Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 06 décembre 2014

Pharmacie d’urgence anti-rhumes : mise à jour

En 2011 j’avais publié une liste de remèdes sans prescription pour tuer dans l’œuf rhumes, laryngites, rhino-pharyngites et autres grippes sans passer par la case antibiotiques. Depuis lors j’ai découvert quelques petites choses et j’ai donc adapté ma pharmacie d’urgence, je vous en fais à présent profiter à une saison où les nez qui coulent et les maux de gorge commencent à se multiplier.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Premier réflexe : thym, miel et réglisse.

Comme je le disais déjà en 2011, le thym et le miel sont des antibiotiques et antiseptiques naturels. Ils s’accordent très bien en infusion (le mieux est d’acheter du thym frais sur les marchés ou dans les magasins bios, mais il existe aussi en sachets de tisane). Si vous devez sortir, préparez-vous un thermos d’infusion, à consommer tout au long de la journée ! Non seulement cela soulage immédiatement le mal de gorge, mais cela aide à soigner le rhume.

Autre découverte depuis lors : le pouvoir de la réglisse ! Contre les infections, notamment respiratoires, les maux de gorge et la toux, mais aussi les allergies (et bien d’autres, comme l’explique par exemple cette page), elle est très efficace. Selon vos préférences, vous pouvez l’acheter en bonbon (rouleaux, bâtonnets, petits cubes style caramel…) à avoir sur vous pour en sucer en cas de grattements dans la gorge, mais aussi en racines séchées à faire infuser ou en teinture mère à verser dans l’eau, ou encore utiliser des sirops à la réglisse comme la marque Antésite.

La réglisse à très haute dose (50 g par jour soit 2 litres d’Antésite ou environ 10 paquets de bonbons) peut poser des problèmes d’hypertension voire d’arythmie cardiaque. Par acquit de conscience, vérifiez avec votre médecin si vous avez une tendance à ces maladies, et faites plus particulièrement attention au dosage si vous utilisez une teinture mère. Si au contraire vous faites des chutes de tension, la réglisse est un bon truc pour « remonter », sans abus bien sûr.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Homéopathie

Consultez mon article de 2011 pour tous les détails. Et attention, évitez de prendre au même moment homéopathie et phytothérapie par voie orale (par contre la phytothérapie par voie externe ne pose pas problème), ou encore de la menthe (notamment se brosser les dents avec un dentifrice mentholé) juste avant ou après l’homéopathie, car il peut y avoir des interactions.

En plus des remèdes dont je parlais en 2011, il y a bien sûr oscillococcinum qui est très efficace contre la grippe mais aussi la plupart des rhumes. En hiver, on peut faire une cure de prévention avec un petit tube par semaine, et en cas de début de rhume on peut en prendre plusieurs par jour pour le tuer dans l’œuf.

Avec l'homéopathie, il arrive de se sentir plus malade au début du traitement, n'arrêtez pas là, c'est le signe qu'il est en train d'agir. N'arrêtez pas non plus dès que les symptômes disparaissent, continuez un ou deux jours pour éviter une rechute immédiate.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Phytothérapie

Contre infections et virus, utilisez deux ou trois gouttes d’arbre à thé et de niaouli en massage sur la zone douloureuse de la gorge ou sur les sinus (au-dessus des sourcils, sur les côtés du nez, et du nez aux pommettes) le cas échéant, ou encore à avaler dans une cuiller de miel (par contre le goût n’est pas extra).

Je vous parlais en 2011 de l’eucalyptus radiata, dont on peut verser quelques gouttes sur un col ou une écharpe avant de sortir, et dans un petit récipient d’eau posé sur votre radiateur, pour se protéger des microbes. En cas de sinusite ou simplement de nez bouché, il est également très efficace en massage sur les sinus (voir paragraphe précédent).

Enfin, en cas de toux grasse, de début de bronchite, utilisez la myrte (qu’on appelle aussi bien myrte rouge, myrte verte ou myrte à cinéole) là encore deux ou trois gouttes en massage sur votre gorge et votre poitrine et éventuellement dans une cuiller de miel (goût très fort).

