Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 13 août 2016

Puzzle 43 : Waiting for You to Come Home from a Thousand Miles Away

You look so beautiful today, I'm a thousand miles away, I wake up to your sunset and it's driving me mad, and I need you, and I miss you, and I wonder if you ever think of me. My heart is so jetlagged, do you still remember my touch at all? Say you'll hold a place for me in your heart.

It's all up in the air and we stand still to see what comes down... I know distance doesn't matter but you feel so far away, so I try to find the words that I could say, hearing you whisper through the phone, “wait for me to come home.”

Don't you worry about the distance, I'm right there if you get lonely, close your eyes... Listen to my voice, it's my disguise, I'm by your side. I swear it will get easier, remember that with every piece of you.

If I could fall into the sky, do you think time would pass me by? I cannot wait for you to come home. For now you're not here and I'm not there, it's like we're on our own, and I don't belong living in your precious memory.

I find the map and draw a straight line, the distance from A to where you'd be. It's only finger-lengths that I see, and though a thousand miles seems pretty far, they've got planes and trains and cars. I'd walk to you if I had no other way, you know I'd walk a thousand miles if I could just see you tonight.

I don't know where it is, I don't know when, but I want you around. If you wait for me, if you think of me, I'll come for you.

I Can Wait Forever (Simple Plan)

Hey There Delilah (Plain White T’s)

Jet Lag (Simple Plan)

A Thousand Miles (Vanessa Carlton)

Gone So Long (Breathe Carolina)

The Promise (Tracy Chapman)

She Is (The Fray)

Photograph (Ed Sheeran)

Set The Fire to the Third Bar (Snow Patrol)

distance, long, miles, away, thousand, kilomètres, amour, love, map, carte, monde, world, relation, relationship

Tu es splendide aujourd’hui, je suis à des milliers de kilomètres, je me réveille quand le soleil se couche chez toi et cela me fait perdre l’esprit, j’ai besoin de toi, je me languis de toi, et je me demande s’il t’arrive de penser à moi. Mon cœur est en plein décalage horaire, te souviens-tu encore de mes caresses ? Dis-moi que tu me garderas une place dans ton cœur.

Tout reste en suspens et nous restons figés en attendant de voir ce qui retombe... Je sais que la distance n’a aucune importance, mais tu sembles si loin, alors je tente de trouver les mots que je pourrais te dire, quand je t’entends murmurer au téléphone, « attends mon retour ».

Ne t’en fais pas pour la distance, je suis là si la solitude te guette, ferme les yeux... Écoute ma voix,  c’est le masque que je porte pour arrive près de toi. Je te jure que ce sera plus facile avec le temps, souviens-t’en de tout ton cœur.

Si je pouvais tomber dans le ciel, penses-tu que le temps m’oublierait ? J’ai tellement hâte que tu rentres. Pour l’instant tu n’es pas là et je ne suis pas là-bas, c’est comme si nous étions tous les deux seuls, et ma place n’est pas dans tes précieux souvenirs.

J’ai trouvé la carte et dessiné une ligne droite, la distance du point A jusqu’à toi. Je ne vois que quelques doigts qui nous séparent, et même si mille kilomètres peut sembler tellement loin, c’est pour ça qu’on a des avions et des trains. Je marcherais jusqu’à toi si je n’avais pas d’autre solution, tu sais que je marcherais des milliers de kilomètres  si je pouvais simplement te voir ce soir.

Je ne sais pas où et je ne sais pas quand, mais je veux ta présence à mes côtés. Si tu m’attends, si tu penses à moi, je viendrai te chercher.

 

© Composition réalisée par moi (mari6s) sans rémunération quelle qu'elle soit, à partir des chansons citées ci-dessus, dont les droits appartiennent à leurs auteurs, compositeurs et interprètes respectifs. Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure, ainsi que les droits cités précédemment, et d'inclure un lien vers mon blog. Je suis également l'auteure de la traduction libre, dans laquelle j'ai notamment choisi de ne pas mentionner le genre du locuteur et du destinataire.
L'image quant à elle ne m'appartient pas, je l'ai trouvée ici avec possibilité de la télécharger gratuitement, mais je n'ai pas pu obtenir d'informations précises sur l'auteur et les droits de diffusion. Si vous la reconnaissez, faites-moi signe, je serai ravie de citer l'auteur (ou s'il le faut, de la retirer).

Les commentaires sont fermés.