Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 août 2015

Citations : La parole et le langage

“Learning a new language gives you a new soul.”
(Juan Ramón Jiménez)

“Human speech is like a cracked kettle on which we tap crude rhythms for bears to dance to, while we long to make music that will melt the stars.”
(Gustave Flaubert)

“All language is but a poor translation.”
(Franz Kafka)

“Drawing on my fine command of the English language, I said nothing.”
(Robert Benchley)

“Political language... is designed to make lies sound truthful and murder respectable, and to give an appearance of solidity to pure wind.”
(George Orwell)

“But if thought corrupts language, language can also corrupt thought.”
(George Orwell)

 “If you talk to a man in a language he understands, that goes to his head. If you talk to him in his language, that goes to his heart.”
(Nelson Mandela)

EDL_Logo1.jpg
Image du Conseil de l'Europe (réutilisation autorisée)

« Qui apprend une nouvelle langue acquiert une nouvelle âme. »
(Juan Ramón Jiménez)

« La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. »
(Gustave Flaubert)

« Tout langage n’est jamais qu’une piètre traduction. »
(Franz Kafka)

« M’appuyant sur ma grande maîtrise de la langue anglaise, je restai silencieux. »
(Robert Benchley)

« Le discours politique est conçu pour donner aux mensonges l'accent de la vérité, rendre le meurtre respectable et donner l'apparence de la solidité à un simple courant d'air. »
(George Orwell)

« Mais si la pensée corrompt le langage, le langage peut aussi corrompre la pensée. »
(George Orwell)

« Lorsqu’on parle à quelqu’un dans une langue qu’il comprend, on s’adresse à sa tête. Lorsqu’on lui parle dans sa langue, on s’adresse à son cœur. »
(Nelson Mandela)

 

Les traductions françaises sont de moi, sauf celles de Flaubert et d'Orwell. Vous pouvez réutiliser mes traductions si elles vous plaisent, mais un petit lien vers mon blog serait le bienvenu. N'hésitez pas non plus à me suggérer vos propres solutions si vous êtes inspirés !

 

mardi, 29 décembre 2009

Citations: Bénabar

[Il voudrait être un méchant de James Bond]
Alors personne s'rait assez fou pour le prendre de haut
Les yeux il les baisserait plus, il aurait le dernier mot
On le respecterait enfin, lui ne nous détesterait plus
Lui qui n'aimait que son chien, son chien d'ailleurs qu'il a perdu
(Le méchant de James Bond)

Le transport qu'elle préfère c'est la balançoire
On bouge d'avant en arrière en prenant du retard
(Paresseuse)

Je ne demande qu'à te croire
Tu dis que tout va parfaitement
Ce serait plus convaincant encore
Si tu l'disais pas en pleurant
(Allez!)

Si j'avais su que j'aurais autant de peine
Si j'avais su, je t'aurais aimé quand même

(Si j'avais su)

Je n'ai pas la gourmandise Qui consiste à tout détester
C'est pas pour moi le mal de vivre, C'est beaucoup trop raffiné
[...] Ce n'est pas du désespoir, Il faudrait vaille que vaille
Souffrir du matin au soir, C'est beaucoup trop d'travail
(Triste compagne)

Le choix de quelques uns Dans un bureau occidental
Bouleverse des millions de destins Surtout si le bureau est ovale
Il n'y a que l'ours blanc qui s'étonne Que sa banquise fonde
Ça ne surprend plus personne De notre côté du monde

(L'effet papillon)

Je ne reproche rien à personne
A aucune femme, à aucun homme
Je suis un figurant, c'est tout
Pas transparent, juste un peu flou
(Voir sans être vu)

Les mots d'amour c'est pas ça
C'est bien plus compliqué crois-moi
Les déclarations les plus belles
Ne figurent pas dans les manuels
(Les mots d'amour)

Ce vieil homme fatigué d'Algérie Qui regrette son Maghreb jour et nuit,
Tout juste toléré aujourd'hui, Faut dire qu' ça fait que trente ans qu'il est ici.
Qu'il ne sera jamais propriétaire, Qu'il occupe une chambre de bonne
Au pays de Voltaire, au pays des lumières Et des droits de l'homme
(Qu'est-ce que tu voulais que je lui dise)

Il y aura hier des années de ça
Nous étions tout de suite aujourd'hui déjà
La course cycliste qui remonte la rue
Les épaules de mon père, ce sera le début

(Le cahier de solfège)

mardi 29 décembre 2009 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : bénabar, extrait, chanson, parole, citation | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi, 14 janvier 2009

Extraits de chansons et de poèmes...

