Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 mai 2017

Poèmes : Le cœur de l'histoire

Un poème écrit le 7/05/2017.

Le cœur de l’histoire
Plus qu’être ou qu’avoir
Que prendre ou savoir
C’est apprendre, comprendre
C’est aimer, transmettre
Éternelle quête

Le cœur de l’histoire
Bien plus que paraître
Que vouloir, pouvoir
Tour d’ivoire à vendre
C’est un regard tendre
Voir chaque jour renaître

poème, poem, poésie, poetry, cœur, coeur, histoire, être, avoir, paraître, prendre, vouloir, pouvoir, vendre, renaître, transmettre, aimer
image Fotolia

© mari6s - Si vous le citez, merci de préciser que j'en suis l'auteure
et d'inclure un lien vers mon blog

samedi, 15 octobre 2016

Poème : Je fais comme si

Un poème écrit en mai 2016 pour l'essentiel, avec l'ajout du tout dernier vers en juillet.

photo, photographie, art, modèle, ballon, enfance, noir et blanc, n&b, black and white, b&w, balloon, childhood
Photographe : © Dom's Shootings
. Modèle : k-méléon.

Je fais comme si
Comme si je comprenais ce que disent les grands
Comme si c’était facile de se faire des amis
Comme si je n’avais pas peur dans mon lit la nuit
Je fais comme si j’savais déjà ce qui m’attend

Je fais comme si
Comme si je comprenais le monde, la vie, les gens
Comme si c’était facile d’être une adolescente
Comme si je n’avais pas peur d’être différente
Je fais comme si je n’craignais pas ce qui m’attend

Je fais comme si
Comme si je comprenais ce qu’on attend de moi
Comme si c’était facile d’assumer tous mes choix
Comme si je n’avais pas peur de me tromper
Je fais comme si j’savais déjà ce que je fais

Je fais comme si, je fais semblant
Et un jour je découvre que ce n’est pas que moi
Que les autres font semblant de savoir ce qu’ils font
C’est ça aussi la vie, faire comme si, faire semblant
En attendant de trouver sa voie

Poème © mari6s - Si vous le citez, merci de préciser
que j'en suis l'auteure et d'inclure un lien vers mon blog.

samedi, 29 novembre 2008

On ne peut pas plaire à tout le monde

On ne peut pas plaire à tout le monde. Autant je n'aime pas l'émission, autant l'expression me correspond remarquablement bien.

On ne peut pas plaire à tout le monde, quoi que l'on soit, quoi que l'on fasse.

On ne peut pas mais on essaie quand même. Même si ça ne peut qu'être vain - et dangereux.

Car si on ne plaît pas à tout le monde, on se dit que ça vient de nous, qu'on n'est pas assez ou qu'on est trop, qu'on doit changer pour mieux rentrer dans les normes, pour être plus "aimable", quitte à abandonner ce qui fait notre unicité.

On risque la déception de l'échec, ou la superficialité - pour plaire, on s'occupe plus du paraître que de l'être, de l'apparence que de l'essence - ou, souvent, les deux à la fois.

Et quand on se rend compte que malgré tous nos efforts, tous nos sacrifices, on ne plaît toujours pas à tout le monde, c'est parfois trop tard, on a déjà changé, ou fait semblant d'avoir changé, et le retour en arrière est difficile, quand il est même possible. Et plus que jamais, on a peur de se montrer tel qu'on est.

Eh oui, à force de vouloir plaire à tout le monde, on peut se perdre soi-même. C'est si facile de se perdre, et si dur de se retrouver...

différence - norme.jpg

On ne peut pas plaire à tout le monde, et c'est peut-être mieux...

texte de MOI écrit le 10-11-08