Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 22 novembre 2014

Si j'ai un jour des enfants...

Quand j’étais enfant, je remplissais des carnets avec mes idées pour l’avenir, comme la promesse de ne pas oublier que j’avais été petite quand je serais grande (en général motivée par l’horrible injustice d’une punition ou d’une interdiction formulée par mes parents :p), des idées de ce que je ferais faire à mes élèves quand je serais maîtresse d’école (le programme a un peu changé entre-temps), mais aussi des projets concernant mes futurs enfants : les prénoms que je leur donnerais (il ne m’était pas venu à l’idée que leur papa aurait son mot à dire), la façon dont je les élèverais. Une façon finalement d'avoir l'impression de contrôler l’avenir.

baby, bébé, shoe, chaussure, pregnant, enceinte, mère, maman, mom, mum, mother, to-be, parent
Baby Shoes par Meagan

Et à présent… Il n’y a pas une semaine qui passe sans que je me demande face à tel ou tel problème de société comment je me débrouillerai si j’ai un jour des enfants – la phrase, selon le moment et selon l’humeur, passe du « quand j’aurai des enfants » au « si j’ai des enfants ».

Le changement climatique, l’inégalité de répartition des richesses qui se creuse – est-il bien responsable de donner naissance à un enfant dans ce contexte ? L’omniprésence des nouvelles technologies, objets connectés, tablettes numériques dès l’école primaire sans tenir compte des conséquences cognitives ou physiques (vue, canal carpien, dos…), des robots vendeurs dans les magasins – comment préserver ses enfants de tout ça ? Ils me trouveront ringarde et seront jaloux de leurs copains qui ont leur propre iPad à six ans, tant pis. Les produits chimiques partout, les additifs dans la nourriture toujours plus artificielle, les vaccins pleins de métaux lourds – comment choisir lesquels sont vraiment nécessaires face aux risques, et comment les obtenir sans qu’ils soient mélangés avec cinq autres, pourquoi pas bientôt dix ? Le système scolaire allergique à la différence, le formatage des rôles homme/femme jusque dans les jouets et les livres pour enfants, les corps retouchés qui s'affichent partout – comment les élever pour qu’ils deviennent eux-mêmes avec le moins de complexes possibles sans en créer de nouveaux par mon intervention ?

generation, génération, father, child, baby, bébé, père, enfant, parent
Generations par Gilad Benari

Tous ces problèmes me font peur par eux-mêmes, pour moi, pour la race humaine en général, mais c’est quand je pense à mes éventuels futurs enfants que je me dis qu’il y a peut-être quelque chose d’héroïque à la chose la plus naturelle du monde : la perpétuation de l’espèce.

On me dit que je me pose trop de questions, mais c’est le cas sur bien des sujets et ce n’est pas comme si je pouvais appuyer sur le bouton « off ». Mais bon, contrairement à l’enfant que j’étais, j’aurai le cas échéant le papa de mes enfants pour endosser la moitié de cette responsabilité ;)

samedi 22 novembre 2014 Publié dans Mes écrits, Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.