérifier qu'il y aura bien un espace entre les perles, et que le trou est assez large pour faire passer la ficelle ou les cordons où seront placées les perles.
  4. Vernir ou patiner les baguettes et la plaque (ainsi que les perles si elles sont en bois brut) mais éviter si possible les parties des baguettes qui seront collées ensemble (la colle fonctionne mieux sur bois brut).
  5. Assembler les baguettes et la plaque avec de la colle forte adaptée au bois. Mieux vaut le faire une ou deux baguettes à la fois, en utilisant des étaux pour bien fixer le bois le temps que la colle sèche.
  6. Enfiler la ficelle ou le cordon dans les trous : faire un nœud, passer à travers une première baguette, enfiler le bon nombre de perles (5 ou 2), passer la baguette du milieu, enfiler les perles (2 ou 5), passer la dernière baguette et faire un nœud en serrant bien pour que le cordon ou la ficelle soit tendu(e). Répéter l'opération pour chaque colonne de perles.

boulier, abacus

Comment compter avec votre boulier :

La colonne de droite représente les unités, celle à sa gauche les dizaines, puis les centaines, etc.

Sur chaque colonne, les 5 perles du bas représentent chacune une unité et les 2 du haut, cinq. Ainsi une perle du bas sur la troisième colonne à droite est égale à 100, et une perle du haut sur la deuxième colonne est égale à 50.

À zéro, toutes les perles du boulier sont en haut pour celles du haut, en bas pour celles du bas (comme sur les deux premières images de cet article). Pour compter une perle, on la rapproche de la barre du milieu.

Pour compter une unité, on monte une perle de la première colonne à droite. Pour en compter cinq, on peut soit monter les cinq perles, soit descendre une seule perle du haut. Au-delà de cinq il faut utiliser à la fois une perle du haut et des perles du bas.

Dix peut se compter soit avec les deux perles du haut, soit avec une perle du haut et cinq perles du bas, soit avec une seule perle du bas sur la colonne de gauche.

Pour vous entraîner, essayez de retrouver le nombre indiqué par l'image ci-dessus (réponse ci-après en sélectionnant le texte avec votre souris : 106 208 125).

On peut bien sûr utiliser le boulier pour additions et soustractions, mais également pour des opérations plus compliquées - si vous voulez allez plus loin, vous pouvez trouver des tutoriels sur Internet.

mercredi 15 octobre 2014 Publié dans Mes images et créations, Objets, Tutoriels | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.