Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 26 novembre 2016

Puzzle 45 : No Light, no Bravery in your Bright Blue Eyes

So long ago, another life... I could feel your heart beat. Every little thing that you have said and done feels like it's deep within me. You are the hole in my head, you are the space in my bed, you are the silence in between what I thought and what I said...

Beneath the stains of time, the feelings disappear, a revelation in the light of day – you can't choose what stays and what fades away. Everyone I know goes away, in the end.

I know that there's something missing – does it mean you're leaving me? When you showed me myself, I became someone else... Would you need me if I told you what I've become? You are someone else, I am still right here.

I know I would apologize if I could see your eyes, but there’s no light, no light in your bright blue eyes, I never knew daylight could be so violent. And I see no bravery, no bravery in your eyes anymore, only sadness.

A Place in Time (Amanda Abizaid)

As Long as You Love Me (Backstreet Boys)

No light no light (Florence & The Machine)

Hurt (Johnny Cash)

Back Home (Caribou)

In the sun (Joseph Arthur)

No Bravery (James Blunt)

puzzle,chanson,song,music,musique,medley,mash-up,pot-pourri,compo,composition,mélange,mix,no light,no bravery,hurt,johnny cash,in the sun,joseph arthur,florence

Il y a si longtemps, une autre vie... Je sentais les battements de ton cœur. Toutes les petites choses que tu as dites ou faites sont comme gravées au fond de moi. Tu es la faille dans mon esprit, tu es le vide dans mon lit, tu es le silence entre ce que j’ai pensé et ce que j’ai dit...

Derrière les taches du temps, les sentiments s’évanouissent, une révélation à la lumière du jour – on ne choisit pas ce qui reste et ce qui s’efface. Tous ceux que je connais finissent par s’en aller, au bout du compte.

Je sais qu’il manque quelque chose – ça veut dire que tu me quittes ? Quand tu m’as montré qui j’étais, je suis devenu quelqu’un d’autre... Aurais-tu besoin de moi si je te disais ce que je suis devenu ? Tu es quelqu’un d’autre, je suis toujours là.

C’est sûr, je m’excuserais si seulement je voyais tes yeux, mais il n’y a pas d'éclat, pas d'éclat dans tes beaux yeux bleus, je n’aurais jamais deviné que la lumière du jour pouvait être aussi violente. Et je ne vois plus aucune bravoure, aucune bravoure dans tes yeux, seulement de la tristesse.

© Composition réalisée par moi (mari6s) sans rémunération quelle qu'elle soit, à partir des chansons citées ci-dessus, dont les droits appartiennent à leurs auteurs, compositeurs et interprètes respectifs. Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure, ainsi que les droits cités précédemment, et d'inclure un lien vers mon blog. Je suis également l'auteure de la traduction libre.

Écrire un commentaire