Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 juillet 2016

Poème : Là-bas au creux du vent

Un poème commencé le 12 juin après avoir relu Demain dès l'aube, et terminé en Bretagne les 1er et 8 juillet 2016, accompagné d'une photo prise au Cap d'Erquy.

Vous pouvez retrouver toutes les autres photos de Bretagne 2016 que j'ai publiées par thème, à partir des liens dans cet article.

bretagne, breton, celtique, celte, breizh, photo, photographie, baie, cap, erquy, mer, blé, vent

Cela fait trop longtemps
Tu me manques tellement
Je crois, je crois que tu m’attends

Là-bas au creux du vent
Aux belles voiles blanches sur fond
Bleu océan et horizon

Tu me manques tellement
Cela fait si longtemps
Je crois, je crois qu’il est grand temps

J’irai par monts, par vaux
Là-bas au creux du vent
Qui mènera vers toi mes mots

Cela fait trop longtemps
Oh, tu m’as tant manqué
Mais maintenant ça va, tu sais

Tant que de temps en temps
Je vais où tu m’attends
Là-bas au creux du vent

© mari6s - merci de ne pas réutiliser cette image
ou citer ce poème sans ma permission expresse

mercredi, 27 mai 2015

En six mots (six-word memoirs) : Losing people

Two sad clowns, one I knew.

Did you think we wouldn't worry?

Indian-accented jokes I'll hear no more...

Accidents with no notes, but doubts.

Used to think life made sense.

They almost killed my best friend.

elephant, éléphant, cimetière, graveyard, goodbye, aurevoir, adieu, deuil, mourning, loss, losing, perdre, perte, proche, loved
Photo : LinRuPhotography

Tous mes six-word memoirs : ici

Déjà publiés sur ce blog :
Divers
Deuils & épreuves

Colère
Regrets
Météo
Happiness Prescription

Away from Home
Décisions & actions
Where is my mind?

Ras-le-bol
Au boulot
Péchés mignons
Life is easy, life is hard
Significant others & co

Au boulot 2

samedi, 21 mars 2015

Poème : Ne t'en fais pas

Tout ira bien, ne t’en fais pas
Oui je sais bien que rien ne va
La mort vole et la vie déchire
On oublie le meilleur, ne reste que le pire

On fait avec ou plutôt sans
On continue, presque comme avant
Mais la joie, l’envie n’y est pas
Un jour, un jour tout ira bien, ne t’en fais pas

La douleur s’estompe, se fait rare
Reste le vide, comme une barre
Tout est couvert d’un voile étrange
Comme si tout avait perdu de son importance

Tout ira bien, ne t’en fais pas
On n’accélère pas ces choses-là
Et puis un jour on s’aperçoit
Que le fardeau perd de son poids
Tout ira bien, ne t’en fais pas

cat, mentor, comfort, réconfort, consoler, chat, chaton, kitty

© mari6s 7/03/2015
Si vous citez ce poème, merci de préciser que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers mon blog.