C'était au beau milieu de notre tragédie
Comme dans la semaine est assis le jeudi 
Et pendant un long jour assise à sa mémoire
Elle voyait au loin mourir dans son miroir
Un à un les acteurs de notre tragédie
Et qui sont les meilleurs de ce monde maudit
(Elsa au miroir, Aragon)

Fils de pub, nous sommes victimes de l'esthétisme
Un max de communication pour l'ère de l'individualisme
(Génération virtuelle, Olivier Miller)

Craignez, seigneur, craignez que le ciel rigoureux
Ne vous haïsse assez pour exaucer vos voeux!

(Phèdre, de Racine)

Avec l'envie, la force et le courage
Le froid, la peur ne sont que des mirages

(Toi + Moi, Grégoire)

Un reste de soleil sur le seuil de la brume
Une glu chaude encore à la pente des nues
Et l'automne vous prend dans ses pattes-pelues
Feuilles couleur de sang, de sang couleur de plumes
(Les sueurs de la joie, Robert-Lucien Geeraert)

Vous pouvez détruire tout ce qui vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir l'espace de ses bras
Pour tout reconstruire, pour tout reconstruire

(Je l'aime à mourir, Francis Cabrel)

Dans un mois, dans un an, comment souffrirons-nous
Seigneur, que tant de mers me séparent de vous?
Que le jour recommence et que le jour finisse
Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice?
(Bérénice, de Racine)

J'oublierai ton nom de mille façons
Et cette certitude me fait plus mal encore
J'aimais cette blessure C'était toi encore

(J'oublierai ton nom, Jean-Jacques Goldman)

Car, lorsque l'aquilon bat ses flots palpitants
L'océan convulsif tourmente en même temps
Le navire à trois ponts qui tonne avec l'orage
Et la feuille échappé aux arbres du rivage!
(Ce siècle avait deux ans, Victor Hugo)

Ils en étaient déboussolés de voir que l'on tenait quand même
Et nous les premiers étonnés de récolter ce que l'on sème

(Ce que l'on s'aime, Tryo)

sélection par MOI

mercredi 14 janvier 2009 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : citation, extrait, chanson, musique, parole | Commentaires (0) |  Facebook | |

mardi, 15 juillet 2008

Citations

"La parole est moitié à celui qui parle, moitié à celui qui écoute." (Montaigne)

"Les mots sont les passants mystérieux de l'âme." (Victor Hugo)

"Je me fais plus d'injure en mentant que je n'en fais à celui à qui je mens." (Montaigne)

"Il y a des services si grands qu'on ne peut les payer que par ingratitude." (Alexandre Dumas)

"Eduquer, ce n'est pas remplir des vases mais allumer des feux." (Montaigne)

jeudi, 03 juillet 2008

Extraits de chansons

L.A. told me "You'll be a popstar, all you have to change is everything you are"
(P!nk, Don't let me get me)
Los Angeles m'a dit "Tu seras une popstar, tout ce qu'il faut changer, c'est tout ce que tu es"

Est-ce que je m'abandonne de temps en temps? Est-ce que j'en souffre? Certainement (On se ressemble, Lââm)

Our friends would all make fun of us
And we'll laugh along because we know that none of them has felt this way
(Plain white T's, Hey there Delilah)
Nos amis se moqueraient tous de nous
Et nous rirons avec eux parce que nous savons qu'aucun d'entre eux n'a ressenti ça

Open to everything happy and sad, Seeing the good même si tout va si mal
(Slipping away/Crier la vie, Moby/Mylène Farmer)
Ouvert à tout ce qui est heureux et triste, voir le bon côté ...

