Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 août 2008

Une semaine dans le Cantal

Coucou tout le monde! Me revoilà!

Avant que reprenne le cours normal de mes activités bloguiennes, un petit résumé de mes vacances s'impose...

La météo tout d'abord. Plutôt clémente, même si quelques averses nous sont tombées dessus en pleine randonnée, et qu'on était loin de la canicule (ce qui, honnêtement, m'arrange plutôt...)

Nous sommes arrivés au "château" familial dimanche 10 vers 14h30. Que je vous explique ça: c'est une grande maison de vacances, construite par je ne sais plus trop quel arrière grand-père, qui ressemble un peu à un château, et qui est partagé en indivision entre certains des frères et soeurs de mon père ainsi que des cousins plus ou moins lointains (je vous dis pas le bordel quand il s'agit de payer des travaux...)

Le jour de notre arrivée, on s'installe et on fait une petite balade alentour.

Puis le lundi, on fait un tour à Aurillac, d'abord des courses de ravitaillement, puis on traîne un peu dans le centre-ville, et je m'achète des vernis à ongles kaki, bleu pastel et violet indigo (envie de changer, j'en ai presque que des roses ou orange...)

Le mardi, une petite rando d'un peu plus d'une heure, sous la pluie pour l'essentiel, mais quand même assez sympa.

Mercredi, nous allons visiter le Gouffre de Padirac, c'est vraiment impressionnant, on descend à environ 100 mètres sous le niveau du sol, on navigue dans des barques et on visite de magnifiques salles avec des stalagtites, stalagmites et autres concrétions... Puis on pique-nique sur place et on va à Rocamadour (après avoir descendu des tas d'escaliers, on en monte...), on monte jusqu'en haut et même si je suis la première à maudire ces foutus escaliers, la vue vaut le coup...

Le jeudi après-midi, nous faisons une petite rando sur les rives d'une rivière, la Jordanne, qui ont été aménagées (escaliers, ponts) pour être accessibles au public. Vraiment magnifique, les aménagements sont à la fois pratiques et se fondent dans la nature... Seul bémol: il y a vraiment beaucoup de monde, difficile de marcher à son rythme au milieu de la foule... Le temps indiqué était 2h30 mais on met à peine 1h30.

Le vendredi, nous nous levons de bonne heure pour monter le Puy Mary, et ensuite faire un tour au Scénoparc Io, mais la pluie se met à tomber très fort, alors nous abandonnons et rentrons au chaud.

Enfin, samedi, on fait une rando de 3h, avec des montées assez rugueuses, mais des vues superbes, notamment sur les méandres de la Bertrande (une rivière) et sur la chaîne des Puy. On ne croise pas un seul autre randonneur, c'est vraiment paisible...

Et aujourd'hui, nous sommes partis à 10h30 pour rentrer chez nous!

Nous avons aussi fait une visite à une ferme découverte il y a deux ans, où l'on fabrique du cantal, du salers, de la tome... On en achète plein, ainsi que du lait frais, des yaourts, de la faisselle... On en a ramené avec nous mais, si vous voulez mon avis, ça ne va pas faire long feu...

texte de MOI

dimanche 17 août 2008 Publié dans Dans ma vie... | Tags : retour, vacances, semaine, séjour, cantal, auvergne, campagne | Commentaires (4) |  Facebook | |

lundi, 14 juillet 2008

De retour de Bretagne

Me voilà de retour!

J'ai passé une excellente semaine en Bretagne, je vous raconterai tout ça dans un article bientôt!

Bisous à tous, j'espère que vous aussi passez de bonnes vacances.

Marianne

lundi 14 juillet 2008 Publié dans Dans ma vie..., Par rapport au blog | Tags : retour, vacances, bretagne, mer, plage | Commentaires (0) |  Facebook | |

mercredi, 18 juin 2008

Revenir en enfance...

Parfois j'aimerais retrouver l'innocence de l'enfance... Appelez-la naïveté si vous y tenez, et alors? Quel mal à être naïf quand on l'ignore et que personne ne peut nous en empêcher? Quel mal à attendre le meilleur, et à continuer même quand on a été déçu?

