Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 17 octobre 2015

Photos : Minettes au jardin 3

minette, jardin, photo, chat, chatte, cat, yard, back yard, photograph, photographie, félin, sun, soleil, dorer, bask, baskingBasking in the Sun - Se prélasser au soleil

minette, jardin, photo, chat, chatte, cat, yard, back yard, photograph, photographie, félin
Under the Rose Arbor - Sous la pergola

minette, jardin, photo, chat, chatte, cat, yard, back yard, photograph, photographie, félin
Lounging in the Shade - Se prélasser à l'ombre

minette, jardin, photo, chat, chatte, cat, yard, back yard, photograph, photographie, félin
Smelling the Roses - La vie en rose

*

Octobre 2015 - © mari6s

mercredi 14 octobre 2015

En six mots (six-word memoirs) : Déménagement et commencements

5 years' worth of bags'n boxes.

Recent & old into my future.

Left apartment better than found it.

Waited last minute to unpin photographs.

Fitting old life into new one.

Moving: a life-size game of Tetris!

déménagement, move, moving, déménager, van, camionnette, tetris, cartons, boxes
Septembre 2015 - © mari6s

Tous mes six-word memoirs : ici.

Déjà publiés sur ce blog :
Divers
Deuils & épreuves

Colère
Regrets
Météo
Happiness Prescription

Away from Home
Décisions & actions
Where is my mind?

Ras-le-bol
Au boulot
Péchés mignons
e


Life is easy, life is hard

Significant others & co

Au boulot 2
Losing people
Relax !
Stories, ends & beginnings

 

mercredi 14 octobre 2015 Publié dans Dans ma vie..., En six mots, Mes écrits, Photos | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 26 août 2015

Poème : Où as-tu disparu ?

Il m'aura fallu neuf mois pour finir ce poème ; seize mois depuis l'événement qui en a déclenché l'écriture. Comme j'en ai parlé récemment dans Le trou noir, nous avons perdu en avril 2014 notre vieille toutoune, Éva, et l'un de nos chats, Boule-de-Poils (dit Bouldip, Boubou, Babou), coup sur coup.

Dans le cas d'Éva, c’était un coup dur, mais c’était en quelque sorte dans l’ordre des choses et nous avons pu lui dire au revoir. Mais moins d’une semaine plus tard, Boubou a disparu. Il était très proche d’Éva d’autant que tous les deux étaient un peu malades, lui diabétique, elle âgée. Après sa disparition, tout perdu, il errait, cherchant son amie sans doute, et un jour est sorti sans jamais revenir. Nous nous sommes vite inquiétés, l’avons cherché, avons distribué des prospectus et posé des pancartes. Quelques appels de personnes ayant cru le voir. Assez vite, nous avons dû nous résoudre à l’idée qu’il n’avait sans doute pas pu survivre sans insuline.

Cela a été très difficile à vivre pour toute la famille, cette disparition, cette incertitude, cette impossibilité de lui dire au-revoir que ce soit directement ou symboliquement. J'en ai fait beaucoup de rêves et de cauchemars, et il m'arrive encore de temps en temps de me réveiller persuadée que sa disparition n'était qu'un mauvais rêve ou qu'il a réapparu depuis.

J'ai donc voulu écrire une histoire qui me permette de résoudre ce qui me travaillait et de me souvenir de Boubou avec moins d'amertume. Cela n'a pas été une partie de plaisir, je butais sur les mots, trébuchais sur les émotions. Mais avec le temps et l'aide de mes proches, j'ai persévéré et j'ai aussi fait le deuil d'un poème parfait, d'une fin parfaite. Le voilà enfin.

chat, chien, cat, dog, friend, ami, camarade

Mon amie, camarade, où as-tu disparu ?
Oui, tu étais malade, mais je le suis aussi
Serais-tu en balade en m’oubliant ici
Qu’est-ce que cette charade, que je ne te voie plus ?

Mon amie, tu me manques, sans toi je ne sais plus
Je ne sais plus le sens, je ne sais plus dormir
Serais-tu donc en planque pour ne plus revenir
Qu’est-ce que cette danse si je ne te vois plus ?

Mon amie, camarade, j’arrive, ne t’en fais pas
Je partirai dès l’aube pour aller jusqu’à toi
Résoudre cette charade et remplir ce vide
Je parcourrai le globe, ta piste comme guide
Et je m’endormirai en rêvant de toi

chat, cat, herbe, pelouse, jardin, yard, backyard, grass, look, regard, adoration© mari6s : poème 2014-2015, photos 07-2013 et 10-2012

mercredi 26 août 2015 Publié dans Mes écrits, Photos, Poèmes | Tags : poème, disparition, perte, animal, chat, chien, deuil, disparu | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 15 août 2015

Photos : Paris

paris, seine, pont, fleuve, river, bridge

paris, seine, fleuve, eau, river, boat, bateau, péniche, pont, île, cité

paris, samaritaine, cheval, chevaux, horse, garde républicaine, uniforme, apparat, cavalier, horseman

 

paris, samaritaine, cheval, chevaux, horse, garde républicaine, uniforme, apparat, cavalier, horseman

Toutes photos mai 2015 © mari6s

samedi 15 août 2015 Publié dans Mes images et créations, Photos | Commentaires (2) |  Facebook | |

dimanche 26 juillet 2015

Photos : Paris

paris, lampadaire, réverbère, fleur, printemps, arbre

paris, seine, fleuve, eau, river, boat, bateau, péniche, pont, île, cité

paris, pont, lampadaire, réverbère, seine

eiffel, tower, tour, seine, pont, river, fleuve

Toutes photos mai 2015 © mari6s

dimanche 26 juillet 2015 Publié dans Mes images et créations, Photos | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 22 juillet 2015

Poème photo : How can I trust you anymore

photo, photographie, art, noir et blanc, black and white, photograph
Photographe : © Dom's Shootings. Modèle : k-méléon.
Poème : © mari6s - juillet 2011.
Si vous l'utilisez, merci de me citer comme auteure et de renvoyer vers mon blog.