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Un antibiotique naturel : l’origan

Un rhume vraiment costaud, une bronchite qui démarre ? Si vous ne voulez ou ne pouvez pas consommer de médicaments antibiotiques mais que le reste de la pharmacie d’urgence ne suffit pas, vous pouvez tester l’origan. Notamment vendu en capsules par Pranarôm, il peut se prendre comme un traitement antibio et fonctionne très bien, il est particulièrement indiqué pour les voies respiratoires. Mais attention, si votre bronchite ne s’arrange pas significativement dans la semaine, vous aurez sans doute besoin de « vrais » antibios, consultez un médecin et ne laissez pas traîner, elle risque d'empirer.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinalerhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Pour le nez bouché : Vicks Vaporub en inhalateur & Prorhinel

Son célèbre grand frère en pommade dégage bien les voies respiratoires mais est un peu gras et salissant, et donc pas idéal quand on doit sortir, aller au travail etc. Il peut aussi s’utiliser en fumigation, mais là encore, difficile hors de chez soi. Mais ce petit tube, très pratique dans une poche ou un sac, vous permet d’inhaler du Vicks à tout moment en l’ouvrant, en le plaçant sous la narine et en inspirant fort.

N’oubliez pas pour autant le Prorhinel qui permet, lui, de désinfecter le nez – sinon le rhume se réinstallera tout seul. Les deux sont complémentaires. Contrairement au Prorinhel, l’inhalateur Vicks ne peut pas s’utiliser à volonté, il ne faut pas plus de 6 inhalations par jour et par narine.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Et si vous passez malgré tout par la case antibios… n’oubliez pas votre flore intestinale !

En effet, la flore intestinale est mise à rude épreuve par les antibiotiques ! Or elle est très importante pour l’équilibre de notre corps (et pas seulement du système digestif), ne la négligez pas. Pour la stimuler pendant et après le traitement, consommez des levures, dans des vrais yaourts (dans la composition desquels vous pourrez lire « lactobacillus » et/ou « bifidobactérium ») ou encore dans des compléments alimentaires probiotiques (idem).

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Remarques concernant Mucomyst & Fluimucil, fluidifiants conseillés en 2011 :

Préférez si possible le Mucomyst au Fluimucil, qui contient de l'aspartame (faux sucre qui serait responsable de cancers voire d'accouchements prématurés). À moins que le saccharose, contenu dans le Mucomyst, ne pose problème avec votre état de santé... Dans ce cas vous n'avez guère le choix puisque les équivalents qui existent contiennent tous à ma connaissance soit l'un, soit l'autre. Vous pouvez alors peut-être le remplacer par la myrte qui tient à peu près le même rôle...

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Dans tous les cas, si vos symptômes persistent, mieux vaut aller voir un médecin !

Je signale aussi que tous ces conseils ne valent pas forcément pour les enfants, vérifiez bien les doses autorisées à différents âges sur les notices ou demandez à votre pharmacien. Prudence pour les femmes enceintes également : l’homéopathie est sans danger mais la phytothérapie peut parfois poser problème, notamment lorsque l’on mélange plusieurs plantes. Privilégiez plutôt les tisanes dans la mesure du possible, ou consultez un médecin pour éviter tout risque.

rhume, grippe, gorge, mal, maux, pharyngite, laryngite, bronchite, sinusite, rhinopharyngite, santé, malade, enrhumé, médecine, douce, alternative, homéopathie, phytothérapie, plante, plantes, thym, miel, réglisse, origan, myrte, niaouli, arbre à thé, huile essentielle, huiles essentielle, antibio, antibiotique, levure, flore intestinale

Enfin, n'oubliez pas les règles élémentaires de l'hygiène et de la civilité: on est en général contagieux dès les premiers symptômes et quelques jours après leur disparition, donc évitez si possible de côtoyer des personnes fragiles, ne faites la bise et ne serrez la main à personne, lavez-vous les mains très régulièrement, et gardez toujours sous la main un stock de mouchoirs ;)

Si ce genre d'article vous intéresse, j'en publierai peut-être d'autres, sur le traitement des toux sèches et grasses, les bronchites, et puis d'autres choses que l'on peut traiter avec la phytothérapie ou l'homéopathie : l'acné par exemple...

Commentaires

je me permets de vous rajouter à votre liste, l'huile essentielle de Ravintsare (attention pas le ravintsara aromatica mais bien le ravintsare Cinnamomum Camphora). C'est l'antiviral et l'antimicrobien par excellence. A la 1ère alerte, 3 gouttes sur un sucre ou un comprimé neutre à renouveler 3 fois par jour, fait des miracles. Pareil en inhalation.
Le vicks vaporub appliqué sur la plante des pieds soulage les quintes de toux.

Merci pour votre article fort utile en ce début d'hiver.

Écrit par : Pestoune | samedi, 06 décembre 2014

Merci beaucoup pour cette suggestion, je vais tester ça à la prochaine occasion ;) Je n'aurais jamais pensé au Vicks vaporub sur la plante des pieds ! Là encore, je testerai dès que je pourrai (le plus tard possible, touchons du bois et respirons de l'eucalyptus :p).

Écrit par : mari6s | dimanche, 07 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.