Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 11 avril 2015

Puzzle de chansons n°31 : The skies of this love

I was an island before you came along, put your boat in my sand, your hand in my hand, your heart in my songs. Clear blue water, high tide came and brought you in, and I could go on and on, on and on, and I will. Summer rain was pouring down, we forgot the world around, staying up to count the stars. And I don't know if it's me or you, but I can see the skies are changing in all the shades of blue. Skies grew darker, currents swept you out again, and you were just gone and gone, gone and gone. The water filled my lungs, I screamed so loud but no one heard a thing, like trying to scream underwater. If it's gonna be a rainy day, there's nothing we can do to make it change. Rain came pouring down when I was drowning... that's when I could finally breathe and this love came back to me.

I was an island (Allison Weiss)

This Love (Taylor Swift)

Without You (One Two)

Please don’t stop the rain (James Morrison)

Clean (Taylor Swift)

The great escape (P!nk)

summer, rain, blackjack0919, blackjack, pluie, été, fleur, flower, averse, pour, down
Fresh Summer Rain par BlackJack0919

J’étais une île avant que tu débarques, ton bateau sur ma plage, ta main dans ma main, ton cœur dans mes chansons. L’eau était bleue et claire, la marée est montée et t’a déposé, et j’en ai tellement plus à dire, tellement plus et je le ferai. La pluie d’été tombait à verse, nous avons oublié le monde autour de nous, oubliant de dormir pour compter les étoiles. Et je ne sais pas si c’est toi ou moi, mais je vois que le ciel se transforme dans toutes les nuances de bleu. Le ciel s’est obscurci, le courant t’a emporté et tu as simplement disparu, disparu. J’ai bu la tasse, j’ai crié si fort mais personne n’a rien entendu, c’était comme essayer de hurler sous l’eau. Si la journée doit être pluvieuse, on ne peut rien y faire. Il s’est mis à pleuvoir à verse alors que je me noyais... et j’ai enfin pu respirer, et cet amour m’est revenu.

Les commentaires sont fermés.