I cannot cry Because I know that's weakness in your eyes
I'm forced to fake a smile, a laugh Everyday of my life
(Because of you, Kelly Clarkson)
Je ne peux pas pleurer Parce que je sais que c'est de la faiblesse à tes yeux
Je dois faire semblant de sourire, de rire Chaque jour de ma vie

Des sanglots sur un répondeur, des fleurs séchées dans un classeur
(Des mots qui résonnent, Jenifer)

Look for the girl with the broken smile
Ask her if she wants to stay awhile
(She will be loved, Maroon 5)
Rechercher la fille au sourire brisé
Lui demander si elle veut rester un moment

Si sur la rive, Je ne laisse rien Qui me survive, Je ne sers à rien
(Mauvais présage, Dorval)

I'm so afraid to fail so I won't even try
Well how can I say I'm alive
(Life for rent, Dido)
J'ai si peur d'échouer que je n'essaie même pas
Alors comment puis-je dire que je suis en vie

Elle enterre jusqu'au fond de la terre Son amour sous les pierres
(De l'Irlande, Shirel)

Sin ti yo ya no sé que es vivir
Mi vida es un tunel sin tu luz

(Nada valgo sin tu amor, Juanes)
Sans toi je ne sais même pas ce que c'est de vivre
Ma vie est un tunnel sans ta lumière

Now you can't find what you've left behind
(Nobody's home, Avril Lavigne)
Maintenant tu ne peux pas trouver ce que tu as laissé derrière toi

Après quoi on court? L'argent, les gens, l'amour...
(Après quoi on court, Pascal Obispo)

In our family portraits, we look pretty happy
Let's play pretend, act like it comes naturally
(Family portraits, P!nk)
Sur nos photos de famille, on a l'air plutôt heureux
Jouons à faire semblant, faisons comme si ça venait tout seul

J'ai le big bang sur le bout de la langue
J'ai le monde au bout de mes doigts
(Yin Yang, Zazie)

Don't you see your dreams lie right in the palm of your hand
(Ordinary day, Vanessa Carlton)
Ne vois-tu pas que tes rêves attendent juste dans la paume de ta main

Plus rien ne les sépare Que la lumière des phares
(Une voix dans la nuit, Hélène Ségara)

Carousels in the sky That we shape with our eyes
(30 minutes, Tatu)
Des manèges dans le ciel Que nous formons avec nos yeux

Il falco che s'innalzera, Il primo raggio che verra
La neve che si sciolgiera, correndo al mare
(Io canto, Laura Pausini)
Le faucon qui s'élèvera, le premier rayon qui viendra,
La neige qui fondra en courant vers la mer

Parler devient ma hantise Et s'il me manquait des mots
(Mon ange, Nolwenn Leroy)

sélection & traduction de MOI

jeudi 03 juillet 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : extrait, chanson, musique, parole | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi, 21 mai 2008

Extraits de chansons

Seule dans ma chambre, quand la pluie frappe aux carreaux
Je crois entendre les chutes du Colorado
Et je m'évade comme on écoute la radio
Et je m'évade, à ma fenêtre il fait beau
(Tous les chemins, Shirel)

Si un jour je dois tomber
Il faut que ce soit de plus haut
(Mauvais présage, Dorval)

If there's nothing missing in my life
S'il ne manque rien à ma vie
Then why do the tears come at night?
Alors pourquoi les larmes tombent la nuit?
(Lucky, Britney Spears)

Focus on everything better today
Se concentrer sur tout ce qui va mieux aujourd'hui
Crier la vie quand tout autour se tait
(Slipping away/Crier la vie, Moby/Mylène Farmer)

Est-ce qu'une chanson légère peut arrêter la guerre
La faim ou la misère, entre nous je n'crois pas
Est-ce que c'est une raison pour n'plus jamais en faire
Et accepter l'enfer, je dis non sûrement pas
(Woodstock, Shirel)

Tout le monde a des restes de rêves et des coins de vie dévastés
Tout le monde a cherché quelque chose un jour, mais tout le monde ne l'a pas trouvé
(Tout le monde, Carla Bruni)

No one cares, no one's there
Tout le monde s'en fout, personne n'est là
I guess we're all just too damn busy
Je suppose qu'on est juste tous trop occupés
And money's our first priority
Et l'argent est notre priorité numéro un
It doesn't makes sense to me
Ca n'a pas de sens à mes yeux
(Crazy, Simple plan)

Sélection par MOI

mercredi 21 mai 2008 Publié dans Citations, extraits de chansons | Tags : extrait, chanson, parole, musique, citation | Commentaires (0) |  Facebook | |