Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 décembre 2015

Citations : Vivre dans le futur

« Tu savais que, durant une bonne partie de son histoire, l'homme a eu une longévité qui n'excédait pas trente ans ? On pouvait espérer jouir de dix ans de vie d'adulte tout au plus. Personne ne faisait de plan de carrière. Personne ne pensait à sa retraite. Personne ne faisait de plan du tout. Pas de temps pour les plans. Pas de temps pour l'avenir. Puis la durée de vie s'est allongée et les gens ont eu de plus en plus d'avenir. Et aujourd'hui, la vie est devenue l'avenir. Chaque instant est vécu pour l'avenir : on va au lycée en vue d'aller à la fac en vue de décrocher un bon boulot en vue d'avoir une jolie maison en vue de pouvoir payer des études supérieures à ses enfants de façon à ce qu'ils décrochent un bon boulot en vue d'avoir une belle maison en vue de payer des études supérieures à leurs gosses. »

(John Green, La face cachée de Margo)

« L’inquiétude est le taux d’intérêt payé par ceux qui empruntent des soucis. »

(George Washington)

« Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer - la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un problème à régler, une obligation à tenir, une dette à payer. Après, la vie commencerait... Mais j'ai finalement compris que ces obstacles étaient la vie.

Alors arrête d’attendre
de finir tes études, de reprendre tes études,
de perdre cinq kilos, de prendre cinq kilos,
d’avoir des enfants, que tes enfants quittent la maison,
de commencer le travail, de prendre ta retraite,
de te marier, de divorcer,
jusqu’à vendredi soir, jusqu’à dimanche matin,
d’acheter une voiture ou une maison, d’avoir remboursé ta voiture ou ta maison,
jusqu’au printemps, jusqu’à l’été, jusqu’à l’automne, jusqu’à l’hiver,
de ne plus dépendre des allocs,
jusqu’au premier ou au quinze du mois,
jusqu’à ce que ta chanson passe,
d’avoir bu un verre, d’avoir arrêté de boire,
de mourir, de renaître,
pour décider qu’il n’y a pas de meilleur moment que le présent pour être heureux…

Le bonheur est un voyage, pas une destination. »

(Alfred D Souza, Happiness)

 ***

“Did you know that for pretty much the entire history of the human species, the average life span was less than thirty years? You could count on ten years or so of real adulthood, right? There was no planning for retirement, there was no planning for a career. there was no planning. No time for planning. No time for a future. But then the life spans started getting longer, and people started having more and more future. And now life has become the future. Every moment of your life is lived for the future - you go to high school so you can go to college so you can get a good job so you can get a nice house so you can afford to send your kids to college so they can get a good job so they can get a nice house so they can afford to send their kids to college.”

(John Green, Paper Towns)

“Worry is the interest paid by those who borrow trouble.”

(George Washington)

“For a long time it seemed to me that life was about to begin - real life. But there was always some obstacle in the way, something to be gotten through first, some unfinished business, time to still be served, a debt to be paid. Then life would begin. At last it dawned on me that these obstacles were my life.

So stop waiting
until you finish school, until you go back to school,
until you lose ten pounds, until you gain ten pounds,
until you have kids, until your kids leave the house,
until you start work, until you retire,
until you get married, until you get divorced,
until Friday night, until Sunday morning,
until you get a new car or home, until your car or home is paid off,
until spring, until summer, until fall, until winter,
until you are off welfare,
until the first or fifteenth,
until your song comes on,
until you've had a drink, until you've sobered up,
until you die, until you are born again
to decide that there is no better time than right now to be happy…

Happiness is a journey, not a destination.”

(Alfred D Souza, Happiness)

 

mercredi, 19 août 2015

Citations : Piédestal prison

« Un piédestal peut être une prison, tout autant qu’un espace réduit et confiné. »

(Gloria Steinem)

« Pourquoi me places-tu sur un piédestal ?
Tellement haut que je ne vois plus le sol
Alors aide-moi à descendre, tu te trompes
Ma place n’est pas là »

(Halo, chanson de Bethany Joy Lenz)

« Si tu deviens le genre de femme que les hommes veulent toucher, tu peux les laisser te toucher.

Parfois ce n’est pas toi qu’ils cherchent à atteindre. Parfois, c’est une bouteille. Une porte. Un sandwich. Un Pulitzer. Une autre femme.

Mais leurs mains t'ont trouvée en premier. Ne te prends pas pour un ange gardien. Ou une muse. Une promesse. Une victime. Un en-cas.

Tu es une femme. De chair et d’os. De veines et de nerfs. De cheveux et de sueur. Tu n’es pas faite de métaphores. Pas d’excuses. Pas de prétextes.

Si tu deviens le genre de femme que les hommes veulent serrer contre eux, tu peux les laisser te serrer contre eux.

[…] Certains hommes voudront s’accrocher à toi comme si tu étais La Réponse. Tu n’es pas La Réponse. »

(The Type, poème « spoken word » de Sarah Kay)

« J’ai toujours dit que je ferais des erreurs
Je suis seulement humaine et c’est ce qui me sauve
Je tombe d’aussi haut que j'essaie de monter
Alors ne te laisse pas aveugler, vois qui je suis vraiment »

(Halo, chanson de Bethany Joy Lenz)

« Quel concept périlleux de croire qu'une personne est plus qu'une personne… Margo n'était pas un miracle. Pas une aventure. Pas un trésor. C’était une fille. »

(La face cachée de Margo, roman de John Green)

citation, chanson, extrait, spoken poetry, extract, song, quote, sarah kay, gloria steinem, bethany joy, halo, john green, paper towns, margo, face cachée, piédestal, pedestal, prison, cage, idéaliser, idealize

“A pedestal is as much a prison as any small, confined space.”

(Gloria Steinem)

“Why do you put me on a pedestal?
I'm so up high that I can't see the ground below
So help me down you've got it wrong
I don't belong there”

(Halo, song by Bethany Joy Lenz)

“If you grow up the type of woman men want to touch, you can let them touch you.

Sometimes it is not you they are reaching for. Sometimes it is a bottle. A door. A sandwich. A Pulitzer. Another woman.

But their hands found you first. Do not mistake yourself for a guardian. Or a muse. Or a promise. Or a victim. Or a snack.

You are a woman. Skin and bones. Veins and nerves. Hair and sweat. You are not made of metaphors. Not apologies. Not excuses.

If you grow up the type of woman men want to hold, you can let them hold you.

[…] Some men will want to hold you like The Answer. You are not The Answer.”

(The Type, spoken word poem by Sarah Kay)

“I always said that I would make mistakes
I'm only human and that's my saving grace
I'll fall as hard as I try
So don't be blinded, see me as I really am”

(Halo, song by Bethany Joy Lenz)

“What a treacherous thing to believe that a person is more than a person… Margo was not a miracle. She was not an adventure. She was not a fine and precious thing. She was a girl.”

(Paper Towns, novel by John Green)

°*°

Les traductions françaises sont de moi, sauf celle de La face cachée de Margo (version française officielle). Vous pouvez réutiliser mes traductions si elles vous plaisent, mais un petit lien vers mon blog serait le bienvenu. N'hésitez pas non plus à me suggérer vos propres solutions si vous êtes inspirés !