Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche 29 juin 2008

Citations humoristiques (et parfois hautement philosophiques)

J'ai toujours trouvé paradoxale l'expression "il n'a pas inventé la poudre" pour désigner quelqu'un d'un peu stupide... Il me semble au contraire que ne pas avoir inventé la poudre est un signe indubitable d'intelligence et de générosité. (Jean Amadou) 

Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations: Judas, par exemple, avait des amis irréprochables. (Verlaine)

La dictature, c'est "ferme ta gueule", et la démocratie, c'est "cause toujours". (Coluche)

Je fais des dons à toutes les religions. Je détesterais aller en enfer par simple négligence. (Jerry Farinotti)

Les gens sont trop durs avec les fumeurs. Il faudrait être plus gentils avec eux, ils sont en train de mourir, quand même! (Rosanne Bear)

Judaïsme: religion des Juifs fondée sur la croyance en un Dieu unique, ce qui la distingue de la religion chrétienne, qui s'appuie sur la foi en un seul Dieu, et plus encore de la religion musulmane, résolument monothéiste. (Desproges) 

La chance existe. Sans cela comment expliquerait-on la réussite des autres? (Marcel Achard)

Quand on parle à Dieu, c'est une prière, quand il nous parle, c'est de la schizophrénie (Lily Tomlin)

La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie (Malraux)

Vous me jugez sur mes réponses? Si vous croyez que je ne vous juge pas sur vos questions! (Sacha Guitry)

Nous nous acheminons lentement mais sûrement vers le jour où le nombre de fonctionnaires du ministère de l'Agriculture dépassera celui des agriculteurs. (Jean Amadou)

samedi 21 juin 2008

Citations

Se faire tuer ne prouve rien, sinon qu'on n'est pas le plus fort (Diderot)

La permission du mal est de la part de Dieu, une preuve de son amour pour nous, et en certains cas, le péché est la conséquence nécessaire de l'erreur (Victor-Lévy Beaulieu)

Dira-t-on que nous sommes fait à l'image du Souverain Etre, et non pas les choux? (Cyrano de Bergerac)

Les tragédies des autres sont toujours d'une banalité désespérante (Oscar Wilde)

Aujourd'hui, si tout le monde est autorisé à agir en commerçant, une vieille tradition exige que l'on parle en idéaliste (Robert Musil)

lundi 16 juin 2008

Citations

Lorsqu'une porte se ferme, il y en a une autre qui s'ouvre. Malheureusement, nous perdons tellement de temps à contempler la porte fermée que nous ne voyons pas celle qui vient de s'ouvrir. (Alexander Graham Bell)

Tant que les lionnes n'auront pas d'historiennes, les récits continueront à glorifier les chasseurs.

L'homme sociable ne vit que dans l'opinion des autres et c'est, pour ainsi dire, de leur seul jugement qu'il tire le sentiment de sa propre existence. (Rousseau)

Nul n'est prophète en son pays, surtout pas les météorologues.

lundi 16 juin 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : citation | Commentaires (0) |  Facebook | |

mardi 10 juin 2008

Extraits de poèmes et de chansons

Le poète en des jours impies
Vient préparer des jours meilleurs
Il est l'homme des utopies
Les pieds ici, la tête ailleurs
(Les rayons et les ombres, Victor Hugo)

No sleep, no sleep until I'm done with finding the answer [...]
Somehow I just don't wanna stay and wait for a wonder [...]
I've been searching, I've been living
For tomorrows, all my life
(In the shadows, The Rasmus) 
Pas de sommeil, pas de sommeil tant que je n'ai pas trouvé la réponse [...]
D'une façon ou d'une autre, je ne veux pas rester là et attendre un miracle [...]
J'ai cherché, j'ai vécu
Pour des lendemains, toute ma vie

Les diamants et les pistoles
Peuvent beaucoup sur les esprits
Cependant les douces paroles
Sont d'un encore plus grand prix
(Contes, Charles Perrault)

Pour me comprendre, Il faudrait savoir qui je suis
Pour me comprendre, Il faudrait connaître ma vie [...]
Pour me comprendre, Il faudrait connaître mes nuits
Mes rêves d'amour, Et puis mes longues insomnies
Quand vient le jour, La peur d'affronter la vie
(Pour me comprendre, Michel Berger)

La parfaite raison fuit toute extrémité
Et veut que l'on soit sage avec sobriété
(Philinte dans Le Misanthrope, Molière)

J'ai cherché l'erreur
Qui trouble mon sommeil
Ce qui brille est un leurre
Ce qui brille peut fondre au soleil
(Chaque seconde, Kyo)

Le poète, vois-tu, est comme un ver de terre
Il laboure les mots, qui sont comme un grand champ
Où les hommes récoltent les denrées langagières
Mais la terre s'épuise à l'effort incessant!
Sans le poète lombric et l'air qu'il lui apporte
Le monde étoufferait sous les paroles mortes
(Les animaux de tout le monde, Jacques Roubaud)

mardi 10 juin 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : extrait, poème, chanson, citation | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 07 juin 2008

Citations

"Quand le dernier arbre aura été abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors on saura que l'argent ne se mange pas." Géronimo

"Les héros ont notre langage, notre faiblesse, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau ni plus édifiant que le nôtre. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin." Camus

"Plus loin on regarde vers le passé, plus loin on voit dans l'avenir." Churchill

"C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même. Donnez-lui un masque, et il vous dira la vérité." Oscar Wilde

sélection par MOI

samedi 07 juin 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : citation, géronimo, camus, churchill, wilde | Commentaires (1) |  Facebook | |

dimanche 01 juin 2008

Citations

L'argent qu'on possède est celui de la liberté; celui qu'on pourchasse est celui de la servitude. (Rousseau)

Je viens d'un pays étrange où les gens s'aiment et se déchirent

Et sont capables du meilleur comme du pire

Je suis né sur une petite orange bleue

Au milieu d'un monde immense et silencieux

(L'orange bleue de Michel Berger)

Il n'y a qu'une catégorie de gens qui pensent plus à l'argent que les riches, ce sont les pauvres. (Oscar Wilde)

I waited for so long outside myself / J'ai attendu si longtemps en dehors de moi
You see I was pretending to be someone else /
Tu vois je faisais semblant d'être quelqu'un d'autre
I was longing to see who I wanted to be / En brûlant de savoir qui je voulais être
(Too long de Yael Naïm)

Ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part. (Le petit prince de Saint Exupery)

J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler
Comment lui faire lire au fond de mes pensées
(S'il suffisait d'aimer de Céline Dion)

Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Nicolas de Chamfort)

C'est pas marqué dans les livres
Que le plus important à vivre
Est de vivre au jour le jour
Le temps, c'est de l'amour
(Lucie de Pascal Obispo)

La vérité n'est pas amusante. Sans cela tout le monde la dirait. (Michel Audiard)

dimanche 01 juin 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : citation, extrait, chanson | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 26 mai 2008

Citations

Ne faut-il que délibérer, la cour en conseillers foisonne
Est-il besoin d'exécuter, on ne rencontre plus personne
(Jean de la Fontaine)

Dites aux gens qu'il existe un milliard d'étoiles dans la galaxie et ils vous croiront. Dites-leur qu'il y a de la peinture fraîche sur une chaise et ils auront besoin d'y toucher pour s'en convaincre. (K. Garbutt)

Un imbécile qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis (Michel Audiard)

Que les gens sont absurdes! Ils ne se servent jamais des libertés qu'ils possèdent, mais réclament celles qu'ils ne possèdent pas (Soren Aabye Kierkegaard)

Quand les sages sont au bout de leur sagesse, il convient d'écouter les enfants (Georges Bernanos)

L'intelligence artificielle se définit comme le contraire de la bêtise naturelle (Woody Allen)

lundi 26 mai 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : citation | Commentaires (2) |  Facebook | |

mercredi 21 mai 2008

Extraits de chansons

Seule dans ma chambre, quand la pluie frappe aux carreaux
Je crois entendre les chutes du Colorado
Et je m'évade comme on écoute la radio
Et je m'évade, à ma fenêtre il fait beau
(Tous les chemins, Shirel)

Si un jour je dois tomber
Il faut que ce soit de plus haut
(Mauvais présage, Dorval)

If there's nothing missing in my life
S'il ne manque rien à ma vie
Then why do the tears come at night?
Alors pourquoi les larmes tombent la nuit?
(Lucky, Britney Spears)

Focus on everything better today
Se concentrer sur tout ce qui va mieux aujourd'hui
Crier la vie quand tout autour se tait
(Slipping away/Crier la vie, Moby/Mylène Farmer)

Est-ce qu'une chanson légère peut arrêter la guerre
La faim ou la misère, entre nous je n'crois pas
Est-ce que c'est une raison pour n'plus jamais en faire
Et accepter l'enfer, je dis non sûrement pas
(Woodstock, Shirel)

Tout le monde a des restes de rêves et des coins de vie dévastés
Tout le monde a cherché quelque chose un jour, mais tout le monde ne l'a pas trouvé
(Tout le monde, Carla Bruni)

No one cares, no one's there
Tout le monde s'en fout, personne n'est là
I guess we're all just too damn busy
Je suppose qu'on est juste tous trop occupés
And money's our first priority
Et l'argent est notre priorité numéro un
It doesn't makes sense to me
Ca n'a pas de sens à mes yeux
(Crazy, Simple plan)

Sélection par MOI

mercredi 21 mai 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : extrait, chanson, parole, musique, citation | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 17 mai 2008

Citations

La femme a le droit de monter à l'échafaud; elle devrait avoir le droit de monter à la tribune (Olympe de Gouges)

Qui ne voit pas la vanité du monde est bien vain lui-même (Blaise Pascal) 

Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito (Albert Einstein)

Eduquer, ce n'est pas remplir des vases mais allumer des feux (Montaigne)

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire (Corneille)

Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur (Beaumarchais)

L'éducation coûte cher? Hé bien, messieurs, essayez donc l'ignorance! (Abraham Lincoln)

Je donne mon avis non comme bon, mais comme mien (Montaigne)

Ils ne savaient pas que c'était impossible, donc ils l'ont fait (Mark Twain)

Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire (Albert Einstein)

sélection par MOI

mardi 13 mai 2008

L'école dans les livres

 Voici deux passages de livres sur l'école et l'écriture qui m'ont plu et dans lesquels je me suis reconnue d'une certaine façon... 

Dans L'élève Ducobu, tome 12, Gros QI et petits soucis de coeur:
"Ecrire est devenu pour moi un rituel. Un rayon de soleil dans la triste grisaille de mon quotidien scolaire. Chaque matin, pendant que M. Latouche nous impose son éternelle dictée, j'écris quelques pasges de mon prochain roman, celui, précisément, que vous tenez entre les mains. Bercé par le "grat-grat" des autres élèves copiant béatement la dictée, mon imagination vagabonde... Mon stylo me prend par la main et me montre le chemin à suivre pour que je ne me perde pas sur la feuille blanche."

1614743674.jpg

Dans La Quête d'Ewilan, tome 1, D'un monde à l'autre:
"Elle se sentait une nouvelle fois en porte-à-faux par rapport à l'école. Elle était dévorée par l'envie d'apprendre, de comprendre, de savoir, et les profs la laissaient sur sa faim. Elle avait vite saisi qu'ils ne tenaient pas spécialement à avoir en face d'eux une fille surdouée, aux connaissances vastes et à l'esprit vif. Pour la plupart, l'élève idéal n'était pas un élève intelligent, mais un élève travailleur, calme et obéissant. Elle se savait incapable d'entrer dans ce moule, mais s'efforçait de faire semblant."

1870161494.jpg

Nous avons donc le cancre, Ducobu, et la surdouée, Camille (Ewilan), et je me reconnais un peu dans les deux...

J'ajoute ici quelques citations de Ducobu qui me font rire mais qui ont un fond de réalité.

Voici 2 répliques de l'instit, M. Latouche:
"Et que je nous y prenne plus à faire preuve de créativité entre les murs de cette école!"
"Où irait-on si les élèves se mettaient à lire pour le plaisir?"

Et voici une petite phrase de Ducobu, dans ces moments où il joue les philosophes:
"Ce n'est pas en enfonçant le bec de l'oiseau dans ses fientes qu'on lui apprend à voler."

Et pour finir, voilà ce qu'il pense de l'idée d'avoir un prof particulier, et ça ressemble drôlement à ce que je pense de mes cours par correspondance: "Aaah! Ne plus devoir me lever avec les poules! Ne pas me traîner tous les matins jusqu'à l'école Saint-Potache! Ne plus supporter, des heures durant, les soporifiques leçons de M. Latouche! Etudier à mon rythme!"

Je vous conseille en tout cas vivement ces deux séries: Ewilan et Ducobu (disponible en BDs et en livres poche)

choix des citations par MOI