Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche 05 février 2017

Poème : Halo de route

Un poème écrit le 8 janvier, au retour d'un de mes longs trajets de nuit en voiture pour donner des journées de cours à Paris (déplacements qui expliquent en partie l'absence de publications sur ce blog en janvier !).

Le ciel sombre projette son ombre sur l’asphalte
Et les phares se reflètent sur les lignes d’albâtre
Qui dessinent les contours immédiats de la route
Dans la brume qui l’entoure comme d’un halo de doute

Quelque nappe de coton vous happe puis vous relâche
Sous le ciel bleu marron qu’elle révèle ou qu’elle cache
Des couples de comètes vous doublent par la gauche
Des lucioles incomplètes vous suivent en ébauche

La lune et les étoiles sont sous une chape de plomb
Les arbres, sous un voile en forme de cocon
Les lumières scintillent sur le pare-brise humide
Avec l’albâtre qui brille pour unique guide

© mari6s - Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure
et d'inclure un lien vers mon blog.

dimanche 05 février 2017 Publié dans Mes écrits, Poèmes | Tags : poème, poésie, poem, poetry, route, halo, brouillard, nuit, ciel, phares, autoroute, asphalte | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Très beau poème qui parle de choses courantes auxquelles on ne fait même plus attention... Ca me fait penser à un haiku que j'avais écrit il y a quelques années :
Une lumière dans le noir
Les rails apparaissent
Courage et persévérance

Je suis contente d'avoir retrouvé ton blog. Ca me ramène un peu à mon passé. Et je suis contente de te laisser à nouveau un commentaire.
J'espère que tu vas bien. Bisous.

Écrit par : Liny | lundi, 06 février 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire