Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 13 septembre 2014

Citations : Censure & autodafés

“Don't join the book burners. Don't think you're going to conceal faults by concealing evidence that they ever existed. Don't be afraid to go in your library and read every book.”
(Dwight D. Eisenhower)

“Where they have burned books, they will end in burning human beings.”
(Heinrich Heine)

“There must be something in books, things we can't imagine, to make a woman stay in a burning house.”
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

“It's not just the books under fire now that worry me. It is the books that will never be written. The books that will never be read. And all due to the fear of censorship. ”
(Judy Blume)

“Do you understand now why books are hated and feared? Because they reveal the pores on the face of life. The comfortable people want only the faces of the full moon, wax, faces without pores, hairless, expressionless.”
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

“Censorship is the child of fear and the father of ignorance. Our children cannot afford to have the truth of the world withheld from them.”
(Laurie Halse Anderson)

 “Coloured people don't like Little Black Sambo. Burn it. White people don't feel good about Uncle Tom's Cabin. Burn it. Someone's written a book on tobacco and cancer of the lungs? The cigarette people are weeping? Burn the book.”
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

“There are worse crimes than burning books. One of them is not reading them.”
(Joseph Brodsky)

 “There is more than one way to burn a book. And the world is full of people running about with lit matches.”
(Ray Bradbury)

 “Torch every book.
Burn every page.
Char every word to ash.
Ideas are incombustible.
And therein lies your real fear.”
(Ellen Hopkins)

burn, book, burning, livre, feu, brûler, autodafé, censure, censorship, fahrenheit 451

« Ne devenez pas de ceux qui brûlent les livres. Ne vous imaginez pas que vous allez pouvoir camoufler vos manquements en dissimulant toute preuve qu’ils aient existé.  N’ayez pas peur de pousser la porte de votre bibliothèque et d'en lire tous les livres. »
(Dwight D. Eisenhower)

« Partout où l'on a brûlé des livres, on finira par brûler des êtres humains. »
(Heinrich Heine)

« Les livres doivent bien contenir quelque chose, des choses qui défient l’imagination, pour que l’on empêche une femme de sortir d’une maison en feu. »
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

« Il n'y a pas que les livres menacés à cet instant qui m'inquiètent. Il y a aussi les livres qui ne seront jamais écrits. Les livres qui ne seront jamais lus. Tout cela par peur de la censure. »
(Judy Blume)

« Comprends-tu à présent pourquoi les livres sont détestés et craints ? Parce qu’ils révèlent les pores sur le visage de la vie. Les gens avides de tranquillité ne veulent voir que des lunes pleines, bien lisses, des visages sans pores, sans poils, sans expression. »
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

« La censure est fille de la peur et mère de l'ignorance. Nos enfants n’ont pas les moyens qu’on les prive de la vérité du monde. »  
(Laurie Halse Anderson)

 « Les gens de couleur n‘aiment pas Little Black Sambo. Brûlons-le. Les blancs se sentent mal à cause de La Case de l’oncle Tom. Brûlons-le. Quelqu’un a écrit un livre sur le tabac et le cancer des poumons ? Les fumeurs geignent ? Brûlons ce livre. »
(Ray Bradbury, Fahrenheit 451)

« Il existe des crimes pires que de brûler des livres. L’un d’entre eux, c’est de ne pas les lire. »
(Joseph Brodsky)

 « On peut brûler un livre de bien des façons. Et le monde est plein de gens qui courent dans tous les sens avec des allumettes enflammées. »
(Ray Bradbury)

 « Mettez le feu à tous les livres.
Brûlez-en chaque page.
Réduisez chaque mot en cendres.
Les idées ne brûlent pas.
Et c'est bien ce qui vous fait peur. »
(Ellen Hopkins)


Toutes les traductions sont de moi. Vous pouvez les réutiliser si elles vous plaisent, mais un petit lien vers mon blog serait le bienvenu.

samedi 13 septembre 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 30 août 2014

Citations : la guerre

“God created war so that Americans would learn geography.”
(Mark Twain)

“War does not determine who is right - only who is left.”
(Bertrand Russell)

“War is what happens when language fails.”
(Margaret Atwood)

“I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones.”
(Albert Einstein)

“Since wars begin in the minds of men, it is in the minds of men that the defenses of peace must be constructed.”
(Archibald MacLeish)

“Nothing feeds forgetfulness better than war, Daniel. We all keep quiet and they try to convince us that what we've seen, what we've done, what we've learned about ourselves and about others, is an illusion, a passing nightmare. Wars have no memory, and nobody has the courage to understand them until there are no voices left to tell what happened, until the moment comes when we no longer recognize them and they return, with another face and another name, to devour what they left behind.”
(Carlos Ruiz Zafón, The Shadow of the Wind)

guerre, war, peace, paix, combat, fight, arme, weapon
Cliquez sur l'image pour accéder au DeviantArt de M0THart.

« Dieu a créé la guerre pour que les Américains apprennent la géographie. »
(Mark Twain)

« La guerre ne permet pas de savoir qui était dans son droit, seulement qui a passé l’arme à gauche. » [1]
(Bertrand Russell)

« La guerre, c’est l’échec du langage. »
(Margaret Atwood)

« J’ignore quelles seront les armes de la troisième Guerre mondiale, mais la quatrième sera menée avec des pierres et des bâtons. »
(Albert Einstein)

« Puisque la guerre commence dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que nous devons construire les défenses de la paix. »
(Archibald MacLeish)

« Rien n’alimente l’oubli comme une guerre, Daniel. Nous nous taisons tous, et ils essaient de nous convaincre que ce que nous avons vu, ce que nous avons fait, ce que nous avons appris de nous-mêmes et des autres est une illusion, un cauchemar passager. Les guerres sont sans mémoire, et nul n’a le courage de les comprendre, jusqu’au jour où il ne reste plus aucune voix pour dire la vérité, jusqu’au moment où l’on ne les reconnaît plus et où elles reviennent, avec un autre visage et sous un autre nom, pour dévorer ce qu’elles avaient laissé derrière elles. » [2]
(Carlos Ruiz Zafón, L’Ombre du vent)


À l'exception des deux notes suivantes, toutes les traductions sont de moi. Vous pouvez les réutiliser si elles vous plaisent, mais un petit lien vers mon blog serait le bienvenu - particulièrement pour la citation de Margaret Atwood (la troisième) dont je suis assez fière.

[1] Traduction basée sur la très belle idée de Slonimsky sur cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Bertrand_Russell#Traduction_d.27une_citation pour conserver le jeu de mot right/left.

[2] Basée sur la traduction officielle (ci-après) mais modifiée par endroit pour mieux correspondre à l’original : “Nada alimenta el olvido como una guerra, Daniel. Todos callamos y se esfuerzan en convencernos de lo que hemos visto, lo que hemos hecho, lo que hemos aprendido de nosotros mismos y de los demás, es una ilusión, una pesadilla pasajera. Las guerras no tienen memoria y nadie se atreve a comprenderlas hasta que ya no quedan voces para contar lo que pasó, hasta que llega el momento en que no se las reconoce y regresan, con otra cara y otro nombre, a devorar lo que dejaron atrás.” (Carlos Ruiz Zafón, La Sombra del Viento)

Traduction officielle : « Rien n’alimente l’oubli comme une guerre, Daniel. Nous nous taisons tous, en essayant de nous convaincre que ce que nous avons vu, ce que nous avons fait, ce que nous avons appris de nous-mêmes et des autres est une illusion, un cauchemar passager. Les guerres sont sans mémoire, et nul n’a le courage de les dénoncer, jusqu’au jour où il ne reste plus de voix pour dire la vérité, jusqu’au moment où l’on s’aperçoit qu’elles sont de retour, avec un autre visage et sous un autre nom, pour dévorer ceux qu’elles avaient laissés derrière elles. »

samedi 30 août 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 02 août 2014

Citations : le temps

You are young and life is long and there is time to kill today
And then one day you find ten years have got behind you
Time (Pink Floyd)

“How did it get so late so soon?”
(Dr. Seuss)

“Time is a very misleading thing. All there is ever, is the now.”
(George Harrison)

“Time is what we want most, but what we use worst.”
(William Penn)

“Time is an illusion.”
(Albert Einstein)

“Time is the longest distance between two places.”
(Tennessee Williams)

“It is the time you have wasted for your rose that makes your rose so important.”
(Antoine de Saint-Exupéry, The Little Prince)

“Time is a game played beautifully by children.”
(Heraclitus)

“Time is what keeps everything from happening at once.”
(Ray Cummings)

Just once I'd like to wake up with more time on my hand than hours in the day.
Will, In Time (movie)

clock, tick, tock, tic, tac, montre, horloge, heure, time, temps
photo de aimeelikestotakepics

Tu es jeune et la vie est longue et tu as du temps à tuer aujourd’hui
Et puis un jour tu t’aperçois que dix ans t’ont échappé
Time (Pink Floyd)

« Comment se peut-il qu’il soit si tard si tôt ? »
(Dr. Seuss)

« Le temps est une chose bien trompeuse. Tout ce qui existe jamais, c’est maintenant. »
(George Harrison)

« Le temps est ce que nous désirons le plus, et que nous utilisons à moins bon escient. »
(William Penn)

« Le temps est une illusion. »
(Albert Einstein)

« Le temps est la plus longue distance entre deux points. »
(Tennessee Williams)

« C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui rend ta rose si importante. »
(Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

« Le temps est un jeu merveilleusement joué par les enfants. »
(Héraclite)

« Le temps, c’est ce qui évite que tout se passe au même moment. »
(Ray Cummings)

« Une seule fois dans ma vie, j’aimerais me réveiller avec plus de temps au poignet qu’il n’y a d’heures dans la journée. »
Will, In Time (film)

samedi 02 août 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 12 juillet 2014

Citations : le potentiel des erreurs

« N’est-il pas agréable de se dire que demain est un jour nouveau, encore dépourvu d’erreurs ? »
L.M. Montgomery

« L’expérience n’est jamais que le nom que les hommes donnent à leurs erreurs. »
Oscar Wilde

« Un expert est une personne qui a commis toutes les erreurs possibles dans un domaine restreint. »
Niels Bohr

« Vis tes aventures, fais tes propres erreurs, choisis mal tes amis – tout cela donnera matière à des histoires passionnantes. »
Chuck Palahniuk

« J’espère qu’au cours de l’année à venir, tu feras des erreurs. Parce que si tu fais des erreurs, cela signifie que tu fais de nouvelles choses, que tu essaies de nouvelles choses, que tu apprends, que tu vis, que tu repousses tes limites, que tu te transformes et que tu transformes ce qui t’entoure. Tu fais des choses que tu n’avais jamais faites auparavant, et surtout, tu fais Quelque-Chose. Alors voilà mon vœu pour toi, pour nous tous, et mon vœu pour moi-même. Fais de Nouvelles Erreurs. Fais de magnifiques, de splendides erreurs. Fais des erreurs que personne n’avait jamais commises. »
Neil Gaiman

« Une personne qui n’a jamais commis d’erreur est une personne qui n’a jamais rien essayé de nouveau. »
Albert Einstein

« Une vie passée à faire des erreurs est non seulement plus honorable, mais aussi plus utile, qu’une vie passée à ne rien faire. »
George Bernard Shaw

« À quoi bon être libre si l’on est pas libre de commettre des erreurs ? »
Mahatma Gandhi

« Apprends des erreurs des autres. Personne ne vit assez longtemps pour les commettre toutes. »
Eleanor Roosevelt

creative, créatif, créativité, creativity, mistake, erreur, art
La créativité, c'est s'autoriser à faire des erreurs. L'art, c'est savoir lesquelles garder.

“Isn't it nice to think that tomorrow is a new day with no mistakes in it yet?”
L.M. Montgomery

“Experience is merely the name men gave to their mistakes.”
Oscar Wilde

“An expert is a person who has made all the mistakes that can be made in a very narrow field.”
Niels Bohr

“Have your adventures, make your mistakes, and choose your friends poorly – all these make for great stories.”
Chuck Palahniuk

“I hope that in this year to come, you make mistakes. Because if you are making mistakes, then you are making new things, trying new things, learning, living, pushing yourself, changing yourself, changing your world. You're doing things you've never done before, and more importantly, you're Doing Something. So that's my wish for you, and all of us, and my wish for myself. Make New Mistakes. Make glorious, amazing mistakes. Make mistakes nobody's ever made before.”
Neil Gaiman

“Anyone who has never made a mistake has never tried anything new.”
Albert Einstein

“A life spent making mistakes is not only more honorable, but more useful than a life spent doing nothing.”
George Bernard Shaw

“Freedom is not worth having if it does not include the freedom to make mistakes.”
Mahatma Gandhi

“Learn from the mistakes of others. You can never live long enough to make them all yourself.”
Eleanor Roosevelt

samedi 12 juillet 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 02 juillet 2014

Citations : Se taire lorsque l'on devrait parler

« Pauvres fous, ne savez-vous pas
Que le silence comme un cancer croît. »
(Sound of Silence, Simon & Garfunkel)

« Nos vies commencent à prendre fin le jour où nous choisissons de garder le silence sur les sujets importants. »
(Martin Luther King Jr.)

« Quelles conséquences pour le fait de garder le silence ? Quelles conséquences pour la culpabilité, la honte, et le doute ? »
(Terry Tempest Williams)

« Ne laisse pas les intimidations t’enfermer dans le silence. Ne laisse personne faire de toi une victime. »
(Robert Frost)

« J’ai souvent regretté d’avoir parlé sans réfléchir. Mais je n’ai jamais regretté d’avoir dit quelque chose autant que j’ai pu regretter les mots que je n’ai pas dits. »
(Lisa Kleypas)

« Garder le silence serait me rendre complice. »
(Albert Einstein)

« Ils sont d’abord venus chercher les communistes, mais je n’étais pas communiste, alors je n’ai rien dit. Puis ils sont venus chercher les socialistes et les syndicalistes, mais je n’étais ni l’un ni l’autre, alors je n’ai rien dit. Puis ils sont venus chercher les juifs, mais je n’étais pas juif, alors je n’ai rien dit. Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour me défendre. »
(Martin Niemöller)

« Tout ce dont la tyrannie a besoin pour prendre racine, c’est le silence des gens de bien. »
(Edmund Burke)

« Au bout du compte, nous retiendrons non pas les mots de nos ennemis, mais le silence de nos amis. »
(Martin Luther King Jr.)

« N'être pas écouté, ce n'est pas une raison pour se taire »
(Victor Hugo)

speak, silence, protect, your silence will not protect you, oppression, audre lorde
Image de meegsie - Citation d'Audre Lorde

 

“Fools, said I, you do not know
Silence like a cancer grows.”
(Sound of Silence, Simon & Garfunkel)

“Our lives begin to end the day we become silent about things that matter.”
(Martin Luther King Jr.)

“What are the consequences of not speaking out? What are the consequences of guilt, shame, and doubt?”
(Terry Tempest Williams)

“Never be bullied into silence. Never allow yourself to be made a victim.”
(Robert Frost)

“Many times in life I've regretted the things I've said without thinking. But I've never regretted the things I said nearly as much as the words I left unspoken.”
(Lisa Kleypas)

“If I were to remain silent, I'd be guilty of complicity.”
(Albert Einstein)

“First they came for the Communists, but I was not a Communist so I did not speak out. Then they came for the Socialists and the Trade Unionists, but I was neither, so I did not speak out. Then they came for the Jews, but I was not a Jew so I did not speak out. And when they came for me, there was no one left to speak out for me.”
(Martin Niemöller)

“All tyranny needs to gain a foothold is for people of good conscience to remain silent.”
(Edmund Burke)

“In the end, we will remember not the words of our enemies, but the silence of our friends.”
(Martin Luther King Jr.)

“Not being heard is no reason for silence.”
(Victor Hugo)

mercredi 02 juillet 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 14 juin 2014

Citations : dans les contes de fées...

Snow White said when I was young,
"One day my prince will come."
So I'll wait for that date.
[…] If stars don't align,
If it doesn't stop time,
If you can't see the sign,
Wait for it.
(Not like the movies, Katy Perry)

“We cling to our fairy tales until the price for believing in them becomes too high.”
(Ransom Riggs)

If happy ever after did exist
I would still be holding you like this
(Payphone, Maroon 5)

“Happily ever after, or even just together ever after, is not cheesy. It’s the noblest, the most courageous thing two people can shoot for.”
(Rainbow Rowell)

Wait, wait till the signs are right
Wait till the perfect time
[…] Wait till you don't doubt no more
Wait till you know for sure
And you will wait too long, he will be gone
(Wait, Get Set Go)

“And will I tell you that these three lived happily ever after? I will not, for no one ever does. But there was happiness. And they did live.”
(Stephen King)

hold, holding, hand, hands, couple, relationship, support, comfort, strength

Traduction :
(note : je m'excuse si certaines citations vous paraissent un peu étranges en français. La fin des contes de fées, en anglais, c'est "they lived happily ever after", "ils vécurent heureux à jamais." En contexte c'était difficile de le remplacer par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", j'ai donc adapté différemment selon les citations)

Quand j’étais petite, Blanche-Neige chantait « Un jour, mon prince viendra. »
Alors j’attendrai ce moment.
[…] Si les astres ne s’alignent pas
Si le temps ne s’arrête pas
Si tu n’aperçois pas un signe
Attends.
(Not like the movies, Katy Perry)

« Nous nous accrochons à nos contes de fées jusqu’au jour où y croire nous coûte trop cher. »
(Ransom Riggs)

Si les contes de fées disaient vrai
Tu serais encore dans mes bras
(Payphone, Maroon 5)

« Vivre heureux à jamais, ou même tout simplement vivre ensemble à jamais, n’a rien de nunuche. C’est la chose la plus noble, la plus courageuse à laquelle deux personnes puissent aspirer. »
(Rainbow Rowell)

Attends, attends de recevoir un signe
Attends jusqu'à l'instant parfait
[…] Attends de ne plus avoir de doute
Attends d’être vraiment certaine
Et tu auras attendu trop longtemps, il aura disparu
(Wait, Get Set Go)

« Et vous dirai-je que ces trois-là vécurent heureux à jamais ? Non, car ce n'est jamais le cas de personne. Mais il y eut du bonheur. Et ils vécurent. »
(Stephen King)

samedi 14 juin 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 28 mai 2014

Citations en image 2

growth, for, the, sake, of, growth, is, the, ideology, of, the, cancer, cell, edward, abbey, citation

citation, you, cannot, blame, the, sun, for, not, shining, at, night, georgian, proverb, sunset, beach

2012

mercredi 21 mai 2014

Citations : the Power to Change the World

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde. »
Mahatma Gandhi

« La façon la plus répandue de renoncer à son pouvoir est de croire que l’on en n’a aucun. »
Alice Walker

« J’ai découvert au fil des ans que lorsque l’on prend une décision, la peur s’estompe : savoir ce que l’on doit faire élimine la peur. »
Rosa Parks

« Il y a deux sortes d’imbéciles : ceux qui ne font rien parce qu’on les a menacés, et ceux qui ont l’impression de faire quelque chose en brandissant une menace. »
Paulo Coelho

« C’est curieux, mais les plus aptes à exercer le pouvoir sont peut-être ceux qui ne l’ont jamais recherché. Ceux qui reçoivent leur autorité malgré eux et prennent les rênes parce qu’ils n’ont pas le choix, puis découvrent, étonnés, qu’ils sont plutôt doués. »
J.K. Rowling

« Les femmes n’ont pas encore appris que personne ne vous donne le pouvoir. Il faut simplement le prendre. »
Roseanne Barr

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe de citoyens réfléchis et déterminés peut changer le monde. En fait, le monde n’a jamais changé que grâce à eux. »
Margaret Mead

« Ce sont ceux qui sont assez fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, qui y parviennent. »
Apple

« Seule, je ne peux pas changer le monde, mais je peux jeter un caillou dans l’eau et créer de nombreux ricochets. »
Mère Teresa

world, change, changer, monde, changement
illustration de DigitalArtivist

“Be the change that you wish to see in the world.”
Mahatma Gandhi

“The most common way people give up their power is by thinking they don't have any.”
Alice Walker

“I have learned over the years that when one's mind is made up, this diminishes fear; knowing what must be done does away with fear.”
Rosa Parks

“There are two kinds of idiots - those who don't take action because they have received a threat, and those who think they are taking action because they have issued a threat.”
Paulo Coelho

“It is a curious thing […] but perhaps those who are best suited to power are those who have never sought it. Those who […] have leadership thrust upon them, and take up the mantle because they must, and find to their own surprise that they wear it well.”
J.K. Rowling

“The thing women have yet to learn is nobody gives you power. You just take it. ”
Roseanne Barr

“Never doubt that a small group of thoughtful, committed, citizens can change the world. Indeed, it is the only thing that ever has.”
Margaret Mead

“The people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do.”
Apple

“I alone cannot change the world, but I can cast a stone across the waters to create many ripples.”
Mother Teresa

mercredi 21 mai 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 14 mai 2014

Citations & Réflexion : What's in a Name? Le pouvoir des mots.

Dans une citation célèbre de Shakespeare, Juliette s’interroge : « Qu'y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons rose, sous un autre nom, sentirait aussi bon. » (en anglais : “What's in a name? That which we call a rose, By any other name would smell as sweet.”)

Et pourtant… le nom que l’on donne aux choses a bel et bien de l’importance. On en est particulièrement conscient dans les métiers liés à la langue et à la communication, comme la traduction, mais nous sommes en fait tous confrontés à ce phénomène dans la vie de tous les jours, avec les différents registres par exemple (on peut désigner la même voiture par le mot « véhicule » ou « bagnole », cela ne changera pas la réalité… mais cela ne communiquera pas non plus le même message !).

N’oublions pas le « politiquement correct » et autres euphémismes. Ainsi on appelle un handicapé moteur une « personne à mobilité réduite », un nettoyeur « technicien de surface ». Il s’agit bien sûr de ne pas froisser les personnes concernées par l’usage de termes jugés discriminatoires… mais aussi, et peut-être surtout, de minorer une réalité difficile plutôt que d’agir pour la changer.

… ou encore de faire passer quelque chose pour ce que ce n’est pas : on pense à la « vidéoprotection » qui remplace progressivement le terme « vidéosurveillance », parce que protéger, c’est positif, alors que surveiller, ça fait penser au KGB, à la Stasi et plus récemment à la NSA. Alors que les caméras, ça ne protège pas : au mieux ça permet d’avertir des secours, mais le plus souvent elles ne servent qu’a posteriori pour retrouver les coupables. Récemment, l’agression d’une jeune femme dans le métro lillois, qui a choqué les esprits à cause du nombre de témoins directs qui ne sont pas intervenus et n’ont pas même appelé la police, montre aussi que les caméras, trop nombreuses pour que tous les enregistrements soient visionnés en temps réel, n’ont servi qu’après coup pour identifier les mauvais samaritains. On voit de plus qu’elles ne dissuadent pas forcément les fauteurs de trouble, si habitués à leur présence qu’ils n’en tiennent pas compte. Je n’entrerai pas ici dans les aspects positifs et négatifs de ces dispositifs, mais parler de « vidéoprotection », c’est une prise de position politique, et qui n’est pas basée sur la réalité.

On peut aussi donner l’exemple américain de l’expression « enhanced interrogation » (ce qui donnerait en français « interrogatoire renforcé/poussé ») utilisée par l’administration Bush pour désigner la torture… Dans le même genre, « rendition » est utilisé depuis les années 1980 pour désigner le transfert secret de prisonniers, hors du cadre légal, afin de les faire torturer à l’étranger.

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille ce très bon article, clair et concis : Rhétorique du « politiquement correct » : de l'art de la périphrase au lissage du langage ; ainsi que ce mémoire plus détaillé : Le politiquement correct, de la manœuvre des mœurs et du silence des mots dans le     lexique français. Et enfin cet excellent sketch d’Anthony Kavanagh :

Voici maintenant ma petite sélection de citations :

« Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots. »
(Jean Jaurès)

« Le langage n’est jamais neutre et par définition ne peut pas s’empêcher d’exprimer les rapports de force, les valeurs et les croyances d’une société. »
(Andrea Semprini, Le Multiculturalisme)

« Le monde tel que nous l’avons créé est le résultat de notre mode de pensée. On ne peut pas le changer sans commencer par penser différemment. »
(Albert Einstein)

« Les mots ne veulent rien dire. Ce sont des étiquettes que nous attribuons aux choses pour nous efforcer, avec nos petits cerveaux chétifs, d’appréhender leur nature cachée, alors que neuf fois sur dix la réalité dans son ensemble est un tout autre animal. »
(Karen Marie Moning)

« On devrait toujours se méfier des livres et de leur contenu, car les mots ont le pouvoir de nous changer. »
(Cassandra Clare)

« Le truc, avec les mots, c’est que leur sens peut se déformer, se tortiller comme un serpent. Le meilleur endroit pour trouver des serpents, c’est derrière les mots dont le sens a changé. »
(Terry Pratchett)

« Qu’y a-t-il dans un mot, en fin de compte ? Je veux dire, à part un ensemble de lettres et de sons assemblés les uns à la suite des autres pour former un mot. Une rose sous un autre nom sentirait-elle vraiment aussi bon ? L’histoire d’amour la plus célèbre au monde serait-elle aussi poignante si elle s’intitulait Roméo et Juliette ? Pourquoi le nom qu’on se donne a-t-il une telle importance ? »
(Julie Kagawa)

« Je ne m’appelle pas Defred, j’ai un autre nom, dont personne ne se sert maintenant parce que c’est interdit. Je me dis que ça n’a pas d’importance, un prénom, c’est comme son propre numéro de téléphone, cela ne sert qu’aux autres. Mais ce que je me dis est faux, cela a de l’importance. »
(Margaret Atwood, La Servante écarlate)

« Comment un alphabet – des lettres qui n’ont pas même de sens chacune de leur côté – pouvait-il avoir une telle importance ? Pourtant c’était le cas. Nos histoires, nos noms, notre alphabet. […] Tout tournait autour des mots. Si les mots n’avaient pas d’importance, ils ne s’évertueraient pas à nous les arracher. »
(Linda Sue Park, When My Name Was Keoko)

« Il existe une ironie flagrante concernant l’anglais politiquement correct : ce dialecte qui prétend être celui de la réforme progressive est en fait, dans sa substitution orwellienne des euphémismes de l’égalité sociale par l’égalité sociale elle-même, bien plus utile aux conservateurs et au maintien du statu quo. Autrement dit, l’anglais politiquement correct sert de moyen de censure, et la censure profite toujours au statu quo. »
(David Foster Wallace)