My body, my own enemy
Attacking itself, attacking me
What is wrong, what is right?
The one that I defend, I fight

How can I trust you anymore
You threaten me in every way
In every cell and every pore
Craftsman of your own decay

How can I love you anymore
When you jeopardize my future
Yet you are me and I am you
Who would I hurt by hating you?

Why put me through such pain and fright?
Is it revenge, is it a test?
I might not always treat you right
But you know I’m trying my best

How can I love you anymore
You threaten me in every way
And you jeopardize my future
Craftsman of your own decay

What did I do to deserve this?
Is there a way to make it okay?
Can’t we just make up and kiss?
And make it through another day

How can I trust you anymore
You threaten me in every pore
Yet you are me and I am you
Who would I hurt by hating you?

mercredi 22 juillet 2015 Publié dans Mes écrits, Photos, Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

jeudi 09 juillet 2015

Poème : Survivor

Un poème écrit pour l'une de mes meilleures amies dans un moment difficile en 2013, que je ne lui ai montré que récemment et que nous avons décidé ensemble de publier.

It kills me not to be there to hug you
I want to make it all okay
But I can’t, I’m so far away
All I can do is be there for you

It kills me that I can’t change things for you
I want to make it go away
But I know you’re gonna be okay
In the meantime I’m there for you

And I’d just like to make you see

The strength in those battered arms of yours
The beauty behind all your bruises
The sparkle in your eye, behind the shiner
You’re a survivor

It kills me to think of what you went through
It makes my blood boil with anger
And yes, some scars will stay longer
But you know I’ll be there for you

And I just want you to see

The pride for you that hides behind my tears
The friends that will overcome your fears
The smile that awaits in your future
Survivor

survivor, fighter, survivante, battante, photo, photographie, art, noir et blanc, black and white, photograph
Photographe : © Dom's Shootings. Modèle : k-méléon. Poème : © mari6s.
Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers mon blog.

jeudi 09 juillet 2015 Publié dans Mes écrits, Photos, Poèmes | Commentaires (1) |  Facebook | |

mercredi 24 juin 2015

Photos : Minettes au jardin (2)

chat, chatte, cat, herbe, pelouse, jardin, yard, backyard, grass, mouvement, geste, movement, look, regard

chat, chatte, cat, herbe, pelouse, jardin, yard, backyard, grass, mouvement, geste, movement, look, regard

chat, chatte, cat, herbe, pelouse, jardin, yard, backyard, grass, mouvement, geste, movement, look, regard

chat, chatte, cat, herbe, pelouse, jardin, yard, backyard, grass, mouvement, geste, movement, look, regard, toilette, groom, grooming, fait sa toilette

Toutes photos mai 2015 © mari6s

mercredi 10 juin 2015

Photos : Balades dans la nature

flowers, paved, petal, petals, road, trees

dew, fleur, flower, grass, herbe, rosée

buttercup, bouton d'or, bouton, or, fleur, flower, field, champ, tree, arbre

meadow, prairie, pré, cove, crique, eau, water, fence, clôture

Toutes photos mai 2015 © mari6s

mercredi 10 juin 2015 Publié dans Mes images et créations, Photos | Commentaires (3) |  Facebook | |

mercredi 03 juin 2015

Citations : Laisser entrer la lumière

« L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière en est capable. »
(Martin Luther King, Jr.)

« Il y a une faille en toute chose, c’est par là que passe la lumière. »
(Leonard Cohen)

« On peut répandre la lumière de deux façons : être la bougie, ou le miroir qui la reflète. »
(Edith Wharton)

« Les gens sont comme des vitraux. Ils brillent de mille feux à la lumière du soleil, mais lorsque l’obscurité s’installe, leur véritable beauté n’est révélée que s’il y a une lumière intérieure. »
(Elisabeth Kubler-Ross)

« Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. »
(Frederik Willem Van Eeden)

piscine, roubaix, pool, swimming, swimming pool, piscine de roubaix, musée, museum, art, vitrail, vitraux, stained glass, window, fenêtre, vitre, lumière, light, dark, darkness, obscurité, soleil, rayon, sun, shine, briller
La piscine de Roubaix © mari6s

“Darkness cannot drive out darkness; only light can do that.”
(Martin Luther King, Jr.)

“There is a crack in everything, that's how the light gets in.”
(Leonard Cohen)

“There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.”
(Edith Wharton)

“People are like stained-glass windows. They sparkle and shine when the sun is out, but when the darkness sets in, their true beauty is revealed only if there is a light from within.”
(Elisabeth Kubler-Ross)

“The sun readily accepts passing through little windows.”
(Frederik Willem Van Eeden)

*°*

Les traductions s'appuient sur les versions habituelles de ces citations en français, avec parfois de légères modifications, sauf pour la citation d'Elisabeth Kubler-Ross que j'ai traduite intégralement. Vous pouvez les réutiliser si elles vous plaisent, mais un petit lien vers mon blog serait le bienvenu. N'hésitez pas non plus à me suggérer vos propres solutions si vous avez des idées, notamment pour « a light from within » dont j'ai eu un peu de mal à traduire le double sens entre « lumière intérieure » et « lumière à l'intérieur »...