On a perdu ce droit. On se méfie de tout. Pourquoi rire du naïf quand c'est le menteur, le trompeur qui devrait avoir honte? Pourtant c'est l'usage.

Parfois j'aimerais retrouver le temps de l'enfance... Vous souvenez-vous comme tout semblait passer si facilement, et du peu de conscience qu'on avait de ce temps qui s'enfuit? Peut-être ne nous fuyait-il pas encore... Il était notre ami.

On a perdu ce droit. On court après le temps, ne réussissant qu'à gâcher celui qu'on avait...

Parfois j'aimerais retrouver la tranquillité de l'enfance... Pas trop de regrets du passé, on savait bien mieux qu'aujourd'hui qu'on ne pouvait rien n'y changer. Pas de soucis sur l'avenir, ou alors juste pour le lendemain. Douce insouciance...

On a perdu ce droit. On ne vit que dans le passé et l'avenir, et on oublie que notre présent est un cadeau. Maintenant, on a des responsabilités.

paix plumes.jpg 

Parfois j'aimerais hurler "Criminels!" à ceux qui tentent de voler l'enfance aux enfants. Il faut qu'ils soient autonomes, soit disant pour leur bien, en réalité simplement parce que c'est plus simple à gérer. Il faut qu'ils aient des bonnes notes dès le primaire, comme si ça garantissait des études d'avocat ou de médecin. On les rend même impatients d'être adultes! Alors les fillettes jettent leurs poupées pour avoir du maquillage et des vêtements de "grande", les garçons n'ont plus pour jouets que des armes ou des manettes de jeux vidéos...

Mais n'avez-vous donc pas conscience de ce que vous leur faites? N'avez-vous pas honte? Ou peut-être tentez-vous de vous venger pour avoir perdu la vôtre au détour d'un chemin il y a bien longtemps?

Laissons les enfants être des enfants. J'ai 16 ans et j'ai besoin d'être une enfant parfois, de me comporter comme telle, d'être un peu égoïste, de regarder le monde avec émerveillement plutôt qu'avec cynisme, de sauter dans une flaque d'eau quitte à me salir, de courir après un papillon juste parce qu'il est d'une jolie couleur. On en a tous besoin, mais on ne le fait pas, parce que ça ne se fait pas, à cause du "qu'en dira-t-on" et de ce foutu regard des autres qui nous paralyse!

Qu'est-ce qu'on en aura à faire, de ce que les autres auront pensé de nous, le jour de notre enterrement? Est-ce qu'on ne regrettera pas, une fois enterré dans une boîte en bois six pieds sous terre, de ne pas simplement avoir vécu?

Soyez fous! Vivez! Rappelez en vous cette part d'enfant, avec ses envies, ses caprices, ses rêves... Prenez le temps, avant qu'il soit trop tard, ne perdez pas votre vie à la gagner.

texte de MOI - image de Fotolia

mercredi 18 juin 2008 Publié dans Réflexions | Tags : revenir, enfance, jouvence, retour, passé, innocence, tranquillité | Commentaires (1) |  Facebook | |

mardi, 13 mai 2008

De retour de week-end!

Je suis rentrée hier soir après 4 jours passés à la ferme de mon oncle. Mes parents ont refait les papiers-peinture d'un appart que loue ma grand-mère pas loin de là, et pendant ce temps moi et mon frère avons glandouillé et un peu aidé mon oncle et ma tante, principalement au potager.

Il faisait super beau, surtout dimanche, un soleil magnifique, et nous n'avons eu de la pluie qu'un peu à l'aller, et beaucoup au retour.

Donc voilà, juste un petit post pour dire que je suis de retour (même si les articles ont continué à être publiés durant mon absence, grâce aux miracles de la publication différée), et que je vais vous préparer de nouveaux articles!

Bisous à tous.

Marianne

mardi 13 mai 2008 Publié dans Dans ma vie..., Par rapport au blog | Tags : week-end, pont, vacances, ferme, retour | Commentaires (0) |  Facebook | |