« Je me souviens que les mots ont commencé à changer de sens. Que des mots étranges comme collatéral ou transfert sont devenus terrifiants. […] Je me souviens que la différence est devenue synonyme de danger. »
(Alan Moore, V for Vendetta)

« Lorsqu’une société entre en déliquescence, son langage fait de même. Les mots servent à déguiser plutôt qu’à éclairer les actes : on libère une ville en la détruisant. Les mots servent à embrouiller, pour qu’au moment des élections les gens votent résolument contre leurs propres intérêts. »
(Gore Vidal)

« Ne voyez-vous pas que le véritable but du Novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? A la fin nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer. »
(George Orwell, 1984)

vidéoprotection, vidéosurveillance, caméra, surveillance  vidéoprotection, vidéosurveillance, caméra, surveillance

“When men cannot change things, they change words.”
(Jean Jaurès)

“Language is never neutral and, by definition, it cannot help but express a society’s power struggles, values and beliefs.”
(Andrea Semprini, Le Multiculturalisme)

“The world as we have created it is a process of our thinking. It cannot be changed without changing our thinking.”
(Albert Einstein)

“Words mean nothing. They are labels we give things in an effort to wrap our puny little brains around their underlying natures, when ninety-nine percent of the time the totality of the reality is an entirely different beast.”
(Karen Marie Moning)

“One must always be careful of books […] and what is inside them, for words have the power to change us.”
(Cassandra Clare)

“The thing about words is that meanings can twist just like a snake, and if you want to find snakes look for them behind words that have changed their meaning.”
(Terry Pratchett)

“What’s in a name, really? I mean, besides a bunch of letters or sounds strung together to make a word. Does a rose by any other name really smell as sweet? Would the most famous love story in the world be as poignant if it was called Romeo and Gertrude? Why is what we call ourselves so important?”
(Julie Kagawa)

“My name isn't Offred, I have another name, which nobody uses now because it's forbidden. I tell myself it doesn't matter, your name is like your telephone number, useful only to others; but what I tell myself is wrong, it does matter.”
(Margaret Atwood, The Handmaid’s Tale)

“How could an alphabet – letters that didn't even mean anything by themselves – be important?
But it was important. Our stories, our names, our alphabet. […] It was all about words. If words weren't important, they wouldn't try so hard to take them away.
(Linda Sue Park, When My Name Was Keoko)

“There's a [gross] irony about Politically Correct English. This is that PCE purports to be the dialect of progressive reform but is in fact--in its Orwellian substitution of the euphemisms of social equality for social equality itself--of vastly more help to conservatives and the […] status quo [...]. In other words, PCE acts as a form of censorship, and censorship always serves the status quo.”
(David Foster Wallace)

“I remember how the meaning of words began to change. How unfamiliar words like collateral and rendition became frightening. […] I remember how different became dangerous.”
(Alan Moore, V for Vendetta)

“As societies grow decadent, the language grows decadent, too. Words are used to disguise, not to illuminate, action: you liberate a city by destroying it. Words are to confuse, so that at election time people will solemnly vote against their own interests.”
(Gore Vidal)

“Don’t you see that the whole aim of Newspeak is to narrow the range of thought? In the end we shall make thoughtcrime literally impossible, because there will be no words in which to express it.”
(George Orwell, 1984)

war is peace, ignorance is strength, freedom is slavery, 1984, orwell
illustration de Gyroid

mercredi 14 mai 2014 Publié dans Citations, extraits de chansons, Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 10 mai 2014

Citations en image

anne, brontë, he, who, dares, not, grasp, the, thorn, should, never, crave, the, rosecitation, image, any, fool, can, know, the, point, is, to, understand, einstein, albert

2013