Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi 13 octobre 2012

Poème: Forgive me

 

Please forgive me, for I have sinned
Witnessing joy I’ve felt envy
Feeling ignored I’ve been angry
And I didn’t fight the feeling

I have used words to hurt and wound
To get my way, to spread rumors
I have wished ill on my neighbor
And more than once asked for the moon

I’ve judged some books by their cover
Blamed some roses for having thorns
I have treated people with scorn
And often felt superior

I’ve been selfish and a coward
I’ve talked about ending the fray
And I have looked the other way
When it happened in my backyard

I have wallowed in self-pity
Refused every helping hand
Claimed that no one could understand
And I forgot to feel lucky

Please forgive me, I am human
Not only am I not perfect
But let me confess with regret
I don’t always do all I can

But I’ll try harder tomorrow

samedi 13 octobre 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 15 septembre 2012

Poème: Mon étoile

Un poème écrit le 23 juillet 2012 après mon retour de Bretagne, où j'ai visité la tombe de ma grand-mère.

Parfois j’oublie tu sais
La musique de ta voix
Le rythme de tes pas
Ton odeur disparaît
Je m’accroche comme je peux
Mais mes souvenirs tanguent
Sur le bout de ma langue
Et je m’en veux un peu

Les fleurs peuvent bien faner, l’automne suivre l’été
Les étoiles qui s’éteignent brillent toujours dans le ciel
J’entends encore ta voix et tu guides mes pas

Parfois j’oublie tu sais
De parler au passé
C’est si dur de penser
À toi à l’imparfait
Tu es comme un mirage
Je vais te voir bientôt
Tu t’éloignes aussitôt
Ne reste qu’une image

La vie peut bien passe, la terre peut bien tourner
Les étoiles qui s’éteignent brillent toujours dans le ciel
L’une d’elles me fait signe, je veux en être digne

samedi 15 septembre 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 14 juillet 2012

Poème: Let the whole world know

 Ecrit le 29 avril 2012.

I don’t care what people think
No I don’t care what they’ll say
Somehow the two of us are linked
And I know that’s here to stay

 I have waited forever
I’ve been longing for so long
I won’t hide any longer
Haven’t done anything wrong

 If this love is forbidden
I will gladly break the law
We are free and we won’t run
And we’ll let the whole world know

samedi 14 juillet 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 16 juin 2012

Poème: What I was waiting for

Un poème écrit le 30 avril 2012. Je ne savais absolument pas quelle fin je lui donnerais quand je l'ai commencé, et comme souvent, c'est la forme qui en a décidé: les mots, les sonorités. Ce qui avait commencé un peu à la Belle au Bois dormant finit avec un personnage plus autonome, moins passif, ce qui est drôle étant donné que c'est la vision que j'aime avoir des contes de fées. Sans plus attendre, le voici:

I have been sleeping for so long
Waiting for you to come around
Waiting and waiting, hoping to be found
That’s what I was praying for

I have been sitting, holding my tongue
Sitting and jumping at every single sound
Until I got tired of sitting around
What was I waiting for?

I have been walking and growing strong
Walking and walking and I figured out
I’d walked for so long that I forgot
What I was waiting for

And then you came along

samedi 16 juin 2012 Publié dans Mes écrits, Poèmes | Commentaires (2) |  Facebook | |

samedi 02 juin 2012

Poème: Larmes d'un ange

Poème écrit en décembre 2011, sorte de traduction de mon poème en anglais Angels cry, déjà publié sur ce blog.

colombe, ange, aile, plume, blanc

As-tu déjà entendu un ange qui t’appelle
Pas avec des mots mais avec son âme
Depuis le paradis et à travers le ciel
As-tu déjà vu un ange verser une larme ?

As-tu déjà entendu un ange mentir
Ou vu dans ses yeux quelque repentir
Y a-t-il un ange là-haut qui veillerait sur nous
Crois-tu qu’un ange puisse faire beaucoup ?

As-tu déjà aperçu un ange mourir
As-tu entendu son dernier soupir
As-tu vu un ange se demander pourquoi
Jamais le seigneur n’explique ses voies

As-tu vu un ange disparaître en plein vol
Senti sur ta peau les plumes blanches de ses ailes
Avant qu’il se transforme en statue de sel
As-tu déjà vu un ange tomber au sol ?

samedi 02 juin 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 19 mai 2012

Poème: What do you see

Un petit poème en anglais, écrit le 2 mars 2012.

cinq sens, 5 sens, ouïe, vue, toucher, odorat, goût

What do you see
When you look at me
Can you see the fear
Hiding right behind my tears
Can you see the times
When a shadow fills my eyes
Do you see anything at all
Anything behind this role

What do you hear
When I whisper to your ear
Can you hear the anger
When I talk to strangers
Can you hear the noise
Crackling over my voice
Do you hear anything at all
Anything inside this hole

What do you smell
When my weaknesses unveil
Can you smell anguish
As I start clenching my fists
Can you smell it in my scent
When all the frenzy relents
Do you smell anything at all
Anything behind this wall

What do you taste
When you brush my lips in haste
Can you taste the bitterness
From all the things stuck in my chest
Can you taste the sheer rot
Of the ramblings in my thoughts
Do you taste anything at all
Any hint of my soul

What do you feel
Holding my hand through the thrill
Can you feel the emptiness
The hollowness of this mess
Can you feel the cold
When I am afraid to be bold
Do you feel anything at all
Anything behind this wall

samedi 19 mai 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 05 mai 2012

Poème: Les yeux d'un humain

Un petit poème écrit le 19/03/2012, pas exactement mon style habituel. Inspiré par la vie dans une grande ville que je ne nommerai pas pour éviter qu'on m'accuse de diffamation, et parce que c'est à peu près la même chose partout de toute façon ;p. Même si bon, il faut avouer qu'avec les beaux jours ça s'arrange un petit peu.

Pardon excuse-moi je voudrais pas te déranger
Je sais qu’ici tout le monde est toujours tellement pressé
Trop pressé pour se regarder, bien trop pressé pour s’arrêter
Le temps c’est de l’argent et c’est en perdre que se parler
Mais là j’ai vraiment trop besoin de croiser le regard d’un humain

Pardon excuse-moi je ne voulais pas t’effrayer
Tu me regardes comme si je m’apprêtais à t’étrangler
Vas-y reprends ton chemin, vas-y rien ne te retient
Au temps pour moi, quelle idée, je m’étais imaginé
Que derrière cet air de dédain se cachaient les yeux d’un humain

samedi 05 mai 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 14 avril 2012

Poème: Just for today

Where did you go, why can’t you stay
Could we forget tomorrow just for today
Try to enjoy the time we’ve got
May I just say I love you a lot

I said the word, don’t run away
Forever can wait just for a day
Tomorrow we can figure it all out
And in the meantime no need to pout

Let’s enjoy the time we’ve got
‘Cause I really love you a lot

Ecrit le 19/11/2011

samedi 14 avril 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 31 mars 2012

Poème: Angels cry

angel, cry, tear, ange, larme, pleur, deviantart, *grohsARTig

Have you ever seen an angel fly
Down from heaven and through the sky
Have you ever heard an angel call
Not with words but soul to soul

Have you ever seen an angel cry
Or just let out a desperate sigh
Have you ever felt an angel’s touch
Would you recognize it as such?

Have you ever heard an angel lie
Seen compassion in an angel’s eye
Is there an angel looking down on us
Do you think an angel can do much?

Have you ever seen an angel die
Questioning things, wondering why
Have you ever seen an angel fall
As heaven’s ways take their toll

Poème de moi écrit le 22/11/2011
Image de grohsARTig sur Deviantart

samedi 31 mars 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |

samedi 17 mars 2012

Poème: Si peu de toi

Un poème écrit le 18 novembre 2011 en pensant un peu à mes grand-mères et en élaborant à partir de là.

Je ne sais que si peu de toi
Et surtout de toi avant moi
A quoi ressemblait donc ta vie
Avant d’être mère et mamy

Est-ce que tu aimais les histoires
Avais-tu peur seule dans le noir
Est-ce que ta maman était douce
As-tu beaucoup sucé ton pouce

Te sentais-tu bien à l’école
Plutôt très sage ou un peu folle
Comment s’appelaient tes amies
Les maîtres étaient-ils gentils

Imaginais-tu ton futur
As-tu traversé des coups durs
Quelles étaient tes peurs, tes passions
Défendais-tu tes opinions

Raconte-moi ton premier amour
Savais-tu que c’était pour toujours
Raconte-moi les premiers pas
De mes oncles, mes tantes, de papa

Tu m’as tellement apporté
Et je sais si peu de toi
Il m’est difficile de penser
Que je n’entendrai plus ta voix

samedi 17 mars 2012 Publié dans Poèmes | Commentaires (0) |  Facebook | |