Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche 06 juin 2010

Poème: Comment je vais

Pas vraiment autobiographique ce poème... Disons que je me suis inspirée de mes propres expériences pour décrire au jugé la situation de quelqu'un après un traumatisme, un deuil, une rupture, etc. C'est en quelque sorte l'équivalent de mon autre poème Ton visage, mais plus orienté sur la personne qui reste et sa relation au monde, à la vie.

Comment je vais ? Un peu moins mal
Je tiens pas l'choc, mais vaille que vaille
Je m'accroche par automatisme
Faussement enjouée, optimiste

Comment je fais ? Aucune idée
On ne trouve forte ? Je suis gênée
C'est une méprise, à coup sûr
Je ne suis qu'une belle imposture

Quoi de neuf ? Au fond pas grand-chose
Je survis, la vie n'est pas rose
Peut-être y pensé-je moins souvent
Ça s'effiloche au fil du temps

Comment je vais ? Peut-être bien
Qu'enfin je vais peut-être bien
Et que s'atténue mon chagrin
J'en sais rien, on verra demain

écrit le 16/05/2010

dimanche 06 juin 2010 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 10 mai 2010

Poème: Ce que tu veux de moi

On s'était mis d'accord
Non, 'nous' ne marchait pas
Non plus de corps à corps
Ne restent que toi et moi
Nos sentiments résistent
Et la question subsiste :

Que veux-tu donc de moi ?
Aujourd'hui, autrefois
Se mélangent dans ta voix
Trop tendre, comme ton regard
Qui pourrait me faire croire
Que ce n'est pas trop tard

Tu as brisé mon cœur
Quand je te l'ai ouvert
Alors comprends ma peur
De te laisser me plaire
Avons-nous tant changé
Pour pouvoir essayer...

Ce que tu veux de moi
Aujourd'hui, autrefois
Se mélangent dans ta voix
Trop tendre, comme ton regard
Qui pourrait me faire croire
Que ce n'est pas trop tard

Il est sans doute trop tard
Pour cette vieille histoire
On risque le naufrage
Et pour quel avantage ?
Alors pourquoi une flamme
Brûle encore dans mon âme ?

Que voudrais-je de toi
Aujourd'hui, autrefois
Se mélangent en moi
Je te rends ton regard
Et j'ai envie de croire
Que ce n'est pas trop tard

poème écrit les 5-6 mai 2010

lundi 10 mai 2010 Publié dans Poèmes | Tags : poème, poésie | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 30 janvier 2010

Poème de fées: Blanche-Neige

Voici un autre extrait de ma série de poèmes inspirés de contes de fée (déjà en ligne: La Belle et la Bête, que vous pouvez trouver dans la catégorie Poèmes de mon blog). Ici, c'est la légende de Blanche-Neige que j'ai ressortie du placard:

Livide, comme gelée de l'intérieur
J'ai longtemps ignoré ce qu'était le bonheur
Ma chevelure est noire d'un deuil porté trop tôt
Puisque mon père a dû pleurer sur mon berceau

Je n'ai jamais connu cette femme si belle
Qui, par sa mort, m'a condamnée à être celle
Que le Miroir, inéluctablement, désigne
Et dont la Reine honnie veut effacer tout signe 

Mais Blanche, fragile, je survis à la forêt
Fuyant à toutes jambes ma sombre destinée
Et après les épreuves, j'y trouve une famille
Sept drôles de bonshommes, pour une drôle de fille

Mais mon triste sort semble m'avoir poursuivie
Et la Reine cruelle se ronge de jalousie
Je suis assez naïve pour accepter son fruit
Mais il me trouve si pure qu'il épargne ma vie 

Un simple baiser de mon âme sœur
Suffit alors à ranimer mon cœur
Mais pour tout vous dire, nous n'eûmes pas d'enfants
Nos sept nains à charge, c'est déjà suffisant ! 

A partir du 14-04-09, avec les conseils successifs de mes parents et de mon amie Liny.

Dites-moi ce que vous en pensez!

samedi 30 janvier 2010 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

lundi 18 janvier 2010

Poème de fées: La Belle et la Bête

En avril dernier, j'avais composé une série de poèmes inspirés de contes de fées, que je n'avais pas publié sur ce blog. Le principe était de faire une relecture personnelle de ces histoires, parfois humoristique, parfois tragique... En voici un premier, intitulé La Belle et la Bête, où j'ai mis en valeur ce qui me semble être la morale de l'histoire...

Je suis belle, et personne ne va jamais plus loin
Je ne fais qu'attirer tous les regards en coin
Ils croient tous me connaître, mais ils ne savent rien
C'est mon nom, mon fardeau : je suis Belle, point.

Mais Belle aimait son père plus encore que ses livres :
Je renonce à ma vie pour que lui, il survive
Je me laisse enfermer dans un triste domaine
Dont le maître est aussi laid que moi, je suis belle

Je l'avoue, comme les autres, j'ai d'abord peur de lui
Je le condamne pour son apparence, moi aussi
Mais il suffit d'un regard posé sur son âme
Pour que naisse en mon cœur une très douce flamme 

Pour beaucoup, notre union semble contre-nature :
Trop de différences créent entre nous un mur ;
Mais nos tares se ressemblent et bientôt, se complètent
Il voit plus loin que Belle, je vois plus que la Bête. 

Ecrit les 14 et 15-04-09 - avec l'aide et les conseils de mon père.

Donnez-moi votre avis!

lundi 18 janvier 2010 Publié dans Poèmes | Tags : belle, bête, la belle et la bête, conte de fée, poème | Commentaires (2) |  Facebook | |

samedi 02 janvier 2010

Poème: Pas normale

Voici un nouveau poème qui m'est venu à l'esprit de façon très rythmée, comme slamé ou chanté... ce qui se ressent d'ailleurs, je crois, dans le vocabulaire qui oscille entre littéraire et parlé.
Dans la veine de mes anciens poèmes de révolte, il est tout de même très différent puisqu'ici, je ne critique que pour m'imposer, maintenant que je me suis trouvée...

Faudrait tout réussir, et dans tous les domaines
Et que tout le monde envie la vie que je mène
Et si ça ne m'intéresse pas ? En ai-je le droit ?
Je te dérange, c'est bien dommage, mais c'est mon choix
C'est pour moi que je la vis, ma vie, pas pour toi
Si ce que tu appelles un sacrifice me comble
Si je n'ai pas l'ambition d'être présidente du monde
Eh oui, je n'ai même pas envie de te faire de l'ombre

Ça y est tu es perdu, tu ne me comprends plus
Attends que je t'explique... Poème pas très académique
J'suis en chair et en os, moi je suis pas les scénarios
Je suis fière d'cette erreur fatale : je ne suis pas normale...

Pas besoin de six mois pour savoir si je t'aime
Et alors quoi, ça te pose un problème ?
Pourquoi donc serais-je censée faire semblant
De n'pas vraiment ressentir ce que je ressens
De modérer et mesurer mes sentiments
Te prendre mais juste à l'essai, en CDD
Faudrait surtout pas te faire culpabiliser
Te laisser voir que j'aurais mal si tu partais 

Désolée, je suis pas un perso de série télé
Je sors des chemins rebattus et rabâchés
J'suis en chair et en os, moi je suis pas les scénarios
Je suis fière d'cette erreur fatale : je ne suis pas normale...

C'est socialement correct de se trouver trop grosse
Sans se poser trop de questions sur le cosmos
De parler politique avec un air cynique
De toujours se trouver de plus en plus fauché
De vouloir être écolo sans trouver le temps
D'en discuter devant son écran plat géant
Moi, je suis pas parfaite mais je suis bien réelle
Et je n'cherche pas à m'ériger en modèle

J'suis en chair et en os, moi je suis pas les scénarios
Je suis fière d'cette erreur fatale : je ne suis pas normale...

écrit le 22-12-09

samedi 02 janvier 2010 Publié dans Poèmes | Commentaires (4) |  Facebook | |

vendredi 25 décembre 2009

L'esprit de Noël

La ville illuminée où le froid s'insinue
Semble exhiber ses plus beaux atours et habits
Manteaux, écharpes et bonnets sont de sortie
Des tourbillons de flocons recouvrent les rues

La foule, un peu moins pressée qu'à son habitude
Prend le temps d'admirer les vitrines éclairées
Et, brillant de mille feux, les artères décorées
Offrent à tous les passants un joyeux interlude

On oublie un instant le monde réel, cruel
De la bonne musique le soir dans sa voiture
Les pubs et promotions n'arrivent pas à exclure
Ce sentiment, cet appel : l'esprit de Noël.

DSC03941.JPG DSC03935.JPG

DSC03939.JPG DSC03943.JPG

Joyeux Noël à tous!!!

vendredi 25 décembre 2009 Publié dans Dans ma vie..., Photos, Poèmes | Tags : noël, sapin, crèche, décoration, cadeau, poème, esprit de noël | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 21 novembre 2009

Design poème: Un peu moins faux

design poème Un peu moins faux.jpg

samedi 21 novembre 2009 Publié dans Dessins et graphismes, Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

dimanche 15 novembre 2009

Poème: Espérance

Moi, née dès l'avènement de l'humanité
Je ne compte plus les hommes qui ont voulu me tuer
Mais je ne disparais que pour mieux renaître
Et n'ai jamais plié sous le joug d'aucun maître 

Je suis celle qui soulage, mais aussi qui révolte
Et toujours je tressaille au son, terrible, des bottes
Les tyrans sont condamnés dès que j'entre en scène
Je suis l'arme ultime qui annihile toutes les chaînes

Car j'ai semé mes graines dans le cœur de chacun
Quelques rêves me suffisent pour manger à ma faim
Je pousse les hommes à utiliser leurs dons
Je parviens à survivre dans la pire des prisons 

Je suis un rêve paisible de tranquillité
Mais j'use de violence sous la nécessité
Je suis paix et guerre, je suis parole et silence
Je suis passion de vie, mon nom est Espérance.

poème écrit le 26/10/09

dimanche 15 novembre 2009 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 07 novembre 2009

Poèmes: Un peu moins faux & Less out of time

notes de musique.jpg

Tu chantes ce que je ressens
Moi qui ne sais pas parler
Et quand tout le monde me ment
Ta musique est vérité

On ne s'est jamais croisés
Je ne connais rien de toi
Mais tu commences à chanter
Comme si tu parlais de moi

Quand tout va mal dans ma vie
J'écoute tes notes et tes mots
Je peux pleurer, je souris
Et tout sonne un peu moins faux

Et voici la version anglaise (j'ai eu pas mal de chance et d'inspiration: j'ai réussi à le traduire de façon quasi identique en gardant un rythme et des rimes! je ne précise donc en traduction que les différences notables):

You sing what I'm feeling
While I can't even speak
When everyone's lying
There's truth in your music 

We never even met
I know nothing 'bout you
But when you're singing, yet,
Your words sound pretty true (tes mots sonnent assez vrai)

When my life is a mess (quand ma vie est en désordre)
I listen to your rhymes (j'écoute tes rimes)
I can cry, and I laugh (je peux pleurer, et je ris)
Things are less out of time (les choses sont moins hors mesure)

notes de musique.jpg

poèmes écrits les 25-10 et 26-10-09 - image de fotolia

samedi 07 novembre 2009 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi 23 septembre 2009

Petit quatrain

En ce moment, je suis plus inspirée sur des quatrains que sur de longs poèmes, sur des petits bouts de vie, des évocations, que sur des histoires ou plaidoyers complets. Résultat: ces quatrains sont plutôt gais, plutôt optimistes.

Une plume blanche qui navigue sur le vent
Et l'envie soudaine de rire plus souvent
La brise emplie d'iode, de l'odeur du sable
Souvenir banal mais ineffaçable

écrit par mari6s le 3-09-09

Autres quatrains publiés le 17/09/09 dans Poèmes.

mercredi 23 septembre 2009 Publié dans Poèmes | Commentaires (2) |  Facebook | |